Votez sur les tops !






Wanted


Derniers Sujets

OST



Black Out

Fate Stay Night RPG
Forum RPG 16+ - Fate Zero - Fate/stay night - Tsukihime - Nasuverse
Fantasy - Fantastique - SF - Magie - Mangas
Le forum fête ses 10 ans ! Bon anniversaire FSN RPG !
Le forum recherche en priorité des Masters et les prédéfinis.
[Event] Les ombres de Kyoto : tous les détails ici

Η Ελένη της Σπάρτης, η πιο όμορφη γυναίκα στη Γη

 :: Avant de débuter :: Présentations :: Servants validés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mar 14 Nov - 1:35



Η Ελένη της Σπάρτης,

Age : 30 ans
Nationalité : Grecque
Organisation : Aucune
Fonction : Plus belle femme sur Terre



Crédit avatar

CARACTÉRISTIQUES

Type :Servant
Classe : Caster
Alignement :Neutre mauvais.


Statistiques :

STR :E
END :D
AGI :D
MAG :B
LCK :A



CAPACITÉ(S) DE CLASSE


Item Construction [C] :
confère les capacités Crafteur (pouvant crafter des MC au rang max du rang d'Item Creation) et Puppet Master (pouvant créer des familiers au rang max du rang d'Item Creation) et Puppet master, incantation -1 et une augmentation de Mana  

Element Mastery :
maîtrise d’un ou plusieurs éléments. Confère les sorts Workshop, Memory Erasure et Safe Zone (non-inclus dans le nombre maximal de sort du personnage) si le mage a eu une instruction minimale en magie (cf sorts pour leurs descriptions).

Territory Creation [C] :
permet de créer une zone non-détectable, dans laquelle le Caster est capable de ressentir toute présence (sauf si sous Presence Concealment de rang égal ou supérieur). De plus confère au Caster des bonus.



EQUIPEMENT


Tenue d'Hélène :
Cette tenue est une tenue blanche assiste de très bonne facture qui cache la plupart des attributs de la jeune femme tout en soulignant ses traits et qui la met en valeur. Elle n’a jamais de problème pour se déplacer ou bien combattre car la tenue a été divinement conçue. Elle reste une tenue simple dans laquelle Hélène aime se balader lorsqu’il ne faut pas prendre un bain ou dormir.

Epée de Sparte :
Une épée faite dans la tradition spartiate dont la jeune femme a du mal à se séparer l’épée n’a rien de particulier si ce n’est qu’elle est beaucoup plus fine et raffinée que les épées traditionnellement faites à cette époque. Cela est probablement le plus gros cadeau qu’on ait pu faire à Hélène et elle ne pourrait jamais s’en séparer

SORTS


Nuage de Fumée--Σύννεφο καπνού [Air - Dissimulation - C] :
La jeune femme s’entoure d’un voile de fumée gris qui permet de cacher au mieux sa présence d’un point du visuel. En aucun cas cela ne remplace une quelconque capacité de servants comme la dissimulation que pourraient avoir les assassins
Impossible de voir Helene distinctement excepté si ton adversaire a une détection particulière qui dépasse le rang C. Les autres verront mon ombre, indistincte.



Feu Grégeois--Ελληνική φωτιά [Feu - Dégat - A] :
Après un temps d’incantation, la jeune femme fait couler un mélange de liquide de pétrole et de sûr de bois sur une zone avant de l’enflammer. Ce pouvoir peut être maintenu et donc lui coûtera du mana à chaque tour où elle le maintiendra. Inflige des dégâts de rang B et peut être prolongé pendant 2 tours (infligera des dégâts rang B 1 fois par tour sans devoir consacrer le temps nécessaire pour incanter une deuxième/troisième fois) moyennant un coût comme pour n'importe quel sort rang A.

Protection des Murs--Προστασία τοίχου [Air - Protection - B] :
Elle va entourer une personne d’un dôme protecteur qui permettra de résister à des attaques tout en laissant une vision claire pour la personne protégée.
Protection de rang B


Vision aiguisée--Αυξημένη όραση[Air - Boost[Detection] - B] :
Ce sort placé devant les yeux de quelqu’un permet d’accroître sa capacité visuelle
Vision jusqu'à 400 mètres


Coureur de Sparte--Σπαρτιάτης αναβάτης [Air - Boost[Agilité] - B] :
Comme toute personne qui a vécu à Sparte l’entraînement est important. Ce sort permet de rendre une personne plus légère que lors de ses déplacements et de ses esquives.
Renforcement d'Agi rang B


Colère de Zeus--Οργή του Δία [Air - Dégat - C] :
La fille de Zeus est capable de faire tomber la foudre sur la cible de son choix. Après un temps d’incantation la foudre tombe à l’endroit qu’elle désigne de son doigt. Elle peut aussi s’en servir comme un javelot à lancer
inflige des dégâts rang C avec une propriété solide.


Gloire des Elus--Δόξα του Ελίζα [Ether - Boost[Force] - C] :
Des encouragements résonnent contre la peau de la personne sur laquelle est lancé ce sort lui permettant de frapper de manière plus efficace
Renforcement de STR rang C.


Suaire des Enfers--Σινδόνη του Κόλαση [Ether - Maius d'agilité - C] :
La cible se voit alors retenue dans le Styx et a du mal à se déplacer puisqu’elle doit se diriger à contre-courant pour progresser.
Malédiction rang C sur l'Agi


Chant des Nymphes--Τραγούδι των Νυμφών [Ether - Soin - C] :
Hélène prend alors sa plus belle voix et se met à chanter, toute personne entendant sa voix dans un rayon de 10 m voici capacité à regagner de la vie être amélioré
Sort de soin de Rang C


Liqueur Divine--Θεία Λικέρα [Ether - Soin - A] :
Le sort le plus personnel de la jeune femme, ce sort consiste à embrasser une personne après un temps d’incantation et laisser certains fluides générés par la Caster couler dans le corps de la personne en face d’elle.
Sort de soin de rang




POUVOIRS



Divinty [B- passif] :
Fille de Zeus, n'ayant pas été défiée après sa mort

Golden Rule(Beauty) [A- passif] :
Peu importe comment elle grandira, elle montrera une croissance prédestinée dans une existence dotée d'une beauté parfaite comme celle d'une déesse. Au moment de la guerre de Troie, on dit qu'elle possède une beauté qui ne peut que la confondre avec une déesse.

Princess of Loveliness [A- passif] :
est une compétence qui représente sa nature charismatique en ce qui concerne non pas le leadership, mais la capacité de charmer les gens autour de soi.N'affecte que les servants Masculins d'alignement Loyal Bon


NOBLE PHANTASMS


Serment de Tyndare [Anti Armée - A - Actif] :
Avant son mariage, Hélène a dû passer un contrat avec tous ces prétendants. Quiconque qui se rendrait coupable d’un acte honteux vis-à-vis de son prétendant qui aura été choisi invoquera le courroux des dieux et de tous les partisans qui ont signé le contrat. Ce contrat a une phase passive et une phase active. Dans un premier temps, elle doit inscrire le nom de son prétendant sur le contrat et ainsi se lier à lui de manière définitive. Elle ne pourra plus jamais faire marche arrière à moins d’être libéré de son contrat par certains nobles phantasmes d’autres personnes. La phase active est activée que par la personne qui est inscrite comme étant l’époux de Caster. Si cette personne juge qu’il a été fait outrage à son encontre peut décider d’appeler les personnes du contrat qui vont se manifester comme des troupes accompagnées de leur armée respective. Ce noble phantasme va durer jusqu’à ce que le déclencheur du noble phantasme décide que l’affront a été réglé


La plus belle femme du monde est toujours l’œil du Cyclone [Anti Self - A – Passif/Actif] :
Hélène a toujours été catégorisée comme la plus belle femme du monde laissant ses charmes agirent sur les hommes comme sur les femmes. Elle possède en plus de ses pouvoirs une voix qui est l’équivalent d’un Mystic Face de rang C (Mystic Voice) capable d’influencer autant les hommes que les femmes. La deuxième particularité de ce fait est que Hélène a toujours été au cœur de l’œil d’un cyclone. Elle n’a jamais eu beaucoup de turbulences dans son cercle proche. Cela lui permet de ne pas être la cible des attaques qui ne la vise pas directement. Pour l’actif, elle peut utiliser sa voix pour instiller des émotions au niveau des mortels. Et si elle a des informations sur un servant, elle peut utiliser de sa voix pour imiter des voix du passé du Servant, le laissant à terme sans défense
Effets passifs :

- Accorde Mystic face rang C affectant les deux sexes
- Une attaque doit obligatoirement la cibler pour qu'elle soit touchée

Effets actifs :

- Voix qui permet d'éveiller des émotions chez les mortels (les Servants ayant Divinity ne sont donc pas affectés)
- Permet de copier la voix d'autres personnes





PHYSIQUE



Il m’est difficile de décrire Hélène. Tel l’homme de Vitruve, la jeune femme est proche des proportions divines en termes de corps et d’esprit. Elle est grande, mesure environ 1,70 m et possède de longs cheveux blancs qui descendent au milieu de son dos. La jeune femme à la peau tannée de son exposition répétée au soleil pendant de nombreuses années ainsi que des yeux peuvent être tantôt bleues tantôt verts selon le reflet de la lumière. Hélène ne porte presque jamais de maquillage préférant largement la beauté naturelle à des surplus de maquillage grimant son visage de manière à ne pas mettre en exergue sa beauté.


Elle porte dans une configuration standard une robe blanche qui s’arrête une dizaine de centimètres en dessous du bassin et qui laissent apercevoir par le côté sa poitrine. Lorsqu’elle porte cette robe son dos est visible aussi, affichant avec  une certaine efficacité mais toujours aussi simple ton dos et l’agencement de sa colonne vertébrale qui arrive être sexy dans ce genre de situation. Elle porte aussi un bracelet en forme de serpent sur le bras droit et on retrouvera le même motif en or retenant sa robe au niveau de sa hanche. Des boucles d’oreilles de la même matière se trouvent sur ses oreilles.

Cependant la jeune femme préfère être nue lorsqu’elle le peut. Elle n’a aucune difficulté à changer de style vestimentaire ou apporter les vêtements qu’on lui apporte car après tout, tout lui ira. Hélène est le genre de personne à être sexy même en portant une armure de spartiate. Je pourrais continuer encore longtemps à vous décrire la beauté et l’élégance de la jeune femme mais je ne peux prolonger éternellement description sans que cela devienne outrancièrement pénible


CARACTÈRE


Au commencement, Hélène était un enfant comme tous les autres enfants si ce n’est qu’elle était plus belle que la moyenne mais malgré les périodes d’entraînement dur à Sparte elle restait toujours aussi joyeuse et brillante. Elle combattait comme un homme et se battait avec ses frères sans la moindre pitié pour eux afin de montrer qu’elle était leur égale comme toute femme née à Sparte. Au niveau de sa pensée elle était encore insouciante et optimiste voyant en chacun le meilleur des verres lorsqu’elle rencontre des personnes. Inutile de dire que cela a changé. L'Helene invoquée par le Graal reflète ses années plus tard, quand elle avait déjà en elle tel un fruit pourri le ressentiment d'être ballotté comme un trophée de prix et détesté par beaucoup pour les actes des autres. Elle avait ses deux côtés de la pièce. Elle adorait être une muse et aider les gens mais pouvait comprendre que cela puisse se retourner contre elle. Cependant si l’enfant était une personne de confiance digne de loyauté et de fidélité, l’adulte ne serait loyale qu’à la première personne qui voudra d’elle en entière


Cela ne veut pas dire qu'elle n'en a pas au moins mérité. Hélène est vaniteuse, autoritaire, présomptive et élitiste - sa beauté lui ouvrait toutes les portes qu'elle voulait, sauf quand elle voulait plutôt fuir. Mais oui, les humains, surtout ceux qui sont en proie à ses regards, sont quelque chose de dédaigneux pour elle. Bien sûr, il est parfois amusant de les voir se débattre et se tortiller, de voir ceux qui se sont présumés au-dessus d'elle tomber, mais en fin de compte, elle ne les prend même pas en pitié. Elle garde cependant un certain sens de la praticité en laissant les gens agir sous son charme, plutôt que de leur donner des ordres et donc de s’afficher visiblement comme étant un cerveau derrière la femme.

Cela ne signifie pas, cependant, qu'elle soit devenue le fruit pourri qu’on pourrait voir et la garce qui aurait provoqué plusieurs guerres.- au moins extérieurement. Elle se comporte avec un air de légèreté, essayant de tout cacher, avec sa nature complice et calculatrice. La plupart du temps, elle ne choisit pas vraiment de camp - dans la vie, ils ont été choisis pour elle de toute façon - et cherche simplement à faire souffrir tous les autres de façon joviale. Elle est plutôt une bonne actrice et sait exactement ce qu'elle peut faire et ce qu'elle ne sait pas, l'orgueil étant l'une des rares choses dont elle n'est pas vraiment coupable.


HISTOIRE



JJe suis née dans un œuf.

C’est le seul constat que je peux faire à propos de ma naissance. Je suis née à Sparte comme étant la fille d’une mortelle et du roi des dieux, une drôle d’équation que l’on ne voit pas souvent. Cependant je ne suis pas la fille de n’importe quel mortel je suis la fille de la reine de cette ville Léda. Ma mère a été séduite par le maître de l’Olympe qui s’est changéen cygne pour l’occasion. Au moins, je ne pouvais pas dire qu’elle s’appelle Europe et qu’elle s’est fait avoir par les hanches puissantes d’un taureau. Je ne puis dire ce que ma mère avait alors en tête pour sa défense car elle a couché avec deux personnes pendant la même nuit mais cette chose ne pouvait être qu’une grossière erreur. Même si je n’arrive toujours pas à comprendre comment elle a pu confondre un cygne et un homme. Par les dieux, puisse les problèmes de vision de ma mère jamais me toucher.

C’est donc ainsi que je suis née dans un œuf avec une beauté dépassant celles des mortelles et celles des déesses. A l’époque, Seule une personne était mon égal selon les critères de beauté : Aphrodite. Comme je fus née dans la plus grande des cités des îles grecques j’ai eu une éducation qui est au diapason de mes origines. Dès que j’en ai eu l’âge, il me fut inculqué, conformément à la tradition, l’art de la lutte et de la chasse. J’avais de la chance car cet entrainement m’aurait été refusé à la vue de ma beauté dans les autres cités helléniques. Mes premières années furent remplies d’insouciance et de bienfaits qui me firent apprécier la beauté de l’art et la simplicité de ce monde. Je regrette d’une certaine manière les années de mon enfance car cela était une époque paisible où je pouvais exister sans attirer l’attention et le regard des hommes autour de moi.



J’avais la vie devant moi et j’étais devenue le cœur de la cité. Une jeune princesse qui est un témoignage vivant de l’existence des dieux. Je pouvais dire que je vivais tranquillement dans la grande Sparte. Un jour au cours de ma huitième année, alors que j’avais l’habitude de rendre mes hommages à Artémis quasiment nue dans son temple, je fus prise dans un conflit qui a dépassé de loin le simple cadre de ma vie. Et je fus confrontée à une douleur qui outrepassait alors mon imagination. Je fus kidnappée par mon demi-frère. Je ne pense pas être capable de vous décrire l’humiliation que j’avais ressentie l’époque. Je me sentais indigne de moi-même. Indigne d’avoir voulu suivre mon demi-frère, ce bâtard de Thésée sur son cheval et celui de son ami. Je savais quelle méfiance était de mise à la vue de son regard tendre et que je ne connaissais pas comme étant couvert de désir. Pourtant cet acte qui était tout sauf digne de moi allait être le début d’un grand traumatisme. Je fus cachée à Athènes, dissimulée pour être un trophée honteux.

--Je me hais--



Sans pouvoir faire quoique ce soit. Thésée me gardait pour un mariage. Une chance alors qu’il était parti aux enfers pour ne pas voir l’influence que j’allais porter dans sa ville, empoisonnant le feu et l’esprit de mes gardes. Je me réjouissais et le peuple d’Athènes allaient bientôt pleurer pour la première fois. Ma récupération mentale se fit en quelques années, ma prière aux dieux et une certaine piété me permirent de garder espoir et de donner le change pour garder ma fleur. Un véritable jeu d’actrice. C’est ainsi que la première guerre entre Sparte et Athènes se produisit alors. Mes deux grands frères vinrent me chercher sur un plan de notre père commun. La ville fut réduite dans un état des plus déplorables et sang pour sang fut rendu ce jour-là. Je pleurais ma libération entre les jambes de mes frères. Je les pleurais alors chaudement. Encore un morceau de miroir qui se brise. Dire que je ne le recollerais jamais. Et ma rancœur pour le monde et la vie qui venait de grandir encore en moi. Décidément, le monde ne pouvait donc pas me laisser tranquille.

--Je le hais--



Quelques années plus tard et me voilà de nouveau dans le cœur de la tourmente car je suis en âge d’être mariée. Un événement qui aurait pu être des plus plaisant si bien entendu un abruti de demi héros n’avait pas pointé le bout de son nez. Ce dernier ne fut que le premier d’une longue liste. Mon père putatif, Tyndareus avait pris la mesure du problème qu’il devait résoudre et de sa présence maintenant devant lui. Force était de constater qu’il y avait beaucoup de héros qui entreprirent le voyage vers la divine Sparte pour avoir ma main. C’est vraiment ce jour là où j’ai compris que j’étais au cœur de la tempête. Une tempête que je ne contrôlerai pas mais une tempête qui elle allait bien entendu chambouler ma vie. Je tremblais énormément de peur et de dépit. Impossible pour moi de garder le contrôle dans un monde où je me trouvais au centre des attentions. J’avais peur et froid. Je passais toutes les nuits que je pouvais avec mes deux grands frères dans leur bras à pleurer toutes les larmes de mon corps. Ils m’ont redonnée courage en me racontant la capacité et le courage qu’ils avaient fait preuve en participant à l’épopée de Jason il y a de cela quelques années.
J’étais selon eux une simple femme dotée d’un pouvoir de séduction au-delà de la normale puisque même la personne qui devait être ma belle-mère avant qu’il me ramène à Sparte s’est mise à me suivre et à me regarder alors qu’elle souhaitait plus que tout rentrer chez elle au début.

A la fin, elle était encore plus au petit soin que ma mère. Voici, comment la mère de Thésée a fini dans ma botte.


--J’apprécie celle que je suis --


La mère de Thésée a décidé de me suivre à Sparte lorsque mes deux frères sont venus me chercher. Très rapidement, nous avons dû devoir faire la part des choses et trouver une solution devant la centaine de prétendants se pressant chaque jour devant la porte. Il n’y a qu’après des centaines de cadeaux que la solution se présenta à mon père en la présence d’Ulysse. Je ne m’étais pas attendue à ce qu’ainsi charmant jeune homme puisse à ce point faire battre mon cœur et vibrer l’âme qu’il y avait à l’intérieur de moi. J’aurais pu choisir si cela ne dépendait que de moi mais le jeune roi d’Ithaque savait pertinemment que les chances d’être sienne étaient infiniment faible. Son royaume était une petite île isolée et sa renommée à l’époque était encore faible. Il s’est donc mis en tête d’aider mon père en échange de son aide pour se marier à une jeune femme du nom de Pénélope. Puissent leur mariage être heureux. Devant les dieux, tous les prétendants ont décidé de faire un serment unique : celui de ne pas se révolter vis-à-vis de la décision qui aura été prise par mon père est d’apporter un soutien vis-à-vis de mon mariage si quelque chose devait arriver. Et je pleurais de ne pas avoir eu Ulysse mais un sac à vin en la présence de Ménélas

– Je vis de nouveau chez moi --



Il était hors de question pour mon père pour les différents prétendants que le mariage puisse consommer dans une mare de sang propice au deuil et un remariage est expéditif. Nous savions qu’à ce rythme-là, il n’y aurait pas de remariage mais simplement un deuil qui aurait été du plus sombre et sordide effet. Je fus mariée à Ménélas. Ce n’était pas exactement mon premier choix mais il fut un mari convenable et un homme fort capable autant de réfléchir avec son cœur qu’avec son esprit. Ils pouvaient dans les faits parfois être durs mais je savais qu’il avait l’étoffe d’un bon roi.



L’alliance permettait aussi de lier plusieurs grandes villes et d’apaiser les tensions qu’il pouvait avoir entre Athènes et Sparte suite à notre problème traditionnel lors de mon esclavage. Les tensions se calmèrent pendant quelques années et j’attends bientôt l’âge canonique de 17 ans. Cependant mon père avait d’autres projets pour cela. Car voyez-vous pendant que je donnais naissance à ma fille Hermione, Zeus avait décidé d’éradiquer une partie de la Grèce notamment parce qu’elle avait décidé de s’allier avec Apollon et Poséidon qui n’était plus en odeur de sainteté depuis un conflit interne au niveau des dieux. Je ne le savais pas encore, mais l’arrivée d’Eris au mont Olympe n’est qu’une conséquence de sa volonté de réduire le monde de la présence des êtres superflus. Je ne le compris que trop tard. A ce moment, je sentais les prémices d’un plan. Il était illogique que Zeus autorise plusieurs de ses enfants à se rapprocher pour avoir ce type de relation.



Le plan de mon père était pour le coup parfait je ne pensais pas alors que j’allais être le pion de la vengeance de mon paternel. Cependant, dans ma vie tout porte à croire que j’étais la digne fille de mon père et presque sa favorite si l’on devait exclure Athéna bien entendu dont je ne pouvais pas rivaliser en termes de puissance et d’influence.



Toutefois j’étais la mortelle qui était le centre du monde bien avant certains macédoniens. Mon père naturel a donc organisé un défilé et il a donc demandé de déterminer quel est donc la plus belle des déesses dans le mont Olympe. Il était difficile de juger parmi les dieux qui avaient chacun leur pièce à jouer dans cette affaire. Je fus cependant une conséquence de cet acte lorsque les trois déesses sont descendues sur terre pour demander à Pâris de devoir choisir celle qui aurait le mérite de recevoir le titre de reine de beauté de l’Olympe.


Ce dernier a choisi la plus belle des déesses qui fut celle de l’amour et celle-ci en échange lui a promis ma main. Pari est donc arrivé sur les terres de Sparte en tant qu’ambassadeur et par un breuvage des plus étranges jeux, mon esprit et mon corps ne m’obéissait plus et je n’ai pas donc le choix de le suivre sans savoir si j’étais libre de mes mouvements ou si quelque chose influençait mon esprit au point de ne pas pouvoir être capable de faire la différence entre un fantasme et une réalité.



Après un passage rapide en Égypte, où mon corps a décidé de finir son œuvre et de tomber amoureuse de ce jeune homme qui ne me laissait pas indifférente. J’ai pu apprendre et finir mon apprentissage commençais bien plutôt de l’alchimie et de la science de la séduction sur les hommes et les femmes. Je ne me rappelle plus de ce mois de voyage puisque je passais mes journées à étudier et les nuits dans les bras de mon bel amant provenant de l’lion à ne plus savoir où se situait le jour et où se finissait la nuit. J’étais devenue u pantin passionné par un feu de la passion nouveau qui m’emplit de joie et de diverses émotions dont je ne pourrais décemment pas parler ici. Tout ce que je sais c’est que je fus reçue dans la grande Ilion à la fin de ce voyage et que celle-ci me paraissait comme une deuxième Sparte. J’avais bien entendu dans le chemin pris avec moi la mère de Thésée dont le cœur battait la chamade à chaque fois qu’elle me voyait. D’une certaine manière la bénédiction de Zeus coulait dans mes veines et la beauté que j’avais déjà fus renforcée de mon point de vue par la bénédiction d’Aphrodite.



En raison du serment, lorsque Ménélas a appris que j’avais été kidnappée par Paris, le conseil fut alors réuni Beaucoup de rois ont voulu trouver la guerre directement. Cependant il y a eu un début de tempérance dans le camp grec avant que la guerre ne débute. Je ne décrirai pas tous les événements qui ont été des prémices à la guerre mais plusieurs fois des solutions basées sur de la diplomatie ont été amenées avant ses 10 longues années de guerre. Mon charme avait par contre été très efficace au sein de la cité troyenne et beaucoup de femmes m’appréciaient en public. En privé, je n’en savais rien, je vivais au palais au sein d’une cage doré que je ne voulais pas quitter. Certes j’avais le mariage de Paris et les enfants que je lui avais apporté qui étais là pour m’aider. La solitude et l’absence de prières me fit mal aussi. Mais ce n’était pas la seule personne qui eut de l’affection pour mon corps. Il se trouve que j’avais quand même une grande amitié vis-à-vis de Hector. Certes j’en ai joué à quelque moment, m’affichant devant lui dans des tenues pas toujours très chastes pour voir si celui-ci allait me ravir à son frère.

Au final, Tous les prétendants d'Helene ont déclaré la guerre à Troie. La route fut longue et le sacrifice pour permettre aux vents d’être favorable resterait dans les mémoires. Il provoquera une décennie plus tard, la mort d’Agamemnon.  Le plan de mon père fut mis en action ce moment-là pendant de longues années, l’Occident affronta l’Orient et le monde fut tiraillé de toutes parts. Je savais que j’allais être une personne qui devait assister à tous les combats en premier plan alors que j’aurais largement préféré rester derrière et me reposer plutôt que de passer mes journées sur une muraille à regarder les hommes vivre et mourir en espérant un regard de ma part. J’ai beaucoup souffert de cela et de la solitude car malgré mon entourage je n’avais pas de vrais alliés à part la mère de Thésée qui commence à se faire vieille par ailleurs.



J’étais victime des influences néfastes d’autres personnes, mais en particulier de la plèbe dans la ville car je ne cherchais que la popularité et pas à me tisser une toile comme certaines autres statures que l’on peut trouver dans d’autres légendes grecques. Je suis devenue rancunière lorsque certaines de mes alliées se sont retournées lentement et sûrement contre moi là où moi je pensais être une femme de bon goût. La guerre continua entraînant avec elle son flot de morts incessants. Achille, Ajax, Hector et d’autres ont suivis le long chemin vers les enfers. Lorsque le cheval de bois est arrivé, j'ai vu au travers la ruse qui provenait très probablement de mon grand ami Ulysse mais quelque chose m’empêchait de prévenir les miens. Est-ce que cela était dû au plan de mon père ou bien est-ce que je souhaitais secrètement revoir mon mari est rentrée à Sparte. ?  Je ne pouvais pas le savoir ou l’affirmer mais j’ai choisi cependant de ne rien dire afin de finir la guerre.


C’est donc ainsi que je n’ai pas prévenu les troyens de cette ruse habile et ville., Cependant, je savais qui allais être dans ce cheval et je me suis donc permis de torturer un peu ces personnes intérieures en imitant certaines de leurs voix et des voies de leurs épouses et des personnes dont ils rêvaient de revoir. Est-ce que c’était quelque chose de mal ? Probablement mais cela m’a permis de tester certaines de mes capacités. Aussi je savais que la patience des Grecs n’était pas toute épreuve mais qu’il devait résister à la fête qui s’annonce longue. En contrepartie je me suis empressée de cacher les armes des troyens et à faciliter la sortie de ces derniers du cheval et à les guider dans la ville afin de perdre le moins de temps possible pour être enfin libre est de retour chez moi.



J’ai été amenée à pleurer pendant la guerre, j’étais triste de voir autant de mort pour mon corps. Je ne comprenais pas l’acharnement de mon mari pour essayer de me reprendre. Je me retrouvais dans une ville où tout le monde m’en voulait dans le dos et me souriait de face. J’étais seule avec trois personnes qui m’appréciaient vraiment. Paris, mon mari et de loin le meilleur ami que j’ai eu. Même si je ne préfère maintenant ne plus m’ne souvenir, les enfants que nous avons eu ensemble doivent dormir dans le royaume d’Hadès. Perdre mes soutiens m’a brisé au fur et fur. Me voilà alors obligée d’être seule et de survivre à moi-même. Père, je te hais … Ce monde brûlera dans cette réalité ou une autre …



En fin de compte, alors que Troie est tombée, mon mari Ménélas s'est mis à vouloir me tuer et faire de moi un exemple public pour punir la fidélité. Chose qui il aurait dû faire car nous aurions évité bien des désastres plus tard à propos de certaines reines qui trompent allègrement leurs maris. Cependant mon mari était particulièrement alcoolisé et avait une notion de la justice assez particulière. Il était donc difficile de lui faire entendre raison, même son frère et Ulysse ne pouvait pas faire grand-chose lorsque ce dernier avait ses excès de colère ce qui était fréquent.



La joie d’avoir des Grecs qui dominent le monde et qui impose au final leurs propres lois. Le monde était au final devenu le nôtre et même si nous avions payé de notre sang pour ça. Nous en étions sortis. Je me félicitais de cette décision. Même si je craignais que mon destin funeste me frappe en plein cœur. Je ne disais rien … ; Pendant quelques instants je dois l’avouer, je me suis sentie perdue et je pensais ma dernière heure venir.



Il ne fut cependant pas question que je meure car je me devais d’affronter une dernière fois mon mari dans mon plus simple appareil. A peine me suis-je dévêtu ce dernier eus une pensée très forte pour la femme que j’étais et s’est mis à me pardonner sans que je ne demande beaucoup de choses.



À partir de ce moment-là les histoires divergent, tout ce que je dire ce que j’ai eu une vie heureuse avec mon mari pendant une dizaine d’années. J’ai même été ravie d’aider le fils d’Ulysse dans la recherche de ce dernier après le départ de Troie, après l’avoir drogué pour qu’il reste calme. Oui, triste histoire…



Et je vécus enfin une vie heureuse et paisible auprès de mon mari et surtout de ma fille. Oui, il faut l’avouer ma fille avait à cette époque plus importance que mon mari. Cependant, après la mort de ce dernier, la mienne fut rapide car je ne me sentais pas de rester seule dans ce monde qui était maintenant en paix. Même si selon certaines personnes j’ai été réorientée dans les Champs Élysées vers Achille qui a formulé le désir de me posséder après la mort. Mais cela est une autre histoire…



A PROPOS DE VOUS


Âge :24 ans
Expérience RP :3 ans
Les animes/jeux Fate que vous connaissez :Tout ce qui s’est fait en anime
Comment avez-vous connu le forum Par une connaissance
Quelque chose à ajouter ? :Oui je laisse volontairement au Staff, le choix de ses statistiques car il m’est difficile de lui donner une valeur, étant débutante dans le domaine.

avatar
Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 24/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 17 Nov - 12:52
Bien le bonjour parmi nous  Hi

Bien. Commençont ta fiche.
D'abord, un premier jet de caractéristique :

STR :E
END : D
AGI : D
MAG : B
LCK : A
Je crois qu'il n'y a pas trop besoin que je m'étende sur tes carac. Je suis prêt à répondre si toutefois tu désires des explications plus poussés.
Victory

Class skill :

Autorisation de monter Territory Creation au rang B . Après tout, son domaine (chambre?) était un véritable havre de paix et d'amour pendant la guerre (tout du moins c'pas Pâris qui dira le contraire)
Devil

Equipment :
Au vu des relations d'Helene, je m'attendais à un cadeau d'Hector, vu qu'au final ca devait être le seul gugusse que Helene appréciait vraiment comme un ami dans les légendes (son poème à sa mort est d'ailleurs touchante). Mais soit, Spartian sword. Pareil, pas de soucis pour la tenue.
Yeah

Spells :


Nuage de Fumée--Σύννεφο καπνού [Air - Dissimulation - C] :
En soit on verrai une « ombre » de toi du coup, vu que tu dis que cela ne camoufle pas comme Presence Concealment. Mais effectivement, la détection magique serait brouillé (rang C), et impossible de discerner tes traits.

Feu Grégeois--Ελληνική φωτιά [Feu - Dégat - A] :
Pour un soucis de combat, on va dire que le liquide sera une sorte d'hydrocanon vu le rang XD. Dégats de rang B en soit, néanmoins la durée est augmenté si tu payes le cout en mana pour refaire des dégats de même rang.
Je laisserais le rouge décider si la prolongation est soumis a une autre règle.

Protection des Murs--Προστασία τοίχου [Air - Protection - B] :
Un bouclier. Basique, simple, efficace, validé.

Vision aiguisée--Αυξημένη όραση[Air - Boost[Detection] - B] :
Au vu le niveau, cela confèrera temporairement la capacité de vision sur MAG*100 mètre (il s'agit de pur vision), donc 400 mètre de zoom.
Dans le doute, le rouge décidera de la vision exact je préviens, mais c'est dans ce type de grandeur (buff de servant de rang B sur de la vision brut c'est limite une mini-clairvoyance
><

Coureur de Sparte--Σπαρτιάτης αναβάτης [Air - Boost[Agilité] - B] :
Bonus d'ahgi de rang B, ca me va.

Colère de Zeus--Οργή του Δία [Air - Dégat - C] :
Degat de rang C sur une cible a grande distance, ca me va. Possibilité de s'en servir comme arme « solide ».

Gloire des Elus--Δόξα του Ελίζα [Ether - Boost[Force] - C] :
Boost de force, simple et efficace.

Suaire des Enfers--Σινδόνη του Κόλαση [Ether - Maius d'agilité - C] :
Ca me va.Même si je vois mal ce spell fonctionner face à Achilles du coup. Styx powa.
osef

Chant des Nymphes--Τραγούδι των Νυμφών [Ether - Soin - C] :
Je m' attendais au beaume, mais soit. Chant guérisseur ca me va auss.

Liqueur Divine--Θεία Λικέρα [Ether - Soin - A] :
… question que je me dois de poser : on est bien d'accord, il s'agit UNIQUEMENT de soins n'est-ce pas ?
Hein

Skills :

Divinty [B- passif] :
pas de problème.

Golden Rule(Beauty) [A- passif] :
Pas de problème non plus, summum de beauté.

Princess of Loveliness [A- passif] :
En terme système, cela fait que si il y a un mec chevaleresque dans les parages (mettons , d'alignement Good du coup, je laisserais toutefois le rouge jugé des pré-requis), celui-ci te considèrera comme une Demoiselle en Détresse en premier lieu. Associé au serment de Tyndare, tu as des boucliers humains au sens littéral du terme.
Mouhaha

Noble Phantasm.
Serment de Tyndare [Anti Armée - A - Actif/Passif] :
C'est ce que j'appelle un Ionoi Heitaroi pas du tout discret.
Petite note toutefois : dans le cas ou tu réalise cela sur un autre servant ancien chef d'armée (Suleiman par exemple, ou Caesar), cela invoquera juste le servant et non le chef des armées.
Seconde petite note : le lien que tu as ne te permet QUE de l'invoquer, on est d'accord.

Je laisserais le rouge stater les actions possibles de l'armée en question.
Lalala

La plus belle femme du monde est toujours l’œil du Cyclone [Anti Self - A – Passif/Actif] :
Pour le coté sans défense, cela dépendra bien entendu des voix que tu fait, mais oui le coté drama risque d'être bien présent, et on aime ca le drama o/.
- Mystic « face » de rang C . Affecte les deux sexes.
- Voix instillant une émotion désirée
- Obligé de la viser elle directement pour la toucher avec une attaque
- Peut copier les voix d'autres personnes

Pour résister à ton Noble Phantasm, il faudrai soit un haut Magic Resistance, soit un skill pour bloquer les interférences mentales
ou s'appeler Berserker. Mais ca, ca ne se charme pas...
Pfff

Physique :
La principale description physique est la, rien à redire.

Caractère :
Il est intéressant de noter le changement de mental qu'il y a entre la jeune Hélène et la vieille Helene, beaucoup plus cynique. Je trouve le parti pris intéressant, bien que classique sous certains aspects.
Je trouve toutefois dommage, parce que au final dans le développement, on ne voit pas ou Helene prend son plaisir dans la souffrance. Pourquoi le sadisme ? Surtout venant de quelqu'un qui au final n'a jamais pris de décision réellement cruel ? (sauf avec la version du cheval ou elle … disons... joue avec les sentiments de ceux dedans).



Histoire  Target

Dans l'histoire, tu t'arrete au niveau de « puisque même la personne qui devait être ma belle-mère. ». Quoi au sujet de la belle-mère du coup ?
Ce genre de coupure brisant la narration apparaît plusieurs fois dans l'histoire. Bien que j'en ai compris le sens au final, je t'invite à compléter cela dans toute ton histoire.

Petite déception, en voyant que Helene est sensible à Ulysse, qu'elle ne réagisse pas plus que ca en apprenant qu'Ulysse n'était pas intéressé. C'est dommage. (c'est drôle de se dire que au final c'était celui qui avait peut-etre le plus de chance)
osef

mmmh... je trouve étrange -et délicat- de sortir le fait comme une décision de Zeus, sachant qu'au final ce dernier est resté très neutre durant la guerre plus en tant qu'arbitre (#balancedudestin), et que c'est Eris qui a mis la merde avec sa pomme d'or, sachant pertinnement que Zeus ne pouvait pas choisir vu que sa femme était dans le trio. J'ignore d’où vient ce parti pris -et pour le coup si tu l'as je suis prêt à me pencher dessus parce que c'est intéressant-, mais dans l'état, il faudra modifier cette partie de l'histoire.
Hein

Le développement de la flamme pour Pâris sachant qu'elle ne savait pas qui il était est romantique je l'avoue. On a enfin également trait de sa formation magique, ce qui est un plus parallèle rendant la classe et ses capacités legit.

Je n'ai rien a redire sur le passage à Troie. L'amitié avec Hector et la relation avec la famille de Priam se transformant d'affection en haine (sauf pour Hector et Priam lui-même) aurait du etre souligné cependant, vu que c'est aussi ce qui a donné une Hélène déchirée (en terme imagé) entre une ville qui ne l'aimait pas sauf certaines personnes et une armée désireuse de la récupérer mais qu'elle n'aimait pas.
Je trouve dommage de ne pas avoir plus de ressenti sur les morts de ceux qu'elle appréciait, notamment Hector , Pâris et Priam. Au final l'histoire fait très... machinal.

La déception d'Helene lors de sa reprise par Menelas est toutefois palpable, pour le coup chapeau XD. J'ai jamais vu un tel mépris mis en avant.
Ca se voit d'ailleurs à la fin de ton histoire ou tu préfère à présent ta fille à ton mari.
Le paragraphe toutefois est assez lourd à lire dans le principe, je t'invite à faire des reformulations si possible pour rendre le tout plus fluide.

Il aurait été toutefois intéressant que tu mettes le moment post-guerre ou Ulysse, que tu tiens en haute estime dans ton histoire tout de même, passe par chez toi et Menelas dans l'Odyssée. C'est mineur, mais cela aurait pu faire réagir Helene vu l'image que tu en fait dans ton histoire.
Index

Voili voilou. Ah, et pense à relire au final ta fiche, pas mal de coquilles ou de corrections automatiques (l'âge devient lâche?) font de l'ensemble quelque chose de difficile à suivre malgré une prose des plus agréable.
Bonne chance !  Yatta
avatar
Nombre de messages : 252
Master de : Mordred
Date d'inscription : 17/04/2012
Voir le profil de l'utilisateur



Revenir en haut Aller en bas
Ven 17 Nov - 17:04
καλησπέρα

J'ai modifié ma fiche, édité le texte. J'ai expliquer mes points de discordance en privé et ils sont réglés. Je suis entièrement d'accord avec ton interprétation de ta liste de sorts. J'espère que les changements seront à ta convenance.

avatar
Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 24/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 18 Nov - 1:29
... mouai. Je vais t'accorder ta première validation en tant que tel.

Le "mouai" viens du fait que je souhaiterais, avant le passage du rouge, que tu refasse un passage relecture. Certaines fautes n'ont pas changés, et dans certains cas la ponctuation manque, tu as largement moyen de rendre tout cela plus fluide et surtout plus agréable à lire.

Comme je te l'ai dit -je préviens pour Stella-, la partie sur Zeus est un point de vu d’Hélène, qui a supposé cela. Après tout, c'est pas comme si Zeus parlait de ses projets à la jeune femme.

Félicitations quand même, et bonne chance pour la suite.
avatar
Nombre de messages : 252
Master de : Mordred
Date d'inscription : 17/04/2012
Voir le profil de l'utilisateur



Revenir en haut Aller en bas
Sam 18 Nov - 5:27
C'est corrigé
avatar
Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 24/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 20 Nov - 18:12
γειά σου Η Ελένη Hi

Comme tu le sais déjà, je suis la rouge qui va s'occuper de ta fiche. Alors, voyons ça de plus près.

Stats < rien à redire à celles ci

Capacités de classe < ok

Equipement < ok

Sorts < leurs principes me vont, on va y ajouter les précisions techniques

Nuage de fumée : impossible de te voir distinctement excepté si ton adversaire a une détection particulière qui dépasse le rang C. Les autres verront ton ombre, indistincte.

Feu Gregois : Inflige des dégâts de rang B et peut être prolongé pendant 2 tours (infligera des dégâts rang B 1 fois par tour sans devoir consacrer le temps nécessaire pour incanter une deuxième/troisième fois) moyennant un coût comme pour n'importe quel sort rang A. Le faire durer 3 tours te coûterait donc 3 fois le coût d'un sort rang A mais au sacrifice de moins d'actions. De plus, si tu choisis de maintenir le sort, tu ne peux pas en lancer d'autres en même temps. Utiliser un autre sort brise la chaîne.

Protection des murs : protection de rang B

Vision aiguisée : comme l'a dit le modo, un zoom de 400 mètres, comme de bonnes jumelles

Coureur de Sparte : renforcement d'Agi rang B

Colère de Zeus : inflige des dégâts rang C avec une propriété solide.

Gloire des Elus : renforcement de STR rang C.

Suaire des Enfers : malédiction rang C sur l'Agi

Chant des Nymphes : sort de soin rang C

Liqueur divine : sort de... soin rang A Innocence

Pouvoirs < rien à redire, pour Princess Loveliness, ce dernier n'affectera que les Servants masculins d'alignement Loyal Bon (on imagine mal Iskandar obéir au doigt à l’œil à une femme par exemple, aussi belle soit elle) sauf si ces derniers ont une résistance magique de rang A.

Np <

Serment de Tyndare : le np est seulement actif et non passif. Écrire le nom de ton prétendant ne te coûtera cependant pas de mana. Si on embête ton prétendant, ce dernier peut demander à ce que son affront soit vengé. Auquel cas, Helene activera le np rang A dont l'effet est de faire apparaître une armée de fanboys qui se ruera vers les méchants Lalala

La plus belle femme du monde est toujours l’œil du Cyclone :

Effets passifs :

- Accorde Mystic face rang C affectant les deux sexes
- Une attaque doit obligatoirement la cibler pour qu'elle soit touchée

Effets actifs :

- Voix qui permet d'éveiller des émotions chez les mortels (les Servants ayant Divinity ne sont donc pas affectés)
- Permet de copier la voix d'autres personnes


Physique < suffisant pour se représenter le perso, ok.

Caractère  < rien à signaler, le point sur le sadisme étant réglé.

Histoire < le principal y est et le point de vue est intéressant. C'est un peu dommage qu'on ne s'attarde pas sur les moments drama typiquement tragédie grecque mais ce n'est pas une nécessité. C'est donc bon pour moi.

Langue, orthographe < dans l'état actuel des choses, à part quelques fautes par ci par là qui n'entravent pas la lecture, rien d'alarmant. C'est donc ok.

En résumé, une fiche sympathique à laquelle il ne manque pas grand chose pour être validée. Il suffit d'ajouter les points techniques et ce sera nickel Glou
Magic Hacker
avatar
Nombre de messages : 443
Master de : Tamamo-no-mae
Date d'inscription : 24/04/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 20 Nov - 19:20
Καλησπέρα Στέλλα,

Σας ευχαριστώ που βρήκατε το χρόνο να περάσετε την κάρτα μου. Χαίρομαι που η παρουσίασή μου εκτιμάται από εσάς και έκανα τις τεχνικές αλλαγές που περιμένατε.
Είμαι έκπληκτος που η ομορφιά είναι παρούσα στην εύλογη αξία της στο φόρουμ.

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Bonsoir Stella,

Merci d'avoir trouvé le temps de passer sur ma fiche. Je suis ravie que ma présentation soit appréciée de votre part et j'ai fait les changements techniques que vous attendiez.
Je suis heureuse que la beauté soit présente à sa juste valeur dans le forum.
Bien à vous.
Helene.
avatar
Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 24/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 20 Nov - 20:03
Όλα είναι καλά. Είμαι στην ευχάριστη θέση να σας δώσω τη δεύτερη επικύρωση. Διασκεδάστε, ελπίζοντας ίσως να σας συναντήσω με τον αυτοκράτορα των τριαντάφυλλων, ποιος ξέρει? Η ομορφιά είναι μια ωραία τέχνη για την παράσταση μετά από όλα!

/////////////////////////////////////////////


Ok, tout est bon. C'est donc avec joie que j'accorde ta seconde validation. Amuse toi bien, en espérant peut-être te croiser avec l'empereur des roses, qui sait? La beauté est un art à partager après tout! Yay
Magic Hacker
avatar
Nombre de messages : 443
Master de : Tamamo-no-mae
Date d'inscription : 24/04/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Fate Stay Night RPG :: Avant de débuter :: Présentations :: Servants validés