Votez sur les tops !






Wanted


Derniers Sujets

OST



Black Out

Fate Stay Night RPG
Forum RPG 16+ - Fate Zero - Fate/stay night - Tsukihime - Nasuverse
Fantasy - Fantastique - SF - Magie - Mangas
Le forum fête ses 10 ans ! Bon anniversaire FSN RPG !
Le forum recherche en priorité des Masters et les prédéfinis.
[Event] Les ombres de Kyoto : tous les détails ici

On a tous droit à une 3e chance.

 :: Avant de débuter :: Présentations Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Jeu 11 Jan - 18:59

NAPOLEON BONAPARTE

Age : 29 ans
Nationalité : Français
Fonction : Empereur des Français



Crédit avatar

CARACTÉRISTIQUES

Type : Servant
Classe : Rider
Alignement : Neutre

Statistiques :
STR : C
END : C
AGI : C
MAG : E
LCK : C



CAPACITÉ(S) DE CLASSE

Riding [Rang C ] :
Napoléon reste un soldat, et sa formation à l'Ecole militaire comprenait aussi l'équitation. L'empereur n'a pas perdu la main, présent sur le terrain à chacune de ses campagnes, et possédait dans ses écuries 1730 chevaux réservés à son usage personnel exclusif.

EQUIPEMENT

L'épée d'Austerlitz :
Cette épée fut offerte à Napoléon alors qu'il n'était encore que 1er consul, et doit son nom à la célèbre bataille d'Austerlitz, le plus grand succès militaire de l'Empereur. S'il ne s'en est jamais servi pour tuer, "son épée", comme il l'appelait lui-même, est resté jusqu'à ce jour l'arme la plus emblématique de Napoléon.

Les pistolets de Versailles :
Un autre cadeau offert à l'Empereur, un coffret comportant quatre pistolets français du début du XIXe siècle. Napoléon leur voue une affection toute particulière, et il a pris l'habitude d'en garder toujours un sur lui.

POUVOIRS

Le dieu de la Victoire et de la Guerre [Rang B - Passif] :
Déjà en tant que général, Napoléon était reconnu et respecté de tous pour ses tactiques militaires, inspirées des plus grands stratèges, et acclamé par le peuple pour ses prouesses militaires.
Confère Charisma rang A et Military tactic rang B lorsque le servant commande des Français.


De la guerre [Rang B - Passif] :
Napoléon n'était pas un stratège doté d'une intuition de génie, chacune de ses décisions était le fruit d'une longue réflexion, il envisageait chaque cas possible. Il avait sur la guerre un regard analytique, et passionné par l'Histoire, il possédait une connaissance exceptionnelle des stratégies utilisées par tous les grands génies militaires depuis l'Antiquité.
Confère Military tactic rang A et inflige un désavantage rp à l'adversaire si le servant ennemi est un stratège historiquement célèbre.


NOBLE PHANTASMS

La Grande Armée [Type - Rang B - Actif] :
L'armée réunie par Napoléon lors des guerres napoléoniennes, surnommée la "Grande Armée", fut l'armée la plus puissante jamais rassemblée en Europe. Elle était en outre dotée d'un armement extrêmement sophistiqué pour l'époque, surtout au niveau de l'artillerie, et d'une cavalerie qui brillait par son efficacité, la clé de voûte de plus d'une stratégie employée par l'Empereur. Sa flotte en revanche, si elle avait le mérite d'exister, ne pouvait pas rivaliser avec celle des Anglais, et Napoléon finit par leur céder le contrôle des mers, plutôt que de s'acharner à reconstruire ses navires détruits.
En tant que servant, l'Empereur est capable d'invoquer tous les anciens soldats ayant participé à ses conquêtes, ainsi que leur équipement, ce qui inclut l'artillerie et les chevaux entre autres autres. En revanche, invoquer la totalité de son armée demandant du temps et une quantité phénoménale de mana, il se contente, sauf dans de très rares occasions, d'invoquer une partie seulement de son armée, en fonction de la situation à laquelle il est confronté.
La plupart du temps, l'Empereur appelle à lui la garde impériale, suffisamment efficace dans la grande majorité des cas.


La meilleure défense... [Type - Rang A - Actif] :
L'armée napoléonienne avait un avantage de taille par rapport aux autres de l'époque : sa mobilité. L'armée était divisée en corps, des groupes de quelques cavaliers ou quelques fantassins. Ainsi, chacun de ces corps d'armée pouvait se déplacer plus rapidement que les immenses masses humaines que dirigeaient les stratèges ennemis, et mener des attaques surprise ou venir en aide à un autre régiment en difficulté.
"La meilleure défense" consiste en un déplacement de groupe quasi instantané sous forme éthérée. Napoléon peut aussi bien utiliser ce noble phantasm pour ses soldats invoqués que pour ses alliés, mais il ne peut pas ne pas faire partie du voyage. Le temps d'incantation dépend du nombre de personnes à déplacer.


Le Vizir [Type - Rang C - Actif] :
Napoléon avait BEAUCOUP de montures à sa disposition, mais la plus connue est l'étalon qui lui a été offert par le sultan de Turquie, un petit destrier gris du nom de Vizir.
Napoléon est capable de l'invoquer, ainsi que ses autres montures, mais contrairement à eux, Vizir a la capacité de se déplacer avec la même vitesse sur tous les terrains, des routes pavées d'une ville aux sentiers escarpés de montagne, en passant par les vastes étendues de sable du désert.



PHYSIQUE


Contrairement aux idées reçues, Napoléon Bonaparte n'est pas si petit que ça. Il mesure 1m69, une taille moyenne pour l'époque, mais toutefois pas aussi grand que ce qu'il aurait souhaité. Il a pris une apparence plutôt jeune lors de son incarnation, celle qu'il avait à l'époque de la campagne d'Egypte, juste avant le consulat, quand il n'était encore que le Général Bonaparte. Les tableaux qui le représentent dans sa jeunesse ne donnent pas une image très fidèle de ce qu'il était vraiment. Maigre, un visage creux encadré de cheveux gras, l'air malade, s'il avait la fougue de la jeunesse à l'époque de ses premiers succès militaires, le jeune Napoléon souffrait d'une santé fragile. De plus, comme il ne donnait pas encore dans la politique, le Général se souciait peu de son apparence et de sa tenue.
Il était mal coiffé, habillé de manière négligée, et il manquait parfois de temps pour prendre un bain.
Ceux qui ne l'appréciaient pas (et ils étaient nombreux,
même à l'époque) disaient qu'il était laid, gauche et maigrichon, mais il possédait malgré ces défauts physiques un charisme indéniable. Son visage est digne d'un héros romantique, pâle, le regard enflammé et déterminé, il impressionnait la plupart de ceux qui l'avaient méprisé en le voyant de loin. Il dégage en plus de ça une aura d'autorité naturelle, et s'exprime avec une aisance et une conviction qui captive l'attention de n'importe quel auditoire. Jamais un de ses soldats n'a osé défier son autorité, du moins pas en face de lui.
Au niveau vestimentaire, il porte son uniforme de général de l'armée française. Une tenue en laine bleu foncé avec deux rangées de boutons en or et un col écarlate brodé d'une double rangée de feuilles de chêne en fils d'argent, qui montrent son grade de général. Il porte une paire de bottes mal cirées mais pas de gants. Son légendaire bicorne est aussi absent de la panoplie, malheureusement. Napoléon ne le coiffe que lorsqu'il a dévoilé son noble phantasm, afin de ne pas donner d'indice trop évident sur son identité aux servants ennemis. Ce chapeau est identique aux représentations qu'on a l'habitude de voir, noir uni orné d'une cocarde.


CARACTÈRE


Texte

HISTOIRE


Napoléon Bonaparte, ou Napoléon Ier, est né le 15 août 1769 et est mort le 5 mai 1821. Entre temps il a fait changer la France de régime trois fois, a bâti un empire plus vaste que celui de Charlemagne, a apporté en Occident la culture égyptienne, a redéfini les bases du droit (en France) et de la stratégie, et s'est aliéné tout le reste de l'Europe. Entre autres.

Nabulio

L'histoire de Napoléon commence en Corse, française depuis peu, dans la ville d'Ajaccio. Il est le 4e enfant d'une famille noble, et on le nomme "Napoleone",
du nom de son oncle mort deux ans plus tôt. Lorsque son père, Charles Bonaparte, devient député, il part pour Versailles et en profite pour envoyer ses fils dans une école prestigieuse, religieuse pour l'aîné, Joseph, militaire pour le cadet, Napoléon. Napoléon va passer cinq ans à l'école militaire de Brenne, où il s'illustrera par le mépris qu'il inspirait à ses camarades, et une aptitude précoce pour le commandement, qui paradoxalement lui permettra de mener ces mêmes camarades lors d'une bataille de boules de neige légendaire.
Il sera ensuite admis à l'école militaire de Paris, où il se passionnera pour l'Histoire, et dévorera tous les livres à propos des grands conquérants et meneurs d'hommes. Entre temps, Charles meurt d'un cancer, et Joseph Bonaparte le remplace alors en tant que chef de famille, au grand mécontentement de son cadet qui le juge inapte à cette tâche. Napoléon entre dans l'armée en tant que sous-lieutenant d'artillerie.
Puis vient la Révolution. La famille Bonaparte, qui soutient les républicains, se retrouve impliquée dans une guerre de clans en Corse. Napoléon dirigera un bataillon de volontaires dans cette guerre civile, ce qui amènera son état-major à prendre la décision de l'éloigner de sa terre natale. Il se distingue par ses capacités en tant que commandant d'artillerie, et prend du galon jusqu'à devenir général en chef de l'armée d'Italie, promotion qu'il aura obtenu après son mariage avec Joséphine de Beauharnais.

Le Général Bonaparte

C'est à partir de là que Napoléon va commencer à bâtir sa légende. Son armée était plus petite que les armées autrichiennes qu'il affrontait, mais il réussissait toujours à remporter la victoire, même en grande infériorité numérique. Grâce à sa formation d'artilleur, il utilisait parfaitement l'artillerie à sa disposition, comme soutien de l'infanterie. En outre, il menait ses soldats avec détermination et efficacité. Il remportera lors de cette campagne certaines de ses plus grandes victoires, comme la bataille de Rivoli, ou la bataille du pont d'Arcole.
À son retour en France, il est accueilli en héros, et il est chargé par le Directoire, qui dirige la République à l'époque, de mener la guerre contre l'Angleterre. Plutôt que de l'envahir directement, Napoléon préfère diriger la guerre en Egypte, afin de bloquer leur accès à la route des Indes, et d'en trouver un plus rapide pour la France. Mais cette expédition n'est pas que militaire, le Général est curieux de découvrir la culture égyptienne, méconnue en Europe, et il emmènera avec lui des savants, biologistes, géographes, mathématiciens et historiens, dans le but de faire découvrir l'Egypte à la France, et d'apporter les bienfaits de la civilisation à ces pauvres gens oppressés par les mamelouks. Si la campagne débute avec une série de victoires éclatantes, la flotte française sera malheureusement détruite par l'amiral Nelson, qui avait eu vent de cette expédition, et l'armée d'Orient de Napoléon se retrouvera bloquée en Egypte, avec de longues marches éprouvantes dans le désert pour poursuivre leurs ennemis, et une épidémie qui se déclarera dans les rangs des soldats épuisés.
Mais à cet instant, le Général Bonaparte a d'autres préoccupations plus importantes que la campagne d'Egypte. En France, le pouvoir du Directoire s'affaiblit de plus en plus. Le peuple se lasse de cette République qui n'a finalement rien amené de bon. Bonaparte laisse son armée d'Orient aux mains du général Kepler et rentre en France. Il semblerait que toutes les conditions sont réunies pour un coup d'état...

Bonaparte, Premier Consul


Le coup d'état du 18 brumaire se passe en réalité plutôt mal pour Napoléon au début. Il s'adresse au Conseil des Cinq-Cents pour demander la démission des cinq directeurs, mais les membres du conseil le huent, l'accusent de vouloir mettre en place une dictature, et demandent qu'on le mette en prison. C'est son petit frère Lucien Bonaparte qui viendra à son secourt en faisant intervenir l'armée, et en prétendant que les députés ont tenté de poignarder le général. Napoléon sort finalement vainqueur dans cet incident, et le peuple l'élit comme consul aux côtés de Sieyès et Ducos. Une nouvelle Constitution sera rédigée sous le Consulat.
Des trois consuls, Napoléon est de loin celui qui a le plus de pouvoir, cela venant de sa popularité sans cesse grandissante grâce à ses succès militaires, notamment la victoire de Marengo contre l'Autriche, encore une fois. Napoléon s'occupera durant le Consulat de rétablir l'ordre dans les colonies françaises et d'étendre son influence jusqu'à la Suisse. En dehors de ça, rien de notable sur cette période, si ce n'est une déclaration de guerre de l'Angleterre et quelques tentatives d'assassinat manquées.
La Consulat signifiait un ordre relativement instable au niveau de l'Etat. Heureusement, Napoléon, soutenu par le Sénat, réussit à trouver la solution qui permettrait de préserver les valeurs de la République. L'Empire.

Napoléon Ier

A PROPOS DE VOUS


Âge : 17 ans
Expérience RP : Aucune. Rien. Néant. Vraiment (Pour de vrai).
Les animes/jeux Fate que vous connaissez : Zero, Stay Night UB, Apocrypha, et, bien évidemment, Carnival Phantasm (en anim).
Comment avez-vous connu le forum ? Par le bouche-à-oreille écrit.
Quelque chose à ajouter ? : Haha !
avatar
Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 19/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Fate Stay Night RPG :: Avant de débuter :: Présentations