Votez sur les tops !






Wanted


Derniers Sujets

OST



Black Out

Fate Stay Night RPG
Forum RPG 16+ - Fate Zero - Fate/stay night - Tsukihime - Nasuverse
Fantasy - Fantastique - SF - Magie - Mangas
Le forum recherche en priorité des Servants Assassins et Berserker et les prédéfinis.
[Event] Les ombres de Kyoto : tous les détails ici

Revy, mercenaire (fini avec plein de faute)

 :: Avant de débuter :: Présentations :: Civils validés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 16 Mai - 21:28

Revy

Age : 28 ans
Nationalité : Britannique
Organisation : Aucune
Fonction : Civil (mercenaire)





Lee-Enflied | Girl Frontline

CARACTÉRISTIQUES

Type : Humanoid
Classe : Human Magus
Alignement : Chaotique neutre

Statistiques :
STR : C
END : B
AGI : B
MAG : D
LCK : C



CAPACITÉ(S) DE CLASSE

Element Mastery : Vent :
Maîtrise d’un ou plusieurs éléments. Confère les sorts Workshop, Memory Erasure et Safe Zone (non-inclus dans le nombre maximal de sort du personnage) si le mage a eu une instruction minimale en magie (cf sorts pour leurs descriptions).
Crafteur :
Peut concevoir et réparer des Mystic Codes. Ne peut posséder qu’un seul élément et ne peut être détenu avec Puppet Master, Alchmiste ou Average One. Bonus de craft si appartenance à Atlas (cf les Mystic Codes) et possède 2 MC temporaires au départ.

EQUIPEMENT


Lee-Enflied[Arme : Fusil à verrou] :
Le Lee–Enfield est un fusil à répétition à verrou, alimenté par chargeur qui a été la principale arme d'infanterie des forces armées britanniques, de l'Empire et du Commonwealth au cours de la première moitié du xxe siècle. Sous différentes variantes, il a été le fusil réglementaire de l'armée britannique de son adoption officielle en 1895 jusqu'en 1957.
Il est doté d'un chargeur de dix cartouches de .303 britannique qui se charge manuellement  par le haut, soit cartouche par cartouche ou par lames-chargeur de cinq coups.

Rika et Revy l'ont adapté l'un après l'autre pour que l'arme puisse rivaliser avec les fusils à verrou actuel. Le plus long tir sur cible vivante avec meurtre confirmé qu'a fait Revy est à 1 785 mètres alors que Rika tient le record avec une cible abattu à plus de 2100 mètres.


Niké's Eye[Mystic Code - Rang A] :
L'oeil de Niké, ou l'oeil de la victoire. Un mystic code simple à la puissance redoutable. Et à quoi ressemble ce Mystic code ? Simple, c'est le monocle/cache-œil que porte toujours Revy. Le pouvoir du monocle est simple. Une fois mis, il prédit tout ce que l'oeil peut voir de l'autre côté avec 3 secondes d'avance. Malheureusement, il ne prédit pas qu'un seul futur. Il prédit tous les futurs possibles, et il peut y avoir beaucoup de futurs possibles en 3 secondes. L’œil peut voir plus loin mais si on force trop il peut avoir un impact contraire sur le porteur et lui donner une migraine du feu de dieu. Ce qui ne la rend pas utile pour les combats au corps-à-corps.

BBO "British Black Ops"[Mystic Code - Rang B / Armure légère] :
La tenue britannique de Rika, Revy y tient comme la prunelle de ses yeux. Cette tenue a un effet très simple. Si les mouvements de Revy sont lents, la tenue active un Presence Concealement de Rang B. Elle agit aussi comme une armure légère protégeant Revy.

Bullet hell. [Mystic Code Temporaire - Rang C] :
Vous savez ce qui est pire qu'une balle vous blessant. Simple, une balle vous transformant en aimant géant. Une fois la balle sous votre peau elle se dissout et donne à votre corps une force magnétique immense. Vous serez attiré vers le métal et inversement.

Healing knife[Mystic Code Temporaire - Rang C] :
Un couteau ça blesse, lui c'est l'inverse. Une fois planté dans la chair il va soigner le corps et reboucher le trou fait. (Risque de cicatrice)

Eau bénite. :
Eau bénite obtenue auprès de l'église. Revy la garde à cause d'un mauvais souvenir.

Collier de Rika :
Un collier portant la une balle. Rien de spécial, mais peut-être que cette balle est spécial ... ou pas du tout. En tout cas, pas moyen de Revy s'en sépare, c'est son porte-bonheur.

SORTS

Workshop [C] :
Permet de créer un Atelier (1 seul à la fois).

Memory Erasure [C] :
Efface les souvenirs des dernières minutes, d’un personnage non-magus.

Safe Zone [C] :
Dresse un Boundary Field de 150 mètres + rang MAGx10 mètres (rang : E = 1 à A = 5) qui éloigne les non-magus.

Air clone[Vent- Soutien - E] :
Dévie la lumière pour créer des doubles de la cible. Les doubles ne dégage pas de magie, ne sont pas fait de chair et de sang et suivent seulement les mouvements ordonner par le créateur.
1 reflet dans un périmètre d'un mètre par sort lancé.


Wind spirit[Vent- Soutien- D] :
Applique un vent puissant ou léger dans la direction souhaiter.

Wind's cage[Vent- Malédiction - D] :
Applique un vent de force égale et contraire à tout mouvement sur la cible.

Tempest[Vent- Defensif - B] :
Dévie n'importe quoi s'approchant de la cible à moins d'un mètre grâce à un vent puissant.

Invisible air [Vent- Soutient - B] :
Dévie la lumière autour du porteur et le fait disparaître. Malus de perception magique de rang B.

POUVOIRS

Gradation Air [Rang : D - actif] :
Gradation Air ou plus connu comme Projection est une magie permettant de matérialiser des objets selon la volonté du magicien en utilisant l’énergie magique. Ce pouvoir a beaucoup de variante. Comme renforcer des objets déjà existants ou créer par le pouvoir.

Pouvoir de rang D donc 3 sorts en moins.



PHYSIQUE


Revy a un physique exemplaire. Si elle avait eu une vie normale, elle aurait été célèbre au lycée pour sa beauté et reconnu en sport pour son excellent physique. Ses courbes ne sont pas exagérées mais elles sont assez visibles. Elle a de beaux et longs cheveux bruns, elle en prend bien soin et les porte la plus part du temps en queue de cheval pour ne pas être gêné et accrocher avec une tresse. Des yeux émeraude, un visage avec des trais fin et détaillé. Des mains douces, comme toute sa peau. Elle porte des vêtements blancs avec une tunique militaire britannique rouge avec un monocle étrange sur la tête, des gants blancs. Et des sous-vêtements en dentelle noires. Mais sa peau n’est pas sans tache. À différent endroit, on peut voir des cicatrices. À son épaule droite il y a la cicatrice d’une entaille profonde. Elle a aussi la cicatrice d’une balle pris de plein fouet sur son flanc gauche et une cicatrice passant d’un côté de son bras gauche à l’autre. Si on regard bien, on peut voir aussi des marques de brûlure, mais qui ont disparu avec le temps.

CARACTÈRE


Le caractère de Revy a bien changé au cours du temps. D'abord pure et innocente, suivit de prétentieuse et puérile et ça finit sur un caractère normal, mais sérieux et calculateur. Au fond, elle veut rester comme tout le monde. Elle veut profiter d'un bon thé, s'amuser, rigoler, s'allonger pour ne rien faire. Mais à cause de son travail de tueuse elle a développé un côté très pragmatique. Elle reste cependant très gentille en dehors du boulot. Elle cache aussi un côté très grippe-sou et jeune sous ses apparences de mercenaire sans pitié et sans cœur. Elle craquera devant la première peluche mignonne quel verra.

En tant que tueuse de magus, elle rivalise sur ses ennemis grâce à son intelligence et sa rapidité. Toujours avoir un coup d'avance. Elle aime le travail propre et net mais prévoir souvent de nombreux plans pour abattre seulement une cible. Beaucoup de personne aurait du mal à vivre avec la double vie de Revy. Une tueuse d’un côté, une grande sœur de l’autre. Au fil du temps, elle s’est habituée au meurtre. Elle fait cela pour sa famille. Et elle a bien appris que si eux meurent, elle survit.
Son changement de caractère de prétentieuse à sérieux s’explique par une seule chose sa plus grande défaite. Une simple mission en Russie qui a fini en véritable chasse à l’animal. Et c’était elle la proie.


HISTOIRE


"Do you know what an artist and a sniper have in common ? Details. Like when a touch of color is out of place. When a shadow does not match with its surroundings. Or when a shape is not where it is supposed to be. The only difference is the stakes. Mine are higher."

Ceci est mon credo, je sais, ça paraît simple et pas très malin. Mais il est là pour me rappeler que peu importe ce que je fais, ce n’est pas très différent de n’importe qui d’autre. C’est  juste que mes actions auront bien plus d’impact sur le monde et la vie des innocents, simplement. Je m’appelle Revy Baker. Mercenaire sans maison. Je vis au jour le jour, contrat après contrat. Ma famille a toujours vécu comme cela. Oui, ça peut paraître étrange, mais je vis dans une famille de mercenaires. Nous ne sommes pas reliés par le sang, mais non vivons comme nous pouvons. Nous ne sommes pas réputés pour être des mercenaires normaux. Pour les humains, nous sommes simplement un groupe de mercenaires hors de prix agissant lentement mais ne ratant jamais. Pour les magus, c’est très différent, nous sommes un groupe de tueur spécialisé, à quoi ? Tuer les autres magus. On nous demande à travers le monde de tuer les magus mais pas seulement. Les pays et état nous payent aussi, pour de simple black ops. Notre famille est donc divisée en deux pour partager les missions. Les assassins et les tueurs. C'est quoi la différence ? Les assassins sont des assassins classiques, les tueurs sont des tueurs de magus. Entraîner et préparer pour tuer des magus, contrairement aux autres. Vous l’avez surement deviné mais je suis dans la deuxième catégorie, et nous sommes très peu. De bon tueur de magus ne se trouvent pas à tout le coin de rue. Pour nous, le secret de la magie est très important. Les aînées et les anciens connaissant la magie nous apprennent ce qu’ils ont appris, et nous apprendrons aux prochains si nous ne sommes pas morts. J'ai appris la magie avec l’aînée et il m'a aussi appris la fabrication des MC, grâce à lui, je suis devenu un Crafteuse. Mais les jeunes n’ont pas le droit d’apprendre la magie. Notre famille n’est pas bien grande, seulement 19. Pas de parent, seulement les jeunes et les aînées. Nous prenons avec nous les enfants ayant le courage, pas de se battre, mais de survivre. Des enfants comme moi, qui ont perdu père et mère. Je sais, ça vous parait trouble, mais je vais vous expliquer, en vous racontant mon histoire, mes réussites, mais surtout et avant tous mes échecs. Car on n’apprend que de cela et elle me l’a bien fait comprendre.

Je suis née à Londres. Qui sont mes parents ? Aucune idée, je ne les ai jamais connus. Je sais par contre pourquoi ils sont morts. C’était un couple de mage de Clock Tower. Des gens les ont assassinés. Malheureusement, il n’avait aucune idée que la sœur de ma mère cherchait à la venger. Mais bon, une chose à la fois. Oui c’est encore une histoire d’orphelin, à croire qu’il n’y a que ça ici. J’ai grandi doucement dans un orphelinat. Ma vie était paisible, simple. J’allais à l’école, j’apprenais des trucs, je voyais mes amis, je jouais, j’écoutais la radio pendant mon temps libre, je dansais, roulais, chantais, souriais. Une vie paisible. Loin des problèmes des adultes. Une vie d’enfant de rêve. Je n’étais pas du genre à demander trop. Quand on me donnait des cadeaux à Noël, j’étais contente même si ce n’était pas ce que j’avais demandé. Mon anniversaire se fêtait le même jour que tous les autres enfants. Pourquoi ? Je ne savais pas encore, je ne le sais toujours pas. Certainement que l’orphelinat n'avait pas assez d'argent pour fêter l’anniversaire de chaque enfant. Alors une fois par an. Le 19 mai. Un anniversaire géant était organisé. On recevait tous un cadeau spécial et on avait tous un petit gâteau avec un dessin. Le mien, si je me souviens bien, était une montagne.  Une magnifique montagne aux pointes toutes blanches. Tout le monde savait que je raffolais du sucre à cette époque. C’est pourquoi  je mangeais toujours la pointe en dernier. D’une certaine forme, les petits gâteaux étaient des sortes de cadeaux pour chacun de nous. On ne le savait pas à cette époque, on se contentait de manger le plus vite possible car on ne pouvait pas résister au gout des gâteaux dans notre bouche. Cette époque était ma période de joie, de bonheur, ma période innocente. Cependant … Rien ne dure éternellement.

Un jour je m’endormis et … Je me réveillais ailleurs, à l’hopital. Le plafond était blanc, un bruit régulier se faisait entendre. Je n’avais que 8 ans que c’est arrivé. La lumière au plafond m’aveuglait. Je ne voyais pas vraiment ce qui m’entourait, mon corps entier était engourdi et souffrait en même temps. Une main portant une lumière forte s’agita devant mes yeux l’un après l’autre. Mes oreilles se mirent à crépiter quand une voix se fit entendre. Une voix forte, et horrible, mais une voix de femme. J’entendais très mal ce qu’elle racontait. J’entendais juste un long bourdonnement. Un homme arriva et refit passer la lumière dans mes yeux. Il se retourna et cria un moment. Ce n’était pas clair, et je ne comprenais pas ce qu’il voulait. Il me parlait en passant toujours cette maudite lumière, mais pas moyen de savoir ce qu’il voulait. Je voulais pleurer, je n’en pouvais plus, mais mon corps me faisait mal, très mal. Et ma gorge, le moindre souffle que je prenais m’étranglait et brulait ma gorge. C’était insupportable. La femme en blanc s’éloigna en partant vers la porte, mais un éclair frappa et elle tomba alors que du rouge coulait sur le mur. Un homme s’avança en tenant un truc noir en main. Il poussa quelqu’un à l’intérieur et cria sur l’homme à la lumière avant que deux autres éclairs frappent de nouveau dans la pièce. Je ne le savais pas encore, mais sous mes yeux venaient de se passer le premier meurtre de ma vie, la première prise d’otages et aussi le premier assassina.

Je ne comprenais toujours pas ce qui se passait, mais une femme arriva soudainement par la vitre comme un super-héros, une femme habillée en rouge. Elle était belle, très belle. Elle arriva dans un agencement de flash et de tonnerre. Le méchant tomba en arrière mais très vite deux autres arrivèrent. Je ne pouvais pas fermer les yeux, les flashes blancs … Ils étaient beaux, comme des feux d’artifice. Mais une douleur forte au bras me fit fermer les yeux. Ça brulait, c’était horrible ! Je sentais cette douleur infernale venir du fond de mon ventre et sortir de mon bras. Ça brûlait. J’essayais de crier, mais pas un bruit sorti de ma bouche. La femme en  rouge fit tomber mon lit et s’entoura autour de moi. Ma première question était pourquoi est-ce qu’elle me fait un câlin ? Parce que j’ai mal ? Je fermais les yeux et la femme se releva en me relâchant au sol. La douleur était là et restait, mais bien vite le tonnerre s’arrêta. Mes yeux se fermaient doucement en même temps. Je me souviens très peu de ce qu’il se passa ensuite. Le plafond changea bien vite alors qu’on me secouait dans tous les sens. Blanc, bleu, nuageux puis gris, très gris.

Une goutte d’eau me tomba en plein visage alors que je sentais qu’on s’était arrêté de courir. La demoiselle en rouge, elle me tenait contre elle. Nous bougions rapidement, en faisant des hauts et des bas. Je ne l’avais pas compris, mais nous étions en bateau. Une sorte de bateau militaire. Elle aussi, elle avait mal, elle tremblait elle aussi. Je pouvais sentir les pluies sur mon visage, mais aussi ses larmes, elles étaient salées. Alors n’ayant pas d’autre idée. Je fis ce qu’on m’avait appris. Quand les joues des autres sont recouvertes de larmes de pluie, sourit pour être leur soleil. Je me forçais de toutes mes forces pour lui faire le plus beau sourire. Elle me fixa un moment avant d’elle aussi sourire. Elle pleura encore plus en me serrant contre elle. C’était un sacré câlin. Elle ne voulait pas me lâcher, je pouvais sentir ses larmes chaudes, elle continuait de pleurer, mais pourquoi ? Elle recula un peu, enleva quelque chose autour de son cou puis me tendit la paume de sa main. Dedans, un fil, avec un étrange objet au bout. On aurait dit un crayon, mais il était plus dur et il brillait un peu. Elle le mit autour de mon cou et me dit doucement dans l’oreille. « Merci d’avoir souri pour moi mon petit ange. Maman serait fier de toi. »

Mon réveil me fit apparaître encore dans un nouvel endroit. Pas moyen de savoir où. J'entendais du bruit, un bruit répétitif, un bip ne s'arrêtant pas ... mais aussi un autre. Un long biiiip. Je tournais doucement ma tête pour voir où est-ce que j'étais couché. À ma droite, dans le même lit que moi, une femme. C'était elle, celle qui m'avait sauvé. Mais elle bougeait plus. Quelque chose de chaud coula sur mes joues. Ma gorge se serra. Ma vue se brouilla. Elle était morte, le sourire aux lèvres. Je ne savais pas qui c'était, mais je ressentais la peine des personnes autour d'elle qui pleuraient. Ils étaient nombreux, et ils pleuraient tous. Comme moi. Je pleurais la mort de quelqu'un que je ne connais pas. La femme qui m'avait offert ce collier. La femme qui m'avait offert une nouvelle vie en sacrifiant la sienne. La mort de ma marraine. Une marraine que je n’ai jamais connu, mais qui a toujours veiller sur moi.

Des années plus tard. 19 mai.

-"Tu sais où est Revy ?"
-"Non, tu sais bien qu'elle disparaît toujours le jour de son anniversaire... Tu penses qu'elle s'en veut encore pour Rika."
-"C'était son choix de la sauver... Elle allait mourir de toute façon, c'est elle qui a voulu échanger sa vie contre la sienne."

Non, ce n'était pas à cause d'elle que je disparais à chaque fois ... C'est pour eux. Le 19 mai... La date de mon anniversaire, mais aussi la date de la leur. La date de chacun des orphelins. J'ai maintenant 28 ans, et selon Olivia, j'ai la maturité d'un vétéran de la guerre. Et je le dois à toutes les personnes que j'ai connues. Tous les 19 mai, je m'écarte de ma famille, et fête mon anniversaire seule. Avant je pleurais, et je pleure toujours. Mon anniversaire n'est plus une date de fête de joie ... C'est une date de souvenir. Une date qui signifie beaucoup pour moi. Elle me rappelle que j'ai vécu avant une belle vie et que je dois ma vie à la personne qui s'est sacrifiée pour me sauver.


Aujourd'hui, tout a bien changé. Ma vie a été tumultueuse et je suis seulement au début. J'ai vécu bien des histoires et connu bien des personnes. Je suis la grande sœur de la famille et aussi la plus douée surtout depuis mon échec à Tchernobyl. Alors... Comment vous racontez cela ? 1 an après être arrivé ici, on a commencé à m’entraîner. Pourquoi ? Car le nombre de morceau de pain que je mangeais le soir c'était le nombre de balles que je mettais dans la cible. Vous ne rêvez pas, j'étais encore qu'une enfant et on m'apprenait à tirer. Plus précisément, on m'apprenait à survivre dans cette famille. Notre famille doit tuer pour se nourrir. Au début je tirais sur des bouteilles, puis des cibles, des animaux et finalement des gens... Étrangement j'avais un don pour le tir. Certains disaient que c'était l'âme de Rika qui veillait sur moi et qu'elle m'avait donné son talent à l'arme. Pour moi, c'était le collier avec la balle qui me portait chance. Rika m'avait donné sa vie, et dans tous les sens du terme. J'ai obtenu sa chambre, ses affaires, son journal et plus encore. Dans son journal, toutes ses aventures étaient écrites. Elle avait une écriture fantastique. Quand j'étais petit, le soir, je lisais son journal. Je me suis une promesse en lisant sa vie... devenir comme elle. C'était assez fictif... idiot... même fou je dirais mais. J'ai décidé de devenir aussi courageuse et forte quel. Avec le temps ... J'ai appris à tirer comme elle, a me battre comme elle. Mais aussi à utiliser la même magie. Quand on m'a dit que notre famille chassait des magiciens, je n'y croyais pas, mais quand on voit quelqu'un faire brûle un truc devant soi, on a plus trop le choix que d'y croire. Mais plus je lisais l’histoire, plus je comprenais qui elle était vraiment. Surtout quand elle cita un homme du nom de Samuël Baker. L’époux de sa sœur. Mon père. J’avais 18 ans quand je compris ce qui rapprochait tant Rika de moi. Cette femme était ma marraine. Je me suis demandé pourquoi elle ne m’a pas adopter. Mais …elle l’expliquait clairement dans son journal. Elle voulait que je vive une vie normale. Et vivre avec elle ne m’apporterait qu’une vie de souffrance et de torture. Elle venait souvent me voir … De loin. Elle se refusait de me revoir et d’apporter la vérité sur mes parents. Elle était malade et elle n’aurait pas pu s’occuper de moi correctement. Mais je ne lui en veux pas. Elle m’a offert sa vie.

J'ai appris bien des choses avec ma famille. Le meurtre, la cuisine, la magie, le camouflage, la conduite, l'escalade. J'ai aussi visité le monde, nous voyageons beaucoup. Afrique, Russie,  État-unis, Angleterre. Mais j'arrive enfin au Japon, il paraît qu'il s'y passe beaucoup de choses, une occasion en or de se faire de l'argent. Je n’ai pas encore de contrat là-bas, mais je devrais vite en trouver un.


A PROPOS DE VOUS


Âge : Billy !
Expérience RP : Billy ?
Les animes/jeux Fate que vous connaissez : Billy Billy ?
Comment avez-vous connu le forum Billy !!!
Quelque chose à ajouter ? : Billy > Bryn 8D
avatar
Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 16/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 22 Mai - 15:58
Coucou Revy, je vais donc m'occuper de ta fiche

Alors d'abord les statistiques, il est décrit un entrainement assez intensif pour Revy surtout dans le domaine du tir. C'est pourquoi je vois plus un C en force, après c'est une question de point de vue. Les autres stats me conviennent, je ne suis pas très sur pour le C en magie. Vu qu'on ne sait pas grand chose sur le potentiel magique de Revy, ses parents sont inconnus et le pouvoir gradation air est assez déconsidéré à l'Association. Je laisse ce dernier mot aux rouges.

Pour les équipements.

Le Nike's eye peut avoir différentes utilisations, en combat pouvant donner des bonus en réaction à une attaque, mais cela peut aussi avoir des applications rp intéressantes. Question système il s'agirait d'un passif qui nécessite tout de même un cout d'activation (de rang A) lorsque Revy porte le monocle. A voir pour des possibles désagréments, au bout de quelques tours à force de voir les futurs Revy pourrait ressentir des maux de tête.

Le BBO, aucun soucis sur cet équipement, évidemment ce ne sera pas au niveau d'un presence concealment d'un assassin, mais suffisant pour tromper la détection magique de la majorité des magi.

Rien à dire sur les mc consommables ils sont clairs, mention bonne idée pour le bullet hell.^^

Je n'ai pas de commentaires à formuler sur les sorts ou sur le pouvoir. Ce dernier est tiré de l'univers, sache que les objets crées auront simplement une résistance, et une durée d'évocation de rang D. En terme de taille ou de poids impossible d'aller dans le démesuré avec un rang D.

Enfin pour l'histoire et les descriptions.

En effet il y-a beaucoup de fautes, le plus handicapant pour la lecture c'est quand même les coquilles comme "Je suis née dans à Londres." Sur ce point je recommande donc une relecture pour éliminer les coquilles et le gros des fautes.

Au niveau du contenu il va falloir allonger pour les descriptions. Pour le physique la description de Revy pourrait correspondre à beaucoup de jeune fille aux longs cheveux bruns et aux yeux verts. Pour le caractère même chose il faudrait nous en dire plus, comment Revy peut passer d'un coté jovial et sympathique à la tueuse de magus ? C'est quand même deux états d'esprit assez différent, comment elle arrive à associer ces deux facettes de sa personnalité.

Enfin, l'histoire, j'ai bien aimé mais il y-a un soucis assez majeur. Peu d'éléments sont expliqués. D'abord les parents sont inconnus soit, avec un potentiel magique Revy se retrouve en orphelinat, soit. Ensuite elle est enlevée, mais par qui et surtout, pourquoi ? Il y-a ensuite son sauvetage par Rika et son arrivée en sa famille d'accueil. Là aussi des questions demeurent en suspend, pourquoi Rika a sacrifiée sa vie pour une jeune fille enlevée. Pourquoi Revy était-elle importante pour la famille Baker, vu qu'on ne sait pas les origines de Revy. Concernant enfin son arrivée au Japon, il y-a de l'argent à se faire mais j'aurais aimé un peu plus de précision. Revy a t'elle un contrat ? Une piste pour obtenir un job ?

Beaucoup de question à répondre, surtout ne te décourage pas c'est un bon début de fiche avec un personnage prometteur.

Berserker woman
avatar
Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 21/04/2014
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas
Mer 23 Mai - 14:29
Voilà !

Stat : Modifier sur demande

Faute : corriger (comme j'ai pu, je suis pas doué pour ça ;n; )

Caractère et Physique : Rallonger comme demander

Histoire : 1. Lien entre Revy - Rika - Les parents de Revy : Expliquer
2. Japon : expliquer

J'attends le prochain passage
avatar
Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 16/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 28 Mai - 21:23
Les modifications faites c'est une première validation.^^
Berserker woman
avatar
Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 21/04/2014
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas
Mar 19 Juin - 11:10
Salutations Revy-chan,

on s'occupe de suite de ta seconde validation, désolée pour l'attente ^^


Avatar < joli mais ce serait bien de savoir d'où il vient, il faudrait ajouter le nom original du perso et son anime/jeu d'origine dans crédit avatar


Stats < la MAG sera de rang D étant donné que, à part que les parents sont magi, on ne sait rien de plus et qu'elle s’entraîne principalement au tir etc

Pour le reste c'est ok! Yeah


Equipement < on a fait une petite MAJ pour nuancer les MC possédés par les crafteurs. Donc, en l'état, pas de soucis, mais pour qu'on soit d'accord, tu disposeras au début de la guerre de 1 balle pour le bullet hell (faut voir ça comme les balles spéciales de Kiritsugu qu'il n'utilise qu'avec extrême parcimonie) et de 1 healing knife.  

Bien sûr, tu pourras en acheter contre de l'xps. Target


Sorts <

Air clone : ok avec le principe mais vu que ça reste un simple sort, de rang E qui plus est, c'est plus une illusion d'optique qu'autre chose donc tu ne "crées" pas vraiment des clones en chair et en os mais avec la lumière tu peux en donner l'impression. De plus, même si par reflet ils suivent les mouvements de "l'original", ils ne peuvent pas "bouger" loin de lui. Ce sera donc 1 reflet dans un périmètre d'un mètre par sort lancé (1 reflet dure 6 actions).

Wind's cage : ok

Tempest : ok

Invisible air : un sort de magus n'est pas du même niveau que le Disengage d'un Assassin bien sûr. Sauf qu'en l'état, tu pourrais très bien rester invisible pour one shoter ton adversaire plutôt que de simplement prendre la fuite. Je te propose donc deux possibilités d'effet système : soit le sort provoque un malus de perception magique de rang B à ceux qui t'entourent pour partir en ninja, soit il te rend momentanément moins visible en te fondant un peu dans le décor comme un caméléon mais ta présence ne sera en rien "effacée". Comme tu le sens.


Pouvoir < rien à redire

Physique et caractère < simple et efficace, c'est ok pour moi

Histoire < chouette histoire, le principal est là et ça se lit d'une traite cependant, il manque un petit quelque chose. Le changement de caractère est dû à une défaite en Russie, défaite que tu mentionnes dans l'histoire et... c'est tout. Ce serait bien de savoir ce qui s'est passé là bas, car pour la changer à ce point, c'est que ça doit être un épisode important/marquant de sa vie. Et en l'état, on n'a absolument aucune idée de ce qui s'est passé. Il faudra ajouter cette partie là dans ton histoire.


Langue, orthographe < quelques fautes d'orthographe pas très importantes mais, les fautes de grammaire gênent un peu la lecture (par exemple des ils qui deviennent des il sans qu'on sache qui sont ces ils). Petite relecture et ça devrait être bon


En résumé, fiche classique et sympathique bientôt validée! Encore un petit effort et ce sera la bonne Pompom

P.S. : Mention spéciale pour le kouto qui soigne  ><
Magic Hacker
avatar
Nombre de messages : 600
Master de : Tamamo-no-mae
Date d'inscription : 24/04/2016
Voir le profil de l'utilisateur






Main theme / Battle theme
Revenir en haut Aller en bas
Mar 19 Juin - 17:05
Ref de l'avatar fait
Stat modifier
Pouvoir modifier
et pour l'histoire, la défaite en Russie est une surprise, faudra attendre pour en savoir plus sur moi, ma chérie Index
avatar
Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 16/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 19 Juin - 22:33
Si tu développes l'épisode en Russie par la suite pour donner une petite surprise, pas de soucis, ça me va.

Les modifications techniques ayant été apportées c'est donc avec grand plaisir que je t'accorde ta seconde validation. Certif


Bon amusement au pays du Soleil levant Yay
Magic Hacker
avatar
Nombre de messages : 600
Master de : Tamamo-no-mae
Date d'inscription : 24/04/2016
Voir le profil de l'utilisateur






Main theme / Battle theme
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Fate Stay Night RPG :: Avant de débuter :: Présentations :: Civils validés