Votez sur les tops !






Wanted


Derniers Sujets

OST



Black Out

Fate Stay Night RPG
Forum RPG 16+ - Fate Zero - Fate/stay night - Tsukihime - Nasuverse
Fantasy - Fantastique - SF - Magie - Mangas
Le forum recherche en priorité des Servants Assassins et Rider et les prédéfinis.
[Event] Les ombres de Kyoto : tous les détails ici

Dim 23 Sep - 19:46

Molay (de)


PRÉSENTATION


Nom(s) de la famille : Molay (de)
Ancienneté : Vieille de plus de 750 ans, c'est toutefois avec leur ancêtre Jacques de Molay que la famille parvint à atteindre un véritable statut et à débuter leur véritable essor.
Nationalité : Française
Lieu principal (ville, temple,...) : Chateau familial près la ville de Molay
Lieux secondaires (villa, temple,...) : Un appartement à Paris, une maison placé dans les faubourgs de Londres.
Organisation(s) (si appartenance) : Clock Tower et Templiers de l'Eglise
Familles alliées : Icecolle, Kaichuu, la France
Familles rivales :

PARTICULARITÉS, SPÉCIALITÉS DE LA FAMILLE


Liés à la fois aux Templiers de l’Église et à la Clock Tower, la famille possède un siège de leader dans la première faction, et une place d'honneur dans l'association des mages de part leurs vieillesse et leur puissance toujours d'actualité. Traditionalistes dans leurs principes, ils reconnaissent toutefois l'utilité de la technologie pour le confort quotidien.

Experts reconnus dans l'élément Imaginary Number, la famille Molay porte une véritable lame à double tranchant : en effet, leurs malédictions leur refuse l'accès aux quatre premiers éléments, empêchant tout les héritiers , quelque soit leurs talents, de devenir Average One. Ils sont retreints à l'Ether et à Imaginary Number, et sont remarquablement versés dans l'art du démonisme, de la sorcellerie et du spiritisme. Les plus « révolutionnaires » d'entre eux devenant alchimistes animiques.
Ils ont développés des techniques surnaturels encore utilisés à ce jour, leur permettant de vivre confortablement de rentes tirés de brevets magiques, gardant ainsi le Trésor des Templiers toujours soigneusement conservé.  

De ce fait, ils se mélangent peu à la vie général des gens non magiques, et gardent leurs activités surnaturels « connus » au plus basique.

Fait méconnu, la formation magique de la famille tourne autour de l'utilisation d'instruments de tortures de toutes les époques, et chaque principe magique doit être assimilé sous la douleur la plus extrême. En règle général, lancer un Aria de dix verset sous chacun des instruments de tortures est le seul moyen de s'affranchir de cette méthode, et considéré par la famille comme le véritable passage à l'age adulte. Un rituel qui ne peut avoir lieu qu'un vendredi 13, en hommage à leur ancêtre.


HISTORIQUE


Spoiler:
 

MEMBRES



Skin : Benjamin Hunter dans Phoenix Wright
Charles Escardos de Molay :
« Mon secret pour gagner ? L'instinct, très cher. C’est le meilleur moyen pour l'individu normal que je suis. Et ton cœur ne mens jamais.»
Son père, Charles de Molay , qui vient au départ d’une autre famille de magus, la famille Escardos, et qui a pris le nom de la mère. C’est un joueur d’échec éminemment, dont l’intelligence n’a d’égal que sa bonté naturelle. Ses talents de magus, bien que réduit de par le fait qu’il n'étudie que très peu, est basé sur l’éther, la force de vie. De ce fait, c’est également un guérisseur d’exceptions, qui s’occupe plus de sa fille que de ses fils.
Ses talents d’escrimeurs sont également très développés. Dans la vie familiale, il a très clairement le rôle du « papa poule » envers ses enfants. Il sait absolument tout ce qui a trait à la famille, et même à l'autre bout du monde, il continue à garder un œil sur chacun d'entre eux.
Il est à noter toutefois que il n'a pas reçu le Magic Crest de la famille Escardos, et que il s'occupe de la majorité du relationnel.



Skin : Unohana Retsu de Bleach
Evangéline de Molay :
« Mon ainé est un chien enragé, mon cadet est suicidaire, mon époux est un ange gardien et ma benjamine est une sainte...
Appelez-moi Satan, à ce stade. »
Evangeline de Molay est la véritable cheffe de famille. Maître incontesté de l’élément démoniaque parmi les magi, son côté froid et ses répliques cinglantes ne cache guère l’avis peu commun -et moqueur- de la jeune femme envers ses semblables. Elle respecte les magi, mais méprise les humains normaux, et ne le cache pas vraiment (sauf lorsqu’elle est entourée de beaucoup de monde), bien que les principes peuvent faire gagner ou perdre son respect.
De fait, malgré ses capacités magiques lui permettant de rivaliser avec des lords et de soumettre des démons, elle se confronte rarement aux autres, sauf s'ils l'intéressent. Malgré son caractère particulier, elle aime sincèrement sa famille, et admire son mari pour son sens de la stratégie (qui la surpasse de loin, elle l’admet elle-même). Son âge avancée (elle a dépassée la cinquantaine) ne l’empêche nullement de garder un charme certains.
C'est une experte en torture, à un point ou elle continue à inventer des méthodes pour s'amuser…





Skin : Amon de Witch Huter Robin
Lucius de Molay :
« … J'ai une bonne nouvelle pour vous »
« laquelle ? »
« vous ne ferez pas de vieux os »
*PAN*
Ainé de la famille, il a cédé la place à son frère pour se lancer dans une carrière plus physique. Piètre magus, c'est toutefois un spellcaster redoutable,, et à suivi divers formations, allant de la milice aux forces spéciales, en un temps record, mais qui a su se montrer assez létal pour devenir membre de la Chelon Canticle Brigade, menée par Barthomeloi Lorelei. Toutefois, il a tendance à quitter les sections quand il juge n'avoir plus rien à apprendre d'eux.
Soldat dans l’âme, il est doté d'un humour noir très prononcée, et d'un manque de considération totale pour la vie humaine, plaçant l'ensemble de ses actes sous l'optique de l'efficacité.
Assez étonnement, son asociabilité totale et sa presque psychose a tendance à fasciner les gens, ignorant la provenance d'une telle vision. Il a réalisé beaucoup de missions, autant pour l'association, pour la famille que pour les templiers, souvent avec un partenaire, qui le décrivent généralement comme un homme « de peu de mots et beaucoup de balles ».
De sa famille, il voit la magecraft comme un outil basique et efficace au possible, la technologie comme des méthodes pratiques, et sa malédiction comme rien de plus qu'une autre lame à son service. De tous, il est sans doute le moins hésitant, et bien que ses méthodes soient peu orthodoxes pour la plupart, il a fait preuve d'efficacité.
Ironiquement, malgré son manque de considération totale pour la vie humaine, il aime profondément sa famille, et utilise le Nom de Code [Jackal] pour masquer son vrai nom.

Bien qu'il soit l’aîné (agé de 32 ans), il n'est pas marié, ayant eu tendance à abattre violemment ses conquêtes pour une raison inconnu.



Luka Crosszeria de Uragiri wa Boku no name wa shitteiru
Henry de Molay :
« Si ca rate, on me traitera d'abruti, si ça réussit on va dire que je suis un génie. Comme quoi ! »
Héritier de la famille, cadet, il a reçu le Magic Crest of Divine Creation depuis son plus jeune age et a suivit la formation associée. Agé de 27 ans, sa mère fait ce qu'elle peut pour le marier depuis dix ans, un fait qui a amené étrangement le jeune homme à esquiver les tentatives. Considéré comme ayant le potentiel d'un Average One si son élément ne lui en avait pas empêché, son égo et ses belles paroles ont une fâcheuse tendance apparente à dissimuler une intelligence dont son talent magique ne peut que témoigner, mais qui le rendent insupportables . Toutefois, sa tendance aux escapades et à la prise de risque ne cesse d'inquiéter ses proches, et il donne constamment l'impression de chercher quelque chose.
Sociable mais sans proximité, intelligent mais orgueilleux, bavard mais honnete, talentueux mais inconscient.



Skin : Alice (B-Rabbit) dans Pandora Heart
Alice de Molay :
« ... »
calin
La petite dernière de cette grande famille (elle a à peine la vingtaine), Alice, est la petite chouchoute de tout le monde. Adorée par tous et toute dans sa famille, sa joie de vivre n’a d’égal que sa maladresse. Car il faut bien le dire, la petite bout de chou est physiquement inapte à faire quoi que ce soit. Elle a cependant démontrée à sa famille une prédisposition très importante pour l‘Ether, élément avec lequel elle tente de réparer ses gaffes fréquentes… Malgré sa maladresse, elle joue très bien du violon (ce que a tendance a surprendre), et est très bonne chanteuse. Bien que cela soit fort rare, elle est sensible à des crises d'hystéries , au court duquel elle peut se montrer relativement violente, bien que cela ne dépasse rarement les trois fois l'an.
Très naturelle, elle est aussi sociable que son père, et suit présentement les cours à la Clock Tower.


OBJETS FAMILIAUX


Magic Crest [Henry de Molay] : magic Crest of Divine  Creation
Porteur du Magic Crest d'une famille vieille de plusieurs centaines d'année, voir presque un millier d'année et demi, il est donc normale qu'un lignage aussi ancestrale et réputé que les de Molay détienne un Magic Crest de toute qualité. Outre la considérable panelle de sort enregistrée depuis des générations, la principale qualité de ce Magic Crest est de pouvoir rendre ses sorts faisable par ordre mentale, comme si l'état nécessaire à projeter un sort et les “codes” de celui-ci était déja imprimer dedans, rendant ceux-ci réalisable par la simple volonté, le désir même de canaliser la prana et de la modeler. 
Le Magic Crest, par conséquent, est semblable a une croix rouge brillante sur le dos de son détenteur, brillant légèrement quand exploité. Cela rend son extraction réellement difficile, voir quasiment impossible, car les fondations magiques le liant au corps et à l'âme prennent leurs sources directement dans la colonne vertébrale.


Mystic Code [familial] : Agiel
cette simple lanière de cuir de 30 centimètre est un artefact ayant reçu en lui la conscience des torturés pendant des siècles. Proche des démons en nature, purifié  et travaillé par des experts en la matière, il en a résulté un objet fort simple avec un but unique.
Il ne s'agit pas d'une arme, mais ce Mystic Code est l'instrument de torture le plus complet existant, capable d'imprimer le châtiment de milliers d'individus à un seul être en un seul contact. L'effet, comparable à un courant électrique fort douloureux, frappe jusqu'aux tréfonds de l'âme et des origines d'une personne, et inflige la quintessence même du concept de Souffrance.
De l'extérieur, en revanche, nul blessure n’apparaît.


Columb's Feather [Alice] :
Une plume de colombe. Inusable, indestructible jusqu’ alors, la famille juge que cela date de l'époque de Clovis, sans doute une trace de leurs premiers ancêtres. Une preuve de la longueur de leur lignée.
Emplie d'énergie sainte, l'objet a été scellée longtemps avant d'être récupérée par la petite dernière qui semblait avoir héritée de cet élément. Si l'agiel est leur objet de pouvoir brut, cette plume est sans doute le symbole de leur noblesse et de leur fierté.


Trésor des Templiers [famille] :
le fabuleux trésor des templiers. Une légende. Un Noble Phantasm comparable à l'Or du Rhin. Toutefois, ce dernier est toujours jalousement caché par la famille, et un sceau démoniaque détruirait l'information même si un individu non affilié à la famille tenterait de s'emparer de sa location..
avatar
Nombre de messages : 331
Master de : Mordred
Date d'inscription : 17/04/2012
Voir le profil de l'utilisateur



Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Fate Stay Night RPG :: Avant de débuter :: Journaux des personnages :: Livrets de famille