Votez sur les tops !






Wanted


Derniers Sujets

OST



Black Out

Fate Stay Night RPG
Forum RPG 16+ - Fate Zero - Fate/stay night - Tsukihime - Nasuverse
Fantasy - Fantastique - SF - Magie - Mangas
Le forum fête ses 10 ans ! Bon anniversaire FSN RPG !
Le forum recherche en priorité des Masters et les prédéfinis.
[Event] Les ombres de Kyoto : tous les détails ici

Tamamo-no-mae, la Demoiselle Joyau Lumineux

 :: Avant de débuter :: Présentations :: Servants validés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 29 Avr - 19:45

TAMAMO-NO-MAE

Age : plus de 1000 ans (22-25 ans en apparence)
Nationalité : japonaise
Fonction : courtisane, favorite de l’Empereur retiré Toba no In



Caster (Fate Extra)

CARACTÉRISTIQUES

Type : Servant
Classe : Caster
Alignement : Neutre Bon

Statistiques :
STR : E
END : E
AGI : B
MAG : A
LCK : D



CAPACITÉ(S) DE CLASSE

Territory Creation [rang C] :
Permet de créer une zone non-détectable de 150m, dans laquelle le Caster est capable de ressentir toute présence (sauf si sous Presence Concealment de rang égal ou supérieur). De plus confère au Caster -1 action pour incanter à l’intérieur.

Item Creation [rang C] :
Confère les capacités Crafteur et Puppet master, incantation -1 et une augmentation de Mana de 600.

EQUIPEMENT

Eightfold Blessings of Amaterasu - 水天日光天照八野鎮石 :
Il s’agit du miroir d’Amateratsu, un des quatre trésors sacrés du Japon, symbole du soleil, de l’eau, de la vie et de la mort. Il symbolise le fait que Tamamo soit une représentation de la déesse, soit une de cette facette et donc un de ses reflets. Il se présente sous la forme d’un miroir, entouré de pétales tranchants. Tamamo s’en sert en le faisant léviter autour d’elle pour attaquer ses adversaires. Selon la trajectoire, elle peut faucher un ou plusieurs adversaires. Le miroir peut être également utilisé de manière défensive dévier ou contrer certaines attaques.


Blue Witchcraft-User’s Clothes - 蒼色の呪術服 :
Tenue traditionnelle de witchcraft.

Talismans :
Morceaux de papiers sur lesquels sont dessinés divers symboles. Tamamo les charge en Mana et les lance pour utiliser ses sorts..


SORTS

Fiery Heaven - 呪相・炎天 - Jusō - Enten [Feu - offensif - rang B] :
Tamamo provoque une colonne de feu qui brûle tout sur son passage.

Frigid Heaven - 呪相・氷天 - Jusō - Hyōten [Glace- offensif/défensif - rang B] :
La caster dresse des piques de glace à l’endroit visé. Cela lui permet de servir d’obstacle entre elle et ses ennemis, immobiliser la cible si elle est prise dedans (tout en infligeant des dégâts à cause des piques) ou simplement infliger des dégâts.

Chaos Heaven - 呪相・密天 - Jusō - Mitten [Vent - offensif - rang B] :
Tamamo provoque une bourrasque de vent. Lancée sur les ennemis elle leur inflige des dégâts en les balayant, lancée à côté d’eux, elle les repousse comme un impact pouvant les étourdir.

Gyokutenhou - 呪相・密天 - Jusō - Mitten [Metal - offensif - rang C] :
Tamamo renforce ses poings et pieds pour augmenter sa force, pour donner une série de coups à ses adversaires. Elle le renomme Polygamist Castration Fist (一夫多妻去勢拳 - Ippu-tasai Kyosei-ken), lorsqu'elle s'en prend à un personnage masculin et vise certaines parties sensibles de celui-ci.

Spirit Theft - 呪法・吸精 - Jusō - Kyūsei [Démoniaque - soutien - rang C] :
Un sort démoniaque faisant que pour la durée du sort, lorsque Tamamo blesse un adversaire avec un autre sort, elle lui vole 10% de Mana.

Void Cleft - 呪相・空裂 - Jusō - Kūretsu [Démoniaque - défensif - rang B] :
Tamamo voit son agilité et ses sens magiques augmentés pour éviter les attaques magiques.

Aphotic Cave - 呪層・黒天洞 - Jusō - Kokutendō [Démoniaque - défensif - rang A] :
Recouvre la Caster d’une aura démoniaque qui la protège des coups et des sorts.

Breath of the Soul - 魂息吹 - Mitama-ibuki [Démoniaque - soutien - rang A] :
Lancé durant le combat, Tamamo récupère à la fin de celui-ci la Mana résiduelle à la fin du combat soit le coût du sort + 10 par tour de combat à partir du lancement du sort.

Bestial Sky - 呪層界・怨天祝祭 - Jusō-Kai - Onten Shukusai [Ether - soutien - rang B] :
Tamamo accumule de la Mana pour augmenter les effets de son prochain sort lancé.

Merciful Sky - 呪層界・怨天祝奉 - Jusō-Kai - Onten Shukuhō [Ether - soin - rang A] :
Un sort d'éther avec lequel un halo de lumière parcourt la cible et soigne les blessures.

POUVOIRS

Witchcraft [passif - NR] :
Basée sur les méthodes célestes Dakinis, cette capacité permet à son possesseur une certaine forme de voyance qui lui permet de savoir l'heure exacte de la mort de quelqu'un, les moyens nécessaires pour obtenir de l'influence, de la réussite ou la richesse. Tamamo tient également ses sorts de cette discipline.

Shapeshift [actif - rang A]
C'est une capacité qui permet à son possesseur soit l'emprunt de corps, ou la possibilité de changer d'apparence à volonté. Tamamo peut ainsi revêtir 72 formes différentes.

Divinity [passif - rang A]
C'est la mesure de la quantité d'esprit divin chez une personne. Cette capacité selon son niveau montre à quel degré son possesseur était proche ou lié au divin. Elle peut être influencée par la haine qu'une personne porte aux dieux et diminue la valeur de certaines défenses. Elle permet cependant de briser d'autres capacités comme "Protection of the faith".
=> Permet d'ignorer toutes protections basées sur la foi de rang inférieur ou égal à Divinity.
=> Diminue d'un rang les protections basées sur la foi de rang supérieur ou égal à Divinity.



NOBLE PHANTASMS

Suiten Nikkou Amaterasu Yanoshisu Ishi - 水天日光天照八野鎮石 [Anti-armée - rang Ex] :
Tamamo lance 8 talismans autour d’elle et fait apparaître huit torii (portes spirituelles) autour d’elle qui chargent le miroir en énergie. Tamamo s’élève ensuite dans les airs et la renvoie sur ses adversaires (rang A). De plus, durant un certain temps, Tamamo peut ensuite utiliser ses sorts sans utiliser de mana, soit pendant 8 actions.

On dit que ce puissant artefact possède le pouvoir de donner la vie ou la mort, mais Tamamo n’a pas le droit de s’en servir en tant que servant.


Red Spider Lily Killing Stone - ヒガンバナセッショウセキ [Reality Marble - rang Ex]
Devenue Sessho-seki, la Pierre Tueuse à la fin de sa vie, Tamamo peut retrouver cet état quand elle atteint l'état de santé "mourant'. La zone de combat devient une plaine verdoyante du Nasu avec ses montagnes et forêts en fond où Tamamo s'y tient au centre. Sa peau prend une couleur grise, avec le même aspect que le rocher lui conférant une protection contre les attaques physiques et magiques. Du rocher émane un puissant poison qui remplit la zone, affectant tous ses adversaires.
- Dans la zone Tamamo bénéfice d'un sort de protection de rang A.
- A chaque action le poison inflige des dégâts magiques soumis à la résistance magique des personnes touchées en dehors de Tamamo et son master (le poison compté comme un sort de rang A).
- Dure 4 actions et peut être maintenu pour 100 de Mana (50 de sort de protection + 50 de sort de poison) pour chaque action supplémentaire.



PHYSIQUE


Sur certains critères, Tamamo est une femme assez ordinaire. Avec 1m63 pour 49kg, elle n’est pas grande, bien que très mince. Ses formes la rendent déjà moins commune, étant généreuses. On peut dire qu’elle est bien proportionnée, ni trop, ni trop pas assez, ce qu’on pouvait attendre après tout pour quelqu’un ayant été créé par une déesse.
De cette part de divinité, elle tient une peau claire, sans défauts, un visage fin et de grande beauté, avec ses grands yeux, sa fine bouche. Son regard trahi qu’elle n’est finalement pas si commune que cela, étant d’un doré que nul humain ne peut posséder. Autant dire que ses longs cheveux par leur couleur naturelle rose, qui encadrent son visage, achèvent presque le tableau de cet être hors du commun.

Presque car il ne faut pas oublier ce qui fait la nature même de Tamamo, soit d’une kitsune : ses oreilles et sa queue de renarde, de couleurs orangées. Bien qu’étant une renarde à neuf queues à la base, elle n’en possède qu’une en tant que Servant, le Graal ayant diminué sa puissance. On peut qualifier ses queues de particulièrement belles, par leur aspect des plus soignés, enfin du moins celle restante. Elle regrette souvent cette perte, plus pour ce que cela représente pour elle, que pour la diminution de puissance que cela a entraîné. A vrai dire, comme toute kitsune, Tamamo a veillé particulièrement à elles toute sa vie et elles faisaient sa fierté. De plus, par son côté “animal”, Tamamo possède des sens accrus, surtout son odorat et son ouïe, ainsi que sa vue.

En tant que mage, elle le plus souvent vêtue d’une robe japonaise bleue et noir avec des bandes blanches et des bordures dorées sur les parties noires, typique des pratiquants de witchcraft. Il est fermé par une grand obi noir en tissu et une petite ceinture couleur or.  Elle retient ses cheveux avec un ruban en nœud des mêmes couleurs, lui faisant deux couettes et deux grandes mèches derrière les oreilles. Sa t6ete est surmontée d’une petite couronne dorée, allant d eperd avec un tour de cou de la même couleur. Ses jambes couvertes de bas noirs montant jusqu’à mi-cuisse. A ses pieds, elle porte des sandales compensées noires

Quand elle doit prendre une apparence plus civile, elle fait disparaître ses oreilles et sa queue de renarde, gardant ses bas et ses chaussures et ne changeant que sa robe par une autre tenue plus moderne, souvent une veste par dessus ce qu’elle porte dessous et à vrai dire généralement pas grand chose, il faut l’avouer, mais sans tomber dans la vulgarité. Tamamo en toute occasion n’est pas quelqu’un de ce genre, un peu sexy et la mettant en valeur oui, mais en restant bien habillée. La vulgarité vestimentaire n’est pas dans son registre, elle reste une grande dame.

CARACTÈRE


Tamamo est une personne des plus expressives. Il est presque impossible pour elle de cacher son humeur du moment, tant son visage, ses expressions (accentuées par ses oreilles et sa queue de renarde), ses paroles et son attitude le montrent.

Elle est le plus souvent de nature joyeuse, transmettant sa bonne humeur par ce qu’elle peut dire, tout en ayant une grande noblesse, car aussi kitsune soit-elle, c’est aussi une grande dame, très cultivée sachant mener de grandes conversations. Elle a de l'humour et aime s'amuser, se distraire, parfois drôle, car un peu maladroite par moments. D’un naturel optimisme, elle voit toujours la partie pleine du verre et non la vide, prenant parfois d’ailleurs trop les choses à la légère, y compris les plus sérieuses comme le fait de tuer. En cela elle n’a guère de scrupule quand elle doit le faire, ce qui est à faire est à faire, surtout quand il s’agit pour sa vie ou de celle qu’elle protège. Elle peut donc de montrer rassurante ou redonnant confiance et se révèle être un soutien des plus fiables. Mais elle peut aussi se montrer effrayante par son manque de limites, même si ses raisons sont des plus louables.

Cependant son attitude masque aussi des traces du passé qui l’ont blessée. Rejetée, traquée et finalement seule, elle cherche à combler sa solitude. De ce fait, elle s'efforce de faire en sorte que sa relation avec ses proches du moment, dont et surtout avec son Master soit la meilleure possible, s’adaptant afin d'être appréciée, par crainte d’être repoussée voire trahie de nouveau. Elle sait donc se montrer bienveillante et aux petits soins pour assister au mieux et se rendre utile. Adorant par exemple cuisiner, elle n’hésitera pas à se mettre aux fourneaux pour la simple satisfaction de faire plaisir, le simple fait regarder quelqu'un déguster ses plats et apprécier lui suffisant. Malgré cela, elle garde tout de même quelques petites sécurités pour se protéger au cas où, ne serait-ce qu’en en ne dévoilant pas son identité si elle peut, ceci ayant à chaque fois auparavant entraîné sa chute. La peur également d’être à nouveau jugée par sa nature, mais aussi tout simplement pour limiter les risques que des adversaires sachent qui elle est.

Mais sa recherche d’affection va au-delà de cela, car si elle juge l’attitude et les intentions de quelqu'un bonnes, elle cherchera une véritable amitié. Et qui sait si elle ne trouvera pas l’amour, car c’est ce à quoi elle aspire au bout du compte, se sentir aimée et le rendre. Peu importe que l’autre personne soit de l’autre sexe ou non, les sentiments allant au-delà du physique pour elle.

Elle adore discuter, de tout et de rien, ne serait-ce que par divertissement, mais aussi pour apprendre à se connaître et tisser des liens. Ces moments sont la plupart intéressants en sa compagnie, car comme il a été évoqué, car elle est très instruite et a des connaissances assez étendues. Mais il ne s'agit pas que d'instruction, car son intelligence fait qu'elle sait réfléchir par elle-même et qu'elle est vive d’esprit. Une vivacité associée à une certaine facétie qui la rendent maline et parfois farceuse, une caractéristique de sa race, qui ne disparaît pas malgré les ans et sa sagesse.

Mais aussi divine soit sa créatrice, Tamamo n’est pas parfaite et a son sale caractère. Une fois qu’elle s’est attachée à quelqu’un, elle se révèle plutôt possessive et jalouse. Quand elle n’aime pas quelqu’un, elle ne le cache pas vraiment et peut avoir des paroles peu flatteuses à son égard. Pour ne pas dire grossière, car quand Tamamo est énervée, elle peut l’être facilement, faisant oublier son côté grande dame. Elle a aussi son côté enfant pourrie, car si elle aime faire plaisir, elle aime aussi qu’on lui rende parfois et donc recevoir des cadeaux. Mais pas de petites intentions, selon elle, le cadeau doit être à la hauteur de la valeur de la personne. Autant dire qu’elle n'apprécie du coup que les présents avec de la valeur, en partie par son passé dans les cours, mais aussi parce que par ses efforts envers l’autre, elle estime qu’elle mérite mieux que des babioles. Inutile de préciser que si cela ne répond pas à ses attentes, elle risque de faire la gueule et être vexée un moment.

HISTOIRE


Cette légende remonte à des temps très anciens, où les liens entre dieux, youkai et hommes étaient plus étroits et bien plus visibles que de nos jours. La déesse solaire Amaterasu créa un être qui représenterait une partie de sa personnalité et compte tenu des traits de caractère qu’elle avait choisi, le représentant fut une kitsune, qu’elle nomma Tamamo. La kitsune vécut ses premiers siècles parmi d’autres de sa race, sa puissance, ses connaissances et sa sagesse, grandissant au fil de son apprentissage et elle finit par devenir une renarde à neuf queues.

Mais Tamamo avait une particularité par rapport aux autres : elle était intriguée par les hommes et aimait les observer, s’aidant de ses capacités de polymorphe pour les approcher. Les siens avaient de ce fait rapidement décidé de lui enseigner le Taijutsu, afin qu’elle puisse se défendre si besoin, sans tuer et surtout sans révéler sa véritable nature en usant de sa magie. Elle mena ainsi diverses excursions d'observation, jusqu'au jour où elle décida de les découvrir de plus près, en se mêlant véritablement parmi eux. On ne sait pas trop ce qu’elle vécut comme expériences et ce n’est qu’au XIIème siècle de notre ère, où voulant approcher les hommes les plus fameux, ceux de plus hauts rangs, que ce qui fit sa légende débuta véritablement…

Elle prit la forme d’une magnifique jeune femme d’une vingtaine de printemps aux longs cheveux noirs, le teint clair. Elle était parfaite, toujours parfumée d’une essence envoûtante, ses vêtements n’étaient jamais froissés ni salis. Elle se présenta à la cour impériale et malgré des origines prétendues modestes, étant inconnue parmi les familles de haut sang, elle intégra le palais comme servante. Tout le monde fut rapidement charmé par sa présence, autant par ce qu’elle dégageait, dans ses conversations, à la fois par son esprit mais aussi ses connaissances qui lui permettaient d’aborder tous les sujets. Ainsi, alors qu’elle était venue à une place au plus bas rang, elle devint très rapidement courtisane.

Cependant les courtisans ne furent pas les seuls à tomber sous son charme, car Toba no In, l’empereur retiré en personne le fut également, pour ne pas dire qu’il tomba véritablement amoureux d’elle. Ainsi de courtisane, elle devint favorite de l’empereur et ils passèrent beaucoup de temps ensemble. C’était une période où le temps ne semblait plus s’écouler pour Toba, qui se sentait rajeunir en la présence de la jeune femme. Un soir d’orage dédié à la poésie, une bourrasque de vent éteignit toutes les lampes, plongeant tout le monde dans l’obscurité. Avec stupeur, l’assemblée vit le corps de la jeune femme luire. Beaucoup, surtout les ministres de Toba perçurent en elle un démon et la suspectèrent de vouloir contrôler l’empereur, pour profiter de lui et qui savait peut-être pour s’emparer du pouvoir. Mais l’empereur eut une vision différente des choses, car pour lui cela était la confirmation que Tamamo était une personne exceptionnelle, un joyau rare. C’est ainsi qu’il lui donna pour surnom la Demoiselle Joyau Lumineux, soit Tamamo-no-Mae.

La vie au palais reprit son cours, mais la maladie vint frapper Toba ainsi que son fils Konoe, qui avait débuté son règne quelques mois plus tard. Les prêtres et devins du palais furent rapidement dépêchés pour les examiner et trouver un remède, mais aucun ne put dire quel mal les rongeait. D’autres parmi les plus fameux du pays furent appelés et ils défilèrent les uns après les autres, mais aucun ne trouva de solution. Finalement l'astrologue et exorciste Abe no Yasuchika arriva et en conclut immédiatement que ce mal n’était pas ordinaire, qu’il s’agissait d’une malédiction infligée aux deux empereurs. A peine aperçut-il Tamamo, que son œil pouvant voir au-delà des apparences, reconnu en elle un être sortant de l'ordinaire et donc qu’elle n’était pas ce dont elle avait l’air. Il en conclut de ce fait, qu’elle était la cause des maux des empereurs et qu’elle devait être chassée. Les ministres appuyèrent bien évidemment son avis, eux qui pensaient depuis la soirée de poésie qu’elle ne désirait que voler le pouvoir. Mais une fois encore, Toba refusa de croire à cela et prit la défense de Tamamo, refusant qu’elle soit chassée.

Devant trouver une solution alternative, Abe no Yasuchika prépara sur le mont Taï une cérémonie pour rendre hommage au dieu de l’Au-delà Taisan Funkun, afin d’éloigner la mort des deux malades. Tamamo était présente, mais la cérémonie la mit mal à l’aise, au point qu’elle finit par ne plus pouvoir tenir et avoua qu’elle était une renarde à neuf queues. Elle s’enfuit aussitôt, sachant que sa véritable nature étant dévoilée, qu'elle serait jugée comme un démon, car si certaines kitsune étaient bénéfiques d’autres ne l'étaient pas. Avec ce qui se passait, le jugement porté sur elle serait vite établi. Ce qui fut le cas, car l’empereur retiré qui avait toujours pris sa défense se sentit trahi face à cette révélation. Mais le simple fait que Tamamo soit chassée ne lui suffisait pas, elle devait payer pour ses actes et faire en sorte qu’elle ne commette pas de nouveaux méfaits.

On raconte que quatre-vingt mille hommes furent envoyés aux trousses d’une Tamamo désespérée, qui ne comprenait pas véritablement pourquoi ces gens, qui auparavant l’aimaient, dirigeaient toute leur haine contre elle, qui n’avait rien fait, bien qu’elle avait une certaine idée des raisons. Durant sa fuite dans les landes du Nasu, elle retrouva les siens, cherchant du réconfort, espérant qu’ils la comprennent, mais aussi qu’ils puissent lui donner des réponses. Ce qu’elle pensait fut confirmé, elle n’avait rien fait de mal, mais les hommes avaient simplement peur d’elle parce qu’elle n’était pas humaine. Comme ils n’expliquaient pas les maux des empereurs, elle était alors la coupable toute désignée, la cause du mal qui rongeait les empereurs. Les soldats approchant, Tamamo quitta les autres renards pour ne pas les entraîner dans la traque menée contre elle, décidée à tenter de les convaincre de sa bonne foi, le cœur serré par cette situation dont elle ne voulait pas, cette injustice la frappant…


Mais cet espoir était vain, quand elle se présenta à eux, aucune de ses paroles ne les touchèrent, ils ignorèrent complètement ce qu’elle dit et seule la volonté de tuer la démone-renarde retentit dans les rangs. Tamamo n’eut alors qu’un seul choix : lutter pour sa survie. Elle se replia pour mieux combattre les soldats, prête à tous les tuer s’il le fallait et l'affrontement débuta…

Les soldats de l’empereur virent leur confiance, gonflée par leur nombre fondre peu à peu. Chaque fois qu’ils se retrouvaient face à Tamamo, c’était des centaines d’entre eux qui tombaient sous sa magie. Jamais ils ne parvinrent à ne serait-ce que la blesser et à la fin, les récits divergent. Certains disent que tous les soldats furent vaincus mais que l’empereur ne renonça pas pour autant et dépêcha ses deux meilleurs guerriers. D’autres versions disent que ces deux guerriers, furent les seuls survivants et continuèrent la traque, quand d’autres auraient renoncé devant un tel massacre.

Quoiqu’il en soit, ces deux hommes, Kazusa-no-suke et Miura-no-suke restèrent à ses trousses, malgré la cuisante défaite qu’avait infligé la kitsune aux forces impériales. L’affrontement avait pris une tournure différente, car la traque qui avait presque une allure de guerre était devenue plus une chasse, avec deux chasseurs et une chassée. Plusieurs fois les deux héros la retrouvèrent, mais Tamamo leur échappa à chaque fois. Combien cela allait-il durer, Tamamo était clairvoyante sur son avenir et savait quand cela finirait, que chaque jour qui passait la rapprochait d’une mort inéluctable. La veille du jour fatidique, dans un dernier espoir, elle apparut durant la nuit dans les songes de Miura-no-suke, l’implorant de l’épargner le lendemain. Bien que touché par le désespoir de Tamamo, la fidélité et le sens du devoir de Miura-no-suke étaient plus forts. Quand il retrouva la trace de la kitsune, sa flèche cette fois-ci ne la rata pas et la blessa mortellement.


Tamamo s’effondra en larmes, sentant la vie la quitter. Elle aurait pu s’en aller paisiblement, libérée de cet acharnement mené contre elle. Cependant cela ne fut pas le cas à cet instant, car son désespoir et une certaine colère de ne pas avoir été comprise, de cette injustice, fit que son esprit refusa de s'en aller.

Quand la vie quitta son corps, elle se transforma en pierre. Celle-ci était habitée par un esprit maléfique que certains nommèrent Hoji et qui se serait emparé de la kitsune autrefois. Pour d’autres, il s’agissait simplement de l’esprit tourmenté de Tamamo. Cette pierre fut nommée Sessho-seki signifiant la Pierre Tueuse et nombreux furent ceux tombant en l’approchant. Cela dura jusqu’à ce qu’un jour, le prêtre bouddhiste Genno s’arrêta près de la pierre pour se reposer et comme à son habitude, l’esprit de la pierre se manifesta menaçant la vie de Genno. Le prêtre commença alors à exécuter un rituel afin de contrer l’esprit, mais aussi lui retirer la haine qui l’habitait. Après une longue lutte, que cela soit Tamamo qui fut apaisée ou Hoji qui la quitta, l’esprit de la pierre finit par s’apaiser et jura de ne plus hanter et faire de mal. Il s’en alla le cœur allégé, la légende et l’existence de Tamamo prenant réellement fin.

On dit qu’au cours du rituel, Genno et l’esprit échangèrent des paroles dans lesquelles il apprit que bien avant d’être venue aux côté de Toba, Tamamo s’était rendue en Inde où pour un rituel, elle avait poussé l'empereur Hanzoku à la guerre contre ses voisins afin d’obtenir mille têtes de rois. En Chine, elle aurait également été mariée au roi Yuwao et aurait provoqué la chute de la dynastie des Zhou Occidentaux. Faits d’Hoji s’il avait réellement existé et non de la kistune, déformation des réelles intentions de la kitsune ou de ce qu'avait entendu Genno, les années qui suivirent la disparition de Tamamo donnèrent une partie de la réponse. Si après avoir été chassée de la cour impériale Konoe et Toba no In bien guérirent, ce dernier fit une rechute et décéda. Tamamo n’étant plus là, la preuve vint qu’elle n’était pas responsable et que seule une maladie avait frappé Toba. Les intentions de Tamamo n’étaient donc pas mauvaises à son encontre et à vrai dire, elle l'avait sans doute aimé également. Il y a donc de fortes chances pour que les faits qui lui étaient reprochés dans les pays voisins, n'étaient pas de son fait ou que la réalité ait été transformée, qu’elle ne voulait que le bien et apporter son aide. Hoji n’était au final que l'âme tourmentée de Tamamo après sa mort et non une entité l’ayant possédée...

A PROPOS DE VOUS


Âge : 33
Expérience RP : +12
Les animes/jeux Fate que vous connaissez : Fate, Zero, UBW, Extra, Tsukihime,...
Comment avez-vous connu le forum ? L'esprit Google
Quelque chose à ajouter ? : Vous offrez du tofu ?
Demoiselle Joyaux Lumineux
avatar
Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 19/09/2014
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ervael.com/
Revenir en haut Aller en bas
Lun 8 Mai - 2:36
Fiche terminée, merci d'avance pour votre attention sur elle Certif
Demoiselle Joyaux Lumineux
avatar
Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 19/09/2014
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ervael.com/
Revenir en haut Aller en bas
Dim 14 Mai - 23:53
Koninchiwa Casko-chan Hi

Etant donné le manque d'effectif en modos pour le moment (comme tu le sais), je vais superviser ta fiche dans son intégralité.

Sate, ikimasho ☆☆☆

*Avatar < Mikko! C'est qu'elle est badass comme ça Emu

*Stats < aucun soucis, ce sont les stats officielles

*Equipement < nickel

*Capacités de classe < ok

*Sorts < rien à redire, le compte est bon et les effets sont clairs

*Pouvoirs < aucun soucis avec les pouvoirs en eux-mêmes mais il faudra préciser si ils sont actifs ou passifs  Innocence

*Np < autant je n'ai rien à redire pour le deuxième, autant il y a un soucis pour le premier à savoir Suiten Nikkou Amaterasu Yanoshisu Ishi - 水天日光天照八野鎮石. Je m'explique.
Normalement, tu as raison de dire que ce NP est au rang Ex car sa puissance est incommensurable et mérite originellement ce rang. Cependant, cette puissance ne s'applique que lorsque Tamamo se trouve sous sa forme à 9 queues.

Or, tu l'as dit toi-même dans le physique :


Tamamo-no-Mae a écrit:
Bien qu’étant une renarde à neuf queues à la base, elle n’en possède qu’une en tant que Servant, le Graal ayant diminué sa puissance.


Vu que Tamamo est devenue un Servant, le pouvoir de son np a donc considérablement diminué vu qu'elle n'a plus qu'une queue. Je dois donc malheureusement te demander de l'adapter en rang D ou C Dsl

*Physique, caractère et histoire < très bien décrits, très prenants, la lecture est très agréable et tout est complet. Toutefois, j'ai un petit détail de rien du tout à soulever au début de l'histoire :


Tamamo-no-Mae a écrit:
Elle prit la forme d’une magnifique jeune femme d’une vingtaine de printemps aux longs cheveux noirs, le teint clair.


Cette description entre en contradiction avec le physique et l'avatar qui désignent Tamamo comme ayant les cheveux naturellement roses et non noirs.

*Langue < J'aime beaucoup, le style d'écriture est léger et détaillé, on lit cette fiche avec plaisir. Bien que j'ai repéré quelques fautes d'orthographes et quelques fautes de langage (la ponctuation souvent), ce n'est rien de catastrophique.

En bref, une fiche bien sympathique à lire qui, une fois le 1er np revu et les détails soulevés corrigés, sera prête à être validée Yeah
Magic Hacker
avatar
Nombre de messages : 443
Master de : Tamamo-no-mae
Date d'inscription : 24/04/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 15 Mai - 2:57
Merci ^^

J'ai ajouté les actifs/passifs pour les pouvoirs.

Pour le NP, je vais devoir expliquer ma vision des choses, après tu jugeras ^^
En soit oui j'ai bien précisé que Tamamo avait été nerf par le Graal et je la considère nerf quand même. La raison est que dans sa légende on dit que Tamamo a décimé des armées et qu'elle pouvait même raser des régions entière. Techniquement, ici, le coût de son NP à l'heure actuelle fait qu'elle dépensera presque la moitié de sa Mana pour le lancer (1000). Et si elle devait lancer le second, elle n'aurait presque plus rien (2000 consommés en tout). Selon son Master elle pourrait même être incapable de lancer les deux.

Du coup elle doit jouer avec ses sorts, dont beaucoup ne sont pas haut rangs pour jouer avec ceux lui redonnant un peu de Mana et celui montant la puissance de ses sorts.

Ce qu'elle n'avait pas selon moi comme contrainte de son vivant, pouvant les lancer plus facilement, plus hauts et surtout sans soucis de Mana (surtout qu'elle n'avait pas le second NP).

Donc pour son NP c'est plus selon moi sa capacité à l'utiliser plusieurs fois qui a été réduite, que la puissance (surtout qu'il repose sur un artefact). Je précise aussi que la partie anti-armée de son NP est A pas Ex.

Sur l'ensemble j'ai gardé les sorts avec les rangs approximatifs et capas qu'elle a d'Extra. Si je dois réduire le NP en le gardant tel quel, l'ensemble techniaque perd de son sens puisqu'avec la partie anti-armée tombe en anti-armée D-E + l'effet supplémentaire qui tombe à 1-2 actions, bah elle pourra plus spammer son NP et bénéficier plus de l'effet sur la Mana (et je peux up ses sorts), alors que là sortir son NP entraîne plus le risque d'être à court de Mana. Il est possible du coup que le fait qu'elle puisse spammer son NP + sorts augmentés en rang, la rende au contraire plus forte à la régulière.

Après, si mes explications ne sont pas validées, alors je changerai peut-être alors tout ce qui est sort et NP, m'éloignant totalement d'Extra, parce que je trouve intéressant le jonglage vol de Mana + up de sort pour garder en réserve son NP, plutôt que cela devienne du simple lancement de sorts à la chaîne, vu que bon pas besoin de jouer sur l'économie avec un NP rang C ou D.

Pour le détail au début de l'histoire > je crois que tu as mal lu ^^'
J'ai marqué "Elle prit la forme", donc justement c'est une fausse apparence qu'elle a pris X)

Même si ce n'est pas grave, j'essaierai de relire un coup pour corriger les quelques fautes de ponctuation ^^
Demoiselle Joyaux Lumineux
avatar
Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 19/09/2014
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ervael.com/
Revenir en haut Aller en bas
Lun 15 Mai - 19:41
Ok pour les pouvoirs et, pour les cheveux, mea culpa, il y a eu quiproquo X)

Ensuite, par rapport au np, je comprends tout à fait ton point de vue, c'est d'ailleurs pour cette même raison que j'ai eu difficile à me prononcer lors de mon premier passage. A mon sens, dans l'état où tu me le présentes, Tamamo serait clairement nerfée d'un point de vue technique sur le forum alors que c'est par rapport à sa nature de Servant qu'elle est nerfée. Comme tu l'as expliqué, utiliser l'équivalent d'un anti-armée rang A pour ensuite lancer les sorts sans utiliser de mana durant 8 actions demande certainement un rang Ex, en effet, donc 1000 mana mais à côté le 2ème np demande lui aussi 1000 mana, ce qui t'handicape pas mal :/
Là où ça coinçait à mon sens, c'est que c'est sa puissance qui a diminué à cause du Graal. Toutefois, vu ton explication détaillée, tu avais pris tout ça en considération.
On peut très bien dire que ce bel handicap se traduit chez nous par une réserve en mana plutôt limitée, ça ne pose pas problème.
J'ai envie de dire que si tu as conscience du fait qu'utiliser les deux nps s’avérera relativement ardu, faute de mana justement, alors je suis d'accord pour le maintenir en l'état. Je ne doute pas une seconde de ta capacité à jouer un perso aussi stratégique, mais j'attends d'avoir ton retour sur la question.

Sinon, pour la langue, je ne peux que saluer ta relecture consciencieuse, même si c'était déjà bien avant Yeah
Magic Hacker
avatar
Nombre de messages : 443
Master de : Tamamo-no-mae
Date d'inscription : 24/04/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 16 Mai - 0:06
Comme je t'ai expliqué ou par rapport à ce que j'ai dis, j'ai bien et bel en tête d'être juste si je dois utiliser les deux NP et c'est bien là le but. D'un autre côté beaucoup d'autres servants peuvent avoir cette contrainte aussi. Un caster peut-être moins habituellement, mais une Tama qui se veut nerfée par le Graal plus ^^

Donc si ça te va comme cela du coup pour moi pas de soucis vu que c'est ce que j'avais calculé X)

Et j'ai refais une relecture de l'ensemble Innocence
Demoiselle Joyaux Lumineux
avatar
Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 19/09/2014
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ervael.com/
Revenir en haut Aller en bas
Mar 16 Mai - 21:42
Très bien, dans ce cas, je t'accorde ta validation avec plaisir Casko-chan Emu
Amuse-toi bien petite renarde X)
Magic Hacker
avatar
Nombre de messages : 443
Master de : Tamamo-no-mae
Date d'inscription : 24/04/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Fate Stay Night RPG :: Avant de débuter :: Présentations :: Servants validés