Votez sur les tops !






Wanted


Derniers Sujets

OST



Black Out

Fate Stay Night RPG
Forum RPG 16+ - Fate Zero - Fate/stay night - Tsukihime - Nasuverse
Fantasy - Fantastique - SF - Magie - Mangas

La lumière dans les ténèbres : Charlotte Reglay (Prêt)

 :: Avant de débuter :: Présentations :: Civils validés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 11 Mar - 23:30

   
Charlotte Reglay
   

   Surnom : Char - Shasha
   Age : 21 ans
   Nationalité : Française
   Organisation/Famille : Aucune/Reglay
   Groupe sanguin : O
   Taille : 159 cm
   Poids : 48.5 kg
   Mensuration : ?? - ?? - ??
   Fonction : Bibliothécaire - Assistante/Cobaye de laboratoire
   Avatar : Kaguya Houraisan / Touhou Project

               

   
   

   
Crédit avatar
   

   
CARACTÉRISTIQUES
   

   Type :  Humanoid
   Classe : Human magus

   
Statistiques :
   STR : D
   END : C
   AGI :  C
   MAG : C
   LCK :  C
   

   
   


   
CAPACITÉ(S) DE BASE
   

 Capacité #1 : Element Mastery : Ether & Vent (Foudre)

   
Charlotte maîtrise deux élément qui sont l'Ether, venant de sa famille, et la Foudre (Maîtrise du Vent) , de ses longues heures d’entraînements pratiques.
Confère les sorts ''Workshop'', ''Memory Erasure'' et ''Safe Zone''.


Capacité # 2 : Alchimiste :  \ Lumière /

  Charlotte est apte de faire la fusion élémentaire de l'Ether et la foudre. pour créer des sorts complexes. pour soutenir les personnes dans le besoin. Les effets sont utiliser sous plusieurs formes que ce soit curative ou défensive.




   
EQUIPEMENT
   

   Objet/Arme : Ombrelle
:
 
   
Une ombrelle rouge résistant aux éléments naturels tel la pluie, la neige, le soleil ou la grêle. Pour les personnes ayant le regard vif, l'intérieur du bâton cache une lame d'acier reliant au manche. Une simple force d'action est suffisante pour retirer la lame de son fourreau. Hors de ses capacités magiques, ceci représente son unique moyen de se défendre en cas d'agression. Secondairement, l'ombrelle permet d'être utilisée comme cane.
Frederick,son majordome, avait appris à Charlotte la voie de l'épée pendant plusieurs années. Loin d'avoir les réflexes offensifs, elle est amplement capable de se défendre physiquement.
Objet/Armure : Vêtements Renforcés
De gros vêtements !


Objet/Lieu : Domaine Reglay (Kyoto)
:
 
Un domaine légèrement reculé de la ville. L'aspect extérieur rustique est protéger d'une longue barrière métallique avec un portail électrique empêchant les tentatives d'infiltration frontal. Ceux ayant une invitation sont aptes de pénétrer le domaine avec aisance. L'aspect intérieur est un mélange de cultures. C'est un véritable labyrinthe de pièces avec une cour intérieur reliant le hall principal.
 






   
SORTS
   


Workshop (rang C) :
  Permet de créer un Atelier (1 seul à la fois)

Memory Erasure (rang C) :
  Éfface les souvenirs des dernières minutes, d’un personnage non-magus.

Safe Zone (rang C) :
  Dresse un Boundary Field de 150 mètres + rang MAGx10 mètres (rang : E = 1 à A = 5) qui éloigne les non-magus.

__



Ivaldis [Ether + Vent(Foudre)  - Soin - Rang A] :
 
Infuse une lumière blanche curative à une cible, ou elle-même, permettant de soigner rapidement les blessures ouvertes et de rétablir instantanément les effets néfastes des malédictions. (poison,debuff,ect)
Aureola [Ether + Vent(Foudre) - Défensif - Rang B] :
 
Dresse un écran lumineux entourant une cible de son choix ou soi-même. Le bouclier offre une protection temporaire en absorbant une partie des dégâts physiques/magiques reçus.
   
POUVOIRS
   

   - Lumen Sight - 6ème sens - [Rang C - Passif] :
   
Son plus grand fardeau et, pourtant, le pilier de sa puissance. Les résultats de son oncle affirmait que son pouvoir était  conséquence de son sens manquant. Première apparition à sa naissance pour évoluer progressivement avec son utilisatrice parmi les âges. Loin d'être apte de capter toutes sources de lumières ambiante, Charlotte possède la capacité passive de percevoir le flux de mana ambiante.
Avec le temps, Charlotte avait eu le temps de comprendre les étranges brumes blanches qui l'entourait. Des entraînements vigoureux avec des pratiques expérimentales permirent de profiler son sens caché en un niveau supérieur. L'énergie magique ambiante lui permet de former des silhouettes mentale sur les êtres organiques et toutes sources de mana visible.
Récapitulatif/Effets:
 





   

   

   
PHYSIQUE
   


Apparences:
 



Les personnes décrivent Charlotte tel une jeune femme à l'apparence enfantine et donne bien l'impression de par sa tenue traditionnelle, voir pyjama. Le corps, constamment recouvert d'un lourd tissu, vêtue d'une chemise lys à double épaisseur aux manches longues. Une ceinture en soie avec les rubans gris d'attaches maintiennent le tout en harmonie. Une longue jupe rouge aux rebords sombres. Avec un œil averti, Il est possible d'apercevoir des dessins de bambous belges et des fleurs jaunes.

Charlotte est physiquement aveugle depuis la naissance. Ses yeux grisâtres, dépourvu d'iris stable, sont la preuve de sa cécité. L'origine de son pouvoir empêche de percevoir la lumière ambiante. Elle ne cache pas ses yeux pour autant ! Elle préfère les gardés fermés pour une question de santé. Elle n'hésite pas à ouvrir ses yeux sous la demande de son entourage. Malheureusement, elle insiste d'être à distance de sources lumineuses intenses, surtout ceux pouvant affecter la santé de ses yeux. Pourtant, elle ne reste pas sans expression, sa fine bouche représente son atout majeur pour communiquer avec les personnes et fait tout pour être très visible.

La discrétion n'est vraiment pas sa tasse de thé. Loin d'être une fille bruyante, mais elle est très visible physiquement à l’œil nu. La première chose que les gens s'étonneront sont ses cheveux. Une longue chevelure teinté de noir avec des reflets blancs. Elle opte une préférence sur la coiffure Hime depuis qu'elle est très jeune. Il arrive parfois de changer son style de coiffure, lors de certains exercices physiques, dont elle attache soigneusement  pour en faire de longues couettes. La chevelure est si longue, qu'elle s'étonne elle-même en imaginant la longueur. Sans connaître la mesure exacte, plusieurs diront que la longueur peut atteindre le bas du dos.

Il n'est pas rare que Charlotte subisse des rumeurs sur son physique. Ses lourds vêtements font que ses formes sont très peu visibles, voir camoufler. Parfois, les personnes arrivent à la confondre sur son âge ! Elle s'amuse en provoquant légèrement, pour voir leurs réactions. Mais, très peu de personnes connaissent réellement son physique sous le voile du tissu. Une corpulence ordinaire, sans vouloir être mince. Elle ne pouvait pas avec la croissance rapide et une éducation physique intense. Ses longs entraînements eurent ses fruits, avec le temps, en offrant  une endurance et une vitesse très respectable pour une fille de son âge. Malheureusement, les résultats physiques n'avaient pas eu l'effet escompter. Sa croissance rapide est en conséquence de ses muscles. Son manque de développement était compensé par une féminité accrue et souplesse fine que la force brute. Peut-être que s'est la raison qu'elle cache son physique sous le poids vestimentaire ?

   
CARACTÈRE
   


 
 
Charlotte représente la bonne humeur dans son entourage avec une grande faculté d'expression. Certains diront que c'est une adulte manquée égoïste et imbécile, tandis que d'autres préféreront la voir comme une source de naïveté sans bornes. Bien qu'elle soit dans un milieu privilégier franco-japonaise dans un monde avec la technologie progressant radicalement. Les mensonges étaient choses courantes dans sa famille. Loin qu'elle soit comme eux, au contraire, elle est plutôt honnête sur plusieurs sujets à l'encontre de sa famille.


Fardeau depuis sa naissance, elle ne recevait pas beaucoup d'amour affective vis-à-vis de ses parents. Très jeune, elle fut envoyée chez son oncle, par la demande de ses parents. Croyant à son abandon, cela créa un profond vide émotionnel. Elle essaye en permanence de combler son manque affectif avec une mauvaise obsession de faire confiance, trop confiance, aux personnes inconnus en tout genres. Son attitude trop familière l'aura mise dans des situations complexes, presque dangereuse pour sa santé. Sans l'aide de son gardien pour la remettre sous la bonne voie. Elle serait toujours entre les murs de son oncle à ne rien faire.


Bien qu'elle soit aveugle, elle ne reste pas inutile pour autant. Ses connaissances sur l'univers magique est respectable pour une personne qui sort rarement. Par-contre, sa sagesse sur le monde en général est purement théorique. Pendant son éducation, Charlotte n'avait pas beaucoup de temps pour faire des rencontres mémorables, dont son expérience réel est ridicule. Elle n'hésite pas de partir à l'aventure pour satisfaire sa curiosité et d'apprendre avantage du monde.


Déguisement! Un mot qui n'est pas étranger aux oreilles de Charlotte. Une passion pour les vêtements attirants l'œil de son entourage. Les raisons sont diverses à l'encontre de son plaisir personnel et intellectuel. Ne pouvant pas voir directement les vêtements, cela permet de stimuler son cerveau en imaginant les nombreux types de tissus. Ses majordomes aident beaucoup en décrivant les costumes. Les types de tenues peuvent être variés, mais elle possède un coup de cœur pour le style pseudo traditionnel. Elle s'imagine parfaitement dans ses longs vêtements aux couleurs vives. Ceux qui poseront la question à propos de sa passion. Elle n'hésitera pas à répondre en affirmant que c'est une inspiration et qui faut toujours porter de beaux vêtements.


Bien qu'elle soit ouverte aux questions, elle parle très peu de sa personne et lorsqu'elle le fait, tout n'est que d'interprétations. Les raisons sont plus que nombreuses et très sombres. D'abord, son pouvoir, sa vie chez son oncle ou simplement son identité en tant que Magus doivent être un secret, son secret interdit. Loin d'être une menteuse comme ses parents, il arrive parfois que le mensonge peut-être utiliser pour le bien d'autrui. Elle est tellement réticente à parler de sa vie, qu'une peur naissante l'empêche de continuer. La peur de percevoir son entourage puissent la voir sous une autre facette de sa personnalité.

Très rares sont ceux connaissant cette facette sombre qui représente Charlotte. Une grosse différence de personnalités dans une petite pièce. Elle cache sa vie privée par obligation envers son oncle. Son engagement,  qu'elle avait fait plusieurs années auparavant pour développer ses capacités, en échange d'aider en tant qu'assistante de laboratoire. Les nombreuses pratiques expérimentales avaient fait de sa personne : une cobaye en supprimant quelques fragments de sa personnalité tout en affectant sa mémoire sur le long terme. Avec son éducation, il a lentement eu le temps de la rendre à un état mental de pseudo objet. Il jouait sur ses émotions tout en remplissant les majeurs trous de souvenirs par des mensonges. Étrangement sans connaître toutes les raisons, elle préserve son libre arbitre permettant de vivre sa vie en dehors murs du domaine.

Qualités:
 

Défauts:
 

Préférences:
 
Détestes:
 

   
HISTOIRE
   



Enregistrement Audio 01 - Naissance

sept mois auparavant

Appuyez
sur
PLAY ♪



Je possède très peu de souvenirs familiales.. Je n'ai jamais vue le visage de ma mère, ni sa silhouette. Mon oncle m'a souvent fait mention que je lui ressemblais beaucoup sur l'aspect physique.  Je lui ressemblais ?  Comment je peux savoir, si je n'arrive pas à me reconnaitre devant un miroir ? Ma naissance était très mouvementée, disait mon oncle. Une tempête de neige faisait rage en dehors des murs du manoir.  Une neige, si puissante, que les moyens de transports habituels étaient trop dangereux pour transporter ma mère dans un établissement spécialisé. Théoriquement, le nom de cet endroit possédait le nom d'Hôpital.

-Ne voulant pas risquer la vie de ta mère, mon frère et moi avons choisis de faire cela à l'ancienne ! Ah non non non, pas dans l'eau. Sur le tapis, Heh !

Disait mon oncle sous un air ironique dans ses mots. Je ne trouvais pas cela drôle, mais ma naissance avait effectivement eu lieu sur un tapis. Leurs premières réactions étaient centrées sur mes yeux légèrement déformés de gris. C'est quoi gris ?  Une sorte de couleur incolore aux facultés neutres entre l'obscurité du noir et de la lumière blanche. Ils formèrent ensemble un iris tenté de gris très visible. La fête était au rendez-vous au manoir Reglay. Une très ancienne tradition familiale était : de faire une grosse fête à l'honneur de la vie et du travail. Loin de connaitre la totalité des traditions familiales, la famille  entière étaient invitées pour cette occasion dont la présence de mon oncle dans ces lieux. Malheureusement, je n'arrivais pas à voir les personnes présentes. La mémoire naissante d'un jeune bébé ou l'impossibilité de percevoir la lumière ambiante étaient la cause ? Je ne sais pas trop.. Les deux doivent avoir la même conclusion. Une triste nouvelle de mon fardeau.



Enregistrement Audio 02 - Famille

six mois auparavant

Appuyez
sur
PLAY ♪



En comparaison avec mes sœurs, ma relation avec mes parents était aussi vide que d'air. Leurs recherches étaient une priorité sur les connaissances d'une magique très ancienne. J'étais souvent laissée seule dans ma chambre durant les premières années de mon existence. Malgré l'attention de mes sœurs, qui jouaient avec moi, j'étais souvent en manque d'attention. Je faisais tout à mon pouvoir pour recevoir une once d'amour de mes parents. Malheureusement, toutes mes tentatives étaient en vain. Mon fardeau visuel était un des rares moyens d'être avec mes parents. Nous avions vu plusieurs spécialistes. Mais, les résultats étaient toujours négatifs en mon sujet, aucun remède pour notre technologie actuelle.

À l'époque, je savais très peu de choses sur ma famille. La France était ma patrie native. Un drapeau coloré flottant au gré du vent. Paris, la capitale invitant les touristes en quête d'amour. Amour.. J'étais toujours triste au manoir. Le faible réconfort de mes sœurs n'aidaient quasiment pas en mon manque d'affection. Je ne possédais pas éducation primaire en tant tel, j'essayais de comprendre en mémorisant la langue française en espionnant avec mes ainées. Cette langue que j'avais maîtrisé, pendant mon éducation, sans connaitre la véritable raison. Pourquoi tant de détermination ? Peut-être que c'était un des rares liens restant avec ma véritable famille.



E(&*gie#$!ment Ado 0-3 - Ré....a...tio

Plusieurs semaines auparavant

Error
404
P@)# ♪



Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ

Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZBzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ

Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ




Enregistrement Audio 04 - Adieux

cinq mois auparavant

Appuyez
sur
PLAY ♪



Je quittais le nid familial pendant mon huitième anniversaire. Les raisons de mon départ, en direction de mon oncle, étaient très vagues. J'arrivais seulement à faire des suppositions concernant la généalogie de ma famille. Seulement mon oncle connaissait la vérité, mais il m'en a jamais parlé. Enfin, je crois qu'il avait essayé à l'époque. Mes hypothèses provenaient de son enseignement. Dans ses grands mots, notre famille constituait uniquement de scientifiques en quête d'innovations sur l'exportation astrale. Une faculté Ether très ancienne, voir perdu parmi les âges. Les générations de ma famille faisaient de leurs mieux pour avancer les recherches tout en restant dans la discrétion des Non-Magus.  Pour camoufler les agissements, la génération de mon arrière, arrière, arrière, arrière, arrière grands-parents avaient eu l'idée de construire une entreprise ayant pour but de financier les recherches.

Loin d'être important, en comparaison des plus grandes familles Magus, mais ils ne restaient pas dans le silence pour autant. Le but des recherches étaient pour des fins nobles. Malheureusement pour notre famille, plusieurs personnes ne voyaient pas cela comme une bonne cause et voulaient prendre possession de ses recherches par la force. Depuis des générations, notre famille devait combattre le danger,  afin d'assurer les recherches étaient dans de bonnes mains, sans oublier d'avancer cette connaissance pour le bien de tous. Sans vouloir l'admettre, je crois que mon départ du domaine familial avait rapport avec la protection des recherches. Je ne connaissais pas les détails précis. Je crois que mes parents voulaient se débarrasser de moi en m'envoyant chez mon oncle. Peut-être que le but est d'assurer ma protection ou simplement une envie de m'abandonner. Franchement, j'étais inutile à leurs yeux. Pourtant, je n'arrive pas de les oublier..

Les expériences de mon oncle affirmaient que ma mémoire était façonnée par la magie afin de sceller la totalité des recherches dans mon esprit. L'unique problème est très simple. Je n'ai pas la capacité de m'en souvenir ! Ironique, non ? Je dis peut-être un mensonge en disant cela. En vrai, je n'ai aucune connaissance volontaire sur le domaine de mes parents. Dès que j'essaye de savoir plus sur les recherches, une soudaine angoisse m'empêchait de continuer plus loin

Je m'égare ! -Ahem- Concernant mon départ, les adieux étaient très brèves et tristes. C'était la première et dernière fois, que ma mère me faisait un câlin. Cette action, que plusieurs diront ordinaire, avait déclenchée en moi une émotion à l'intérieur, si forte que je m'étais mise à pleurer. La première fois que je pouvais comprendre l'amour d'une personne pour son prochain. Cette émotion que je veux transmettre à ceux qui m'entoure.  Peut-être pour de la nostalgie ? Je ne pouvais point le dire.





Enregistrement Audio 05 - Japon

cinq mois auparavant

Appuyez
sur
PLAY ♪



Le voyage en avion durait plusieurs heures. Je m'étais endormie dans cet avion bruyant de voix inconnus. Ne voulant pas avoir peur par cette confusion, j'essayais de dormir sur ma chaise. Je n'avais pas remarquée que mes parents m'avaient envoyée chez mon oncle de façon permanente. Ils m'avaient simplement joués la carte du mensonge pour faire une de courtoisie au frère de mon père. Imaginez cette situation avec un brin de vérité. J'aurai pleurée à chaudes larmes par ma non-compréhension envers mes parents. Déjà la scène de câlin était légèrement traumatisant, la vérité serait pire.

À mon réveil, j'étais déjà arrivée à l'aéroport de Kyoto. Comment je savais cela ? C'était l'annonce venant d'une boîte métallique, qui me réveillait de mon long sommeil. Par-contre, un détail important m'intriguait légèrement. Ceci devait être la première fois que j'entendais des voix très étrangères. La confusion m'emplissait tandis qu'une voix sceptique en mon égard voulait que je l'accompagne. Note à moi-même, comment il a fait pour faire son apparition dans un avion ? Il était avec moi durant tout le long du voyage ? Franchement, je ne cherche pas à savoir plus. Il connaissait mon nom, ceci était assez pour lui faire confiance. Je m'agrippais à la première chose que je pouvais atteindre pour le suivre. À l'époque, mon pouvoir était faible, voir inexistant. L'unique chose que je pouvais voir étaient constitués de brumes blanches pendant que mes sœurs utilisaient de la magie. J'avais tellement peur de ces choses.. Cette pseudo phobie que je maintenais secrètement pour ne pas infliger plus de problèmes à mes parents.

Nous marchions pendant de longues minutes jusqu'à l'extérieur de l'aéroport. Je me souvenais parfaitement de la première rencontre avec mon oncle. La pluie douce emplissait l'ambiance avec la température étouffante d'été. Une combinaison unique créant une pluie chaude. Cela m'intriguait tandis que la voix masculine confirmait, sur un téléphone, qu'une voiture viendrait avec une surprise à l'intérieur. Une surprise ? J'étais perplexe sur ce mot. Je ne savais pas la définition de surprise à l'époque. Pire encore, cela m'avait pris plusieurs semaines pour finalement comprendre que était pas le nom de mon . Les minutes passaient, je pouvais finalement entendre au loin, une voiture noire ralentir faisant sortir une personne. Un craquement de la porte me faisait légèrement sursautée, me faisant renforcer ma poigne sur la voix Plusieurs échanges avec une nouvelle voix pour finalement me faire prendre dans les bras tel un père ferait à sa fille.

J'avais peur ? Non ! Il se présenta sous le nom du frère de mon père. Ai-je une raison de ne pas croire mes parents ?  Mon attitude envers lui était très honnête. J'étais joyeuse ! La première fois qu'une personne me prenait de cette façon. Ne pouvant pas voir, mais je pouvais ressentir le vertige en moi. C'était très amusant ! Il retournait dans la voiture avec moi dans les bras. L'autre voix que j'avais agrippée par le bras avait soudainement disparu sous la demande de mon oncle. J'étais triste de ne pas mémoriser cette voix masculine. Mais, je crois que c'était Frederick. Il était sceptique, mais plusieurs personnes peuvent l'être ! Oh tiens, je l'entends arrivé ! Vite, je dois finir mon enregistrement pour aujourd'hui.


-Milady ?


-Oui oui ,j'ari -clic-




E(egi@#$!ent Adi 06 - Atl...sta..e

Une semaine auparavant

Error
404
@(A* ♪

Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ

Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZBzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ

Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ




Enregistrement Audio 07 - Oncle

quatre mois auparavant

Appuyez
sur
PLAY ♪



Je m'adaptais lentement dans mon nouvel environnement. Cet homme était devenu ma nouvelle famille. Nous parlions de tout et rien. En exception de moi, mon oncle possédait un bon vécu. Les mots de sa bouche m'inspirait le statut paternel, très éloquent, sage et sévère, j'étais toujours attentive à sa parole. Il rencontrait souvent l'histoire de sa femme, morte, depuis plusieurs années dans un accident. Il interprétait toujours sa mort comme une perte, pourtant, je ne ressentais pas de la tristesse en l'écoutant. Il marmonnait plusieurs choses en son sujet durant son sommeil ! Je ne devrais pas le dire. Il ne sait pas à propos de mes enregistrements. Mhhmm... Je dois ? Nah !

Concernant mon oncle, il se décrivait tel une personne de la taille dépassant deux mètres avec une carrure carrée. -hmpf hihaa- Désolée ! Je me souviens, à l'époque, que j'imaginais mon oncle sous une forme cubique avec deux bras musculeux. Plusieurs années en voyant véritablement sa silhouette, il imposait beaucoup plus que j'espérais ! Tout comme moi, il n'était pas très discret en terme physique. Cela doit être de famille ! Un style de chevelure très mince, voir rien. Il était chauve, voilà ! Ahem... Il disait porter un uniforme pour son travail. Il dégageait un aura charismatique pour son entourage. J'aimais bien, personnellement.


C'était un nouveau père, plus aimant envers une fille qu'il n'avait point voulu. Il faisait le même travail que mes parents avec une différence distincte. Lequel ? Il avait du temps pour moi ! Il préférait faire des sorties pour me faire découvrir mon environnement. Je découvrais plusieurs types de personnages comme les voisins, les amis et des inconnus. Il semblait être très populaire. Il représentait notre famille à Kyôto avec plusieurs boutiques en son actif. En comparaison avec mes parents, il camouflait ses recherches personnelles en travaillant pour l'association magique. Cela doit être la raison pour laquelle le domaine était toujours en vie. J'arrivais, avec beaucoup de difficultés, de reconnaitre les voix sans pouvoir y mettre un nom sur leurs visages. Leurs langages dépassaient ma connaissance ! La difficulté des langues jouaient beaucoup sur mes premières années au Japon.


Oh ! J'avais ma propre chambre ! Il était impossible de le manquer avec une odeur de rose qui en dégageait. Le domaine possédait plusieurs pièces pour les invités, je n'arrivais plus à compter sur les doigts des mains. Le nombre de situations que je m'étais perdue dans une chambre était une habitude ironique. Parfois, je réussissais même à faire des rencontres uniques ! Sérieusement, imaginez une personne aveugle faire interruption dans votre chambre et dormir dans votre lit ! Certains trouvaient cela amusant et très mignon en mon égard. Cela permettait à mon oncle d'avoir une meilleure réputation en conséquence.  Malheureusement avec toute l'agitation dans le domaine, je ne possédais pas d'amis. J'espérais apprendre le japonais. Mais, mon oncle ne voulait pas m'apprendre pour l'instant affirmant que je n'étais pas prête mentalement. C'était stupide, mais il était très strict, impossible de le convaincre.




Enregistrement Audio 08 - Annonce

quatre mois auparavant

Appuyez
sur
PLAY ♪


Ma onzième année était un moment majeur dans ma vie. L'adaptation du climat asiatique progressait lentement, mais sûrement ! Sans avoir reçue une éducation linguistique, je connaissais plusieurs mots japonais avec lesquels, mon oncle était très impressionné de me voir apprendre rapidement. Je bougeais partout dans la maison. Ma soif d'aventure s'exprimait par ma curiosité d'exploration du domaine. Plusieurs pièces m'étaient interdit, mais j'arrivais toujours à y accéder sans me faire voir par mon oncle. J'étais une souris dans un château !

Un jour, mon oncle me convoquait  pour une nouvelle importante. C'était la première fois dont je pénétrais dans son laboratoire. C'était la seule pièce du domaine que mon oncle fermait magiquement la porte. Comment je pouvais voir ? Par la simple déduction qu'une intense brume blanche émanait de la porte. Le même effet dans mes souvenirs, Celle de mes sœurs utilisant de la magie. La brume me faisait légèrement peur et j'évitais cette pièce. Mais avec cette journée, la porte était ouverte sans cette brume. Mon oncle était à l'intérieur en m'appelant avec sa voix imposant. Je croyais, au départ, que j'étais coupable d'une bêtise, mais ceci était plus important me concernant.


D'abord, il m'invitait m'asseoir sur une chaise en bois massif en m'offrant un jus de fruits. Une boisson très sucrée que j'aimais boire. L'ambiante était lourde, mais magnifique à la fois. Mon oncle décrivait son laboratoire dans un dialecte simpliste pour gamine de mon âge. Cette pièce contenait la base pour la chimie, parfois alchimique, avec plusieurs machines utilisant uniquement de la magie. Il était possible d'entendre le bruit de gouttes tombant sur un contenant métallique. Plusieurs meubles avec une très grande table pour ses pratiques expérimentales. Cela devait être un paradis pour les scientifiques en herbes. Pour ma part, les bruits émanant du laboratoire me rendait très confuse, voir perplexe. Peu après qu'il m'avait fait la description du laboratoire, mon oncle reprenait la conversation avec un ton plus ferme en posant ses gros bras sur mes épaules. Il était prêt à dire une annonce très sérieuse jusqu'à être interrompu par un phénomène au niveau de mes yeux.


-Jeune poussin, j'ai l'honneur de te dire que tes parents sont mor... -Long moment de silence- Mhhmm... Noon...Impossible..mhhmm.. Oui, intriguant ! Charlotte, ne bouge pas. Je vais uniquement faire un examen optique. Ne t'inquiète pas ! Tu n'as rien fait de  mal. Tonton va faire un petit tour de magie avec pleins d'objets.

Je suis bonne pour faire des imitations de voix ! Non ? Pourquoi je cherche une approbation venant d'une boîte métallique, rhooh. Enfin.. Je ne possède pas l'aptitude pour faire celle de mon oncle, ni la voix masculine d'ailleurs. Ahem ! Je me laissais faire pendant plusieurs minutes. Les objets que mon oncle utilisait sur moi me donnait des frissons à mon contact. Une sensation très bizarre, vraiment ! Sans avoir fini son analyse, il reprenait la conversation depuis le début en déposant les objets sur la table. Il affirmait qu'il était prêt à faire mon éducation sous l'accord de mes parents. Je pouvais ressentir une hésitation sur ses derniers mots. Mais, rien de très choquant ! Il ajoutait une chose supplémentaire concernant mon éducation, plus une proposition qu'un ajout. Il allait prendre sous son aile en échange d'être son assistante dans son laboratoire. Pourquoi ? Je ne sais plus trop. La raison majeure était de me former pour...pour devenir....Devenir quoi, déjà ?




Enregistrement Audio 09 - Éducation

quatre mois auparavant

Appuyez
sur
PLAY ♪



Mon oncle était un homme très strict avec ses méthodes très intenses, quasiment militaire. En comparaison avec mes parents, il n'hésitait pas à être dur, mais équitable avec moi. Il m'imposait un régime de géant ! Le matin, mon oncle me réveillait pour une série d'exercices physiques très intenses pour accentuer mes lacunes musculaires par de l'agilité féline. Étant aveugle, cela devenait très difficile pour le corps ! Mais, je faisais de mon mieux pour être dans son estime. Oh ? Quels genres d'exercices ? Majoritairement de la course sur une machine qui roule. Un tapis roulant, oui c'était cela ! Ensuite, plusieurs manœuvres de réflexes en suivant un art de combat. De la boxe, en gros. Finalement, une séance de yoga pour l'équilibre du corps.

Peu après l'entrainement physique, mon oncle invitait plusieurs de ses sages amis pour venir l'épauler dans mon éducation. Il était très savant certes, mais il voulait que mon apprentissage soit aux mains d'experts pour garantir l'efficacité de mon éducation. J'apprenais très rapidement les bases fondamentaux du monde réel et surtout celle de la magie théorique. Mon enseignement s'arrêtait à un cursus basique de première année universitaire. Ma faiblesse visuelle interdisait plusieurs matières importantes, dont l'écriture. Par-contre, j'avais acquise communication de la langue française, anglaise et japonaise. Certains étaient surpris en faisant la comparaison avec mon oncle sur la vitesse d'apprentissage à une époque très lointaine. Malheureusement, cela ne plaisait pas à mon oncle en m'interdisant la pratique magique pour l'instant.

En fin de journée, je subissais plusieurs expériences dans son laboratoire. Il était intrigué par cette lueur à l'intérieur de mes yeux ressemblant à un Mystic Eyes. Un de nombreux conséquences du régime était de me rendre en un état de fatigue pour empêcher toute opposition physique contre mon oncle. Ses pratiques expérimentales nécessitaient une grande concentration. Je ne pouvais pas voir, mais j'entendais de nombreuses incantations avec des objets magiques sur ma peau. J'avais mal, très mal ! Parfois, la douleur était si forte que je pouvais perdre conscience. C'était de la torture ? Peut-être... Je savais que mon oncle faisait cela pour mon bien et c'était cette raison pour laquelle, je n'avais aucune rancune envers lui. Il voulait des résultats tel un scientifique fou ! Ahem ! Finalement, il me déposait dans mon lit pour dormir. Ceci était mon régime de vie pendant les prochaines années à venir.




Enregistrement Audio 10 - Gardien

trois mois auparavant

Appuyez
sur
PLAY ♪



Mon éducation théorique prenait fin dans la joie et la bonne humeur ! Mon seizième anniversaire était un évènement majeur pour mon oncle. Nous avions invités tout l'entourage pour une grosse fête ! C'était la première fois que je pouvais voir mes voisins grâce à mon pouvoir. Enfin, pas entièrement. Ceci était le résultat de mes efforts sur les nombreuses expériences de mon oncle.  À force d'être sous une concentration magique, ma perception changeait progressivement. Pire encore, ma perception de la mana ambiante était devenue si complexe que je pouvais percevoir la silhouette de plusieurs organismes vivant. Les résultats étaient très concluant, voir plus qu'il pouvait espérer de moi. Mon oncle confirmait que j'étais prête à poursuivre mon éducation. Il ne voulait pas en dire plus sur le sujet. Les questions n'étaient pas au rendez-vous, mais pour le plaisir avec les invités, qui avaient fait le chemin pour moi !  La fête se terminait très tard en laissant poussière et ombre.

Le lendemain, je me réveillais lentement avec un sentiment étrange. Habituellement, je devais être debout pour faire les séances physiques, Mais, mon oncle m'interpellait dans la cour par sa lourde voix. Je prenais plusieurs minutes de préparations. Une fille doit toujours être belle en toutes circonstances. Je plaisante ! Cela était surtout pour ma chevelure. Pour ne pas avoir de problèmes pendant mes entraînements, j'avais deux élastiques pour en faire des couettes. Peu après cela,  je sortais du bâtiment pour me rendre vers la cour. Mon oncle m'attendait avec une autre silhouette. Il se présentait en tant que Mage Freelance du nom de Frederick. De par sa voix sceptique, il serait mon professeur en combat sous la demande généreuse de mon oncle. Quel combat ? Je devais me défendre ? J'étais curieuse d'en savoir plus. Loin d'être perplexe à cette idée, au contraire. J'acceptais avec plaisir ! Mon oncle confirmait qu'il m'enseignerait la pratique magique dans son laboratoire pour plus de concentration.

Sous la description de Frederick, il était un homme très grand. Une armure de plates recouvrait une grosse partie de son gabarit allant du torse jusqu'aux pieds. Sous cette protection en métal, une chemise blanche et un pantalon noir offraient une protection face au froid. Son talent était de faire apparaitre de lourdes armes pour combattre. J'arrivais à voir sa silhouette ressemblant à un chevalier sans son cheval, dire que mon nouvel enseignant serait mon gardien dans à l'avenir. Voir un ami de confia...  Pourquoi je dis cela ?! Ahem.




Enregistrement Audio 11 - Pratique

Trois mois auparavant

Appuyez
sur
PLAY ♪



Tout changement dans ma vie impliquait une nouvelle routine. Studieuse ou pas, je n'échappais pas au régime.  Le matin, Frederick venait me prendre à la maison en direction d'une forêt, loin des Non-magus,  pour débuter l'enseignement au combat. Il était extrêmement sérieux concernant mon entrainement. Sévère, mais juste. Je faisais plusieurs exercices théoriques jusqu'à des simulations en temps réel. Nous ne restions pas sur le sens tactique, mon enseignant voulait m'apprendre un style de combat défensif en utilisant une arme blanche. Il m'éduquait dans la voie des lames seulement pour ma protection. Cet art nécessitait des réflexes visuels que je ne possédais pas. Mon Pouvoir m'aidait in-extremis à ne pas finir morceaux.  Ne voulant pas prendre de risques, nous étions fixés sur les techniques de défense et de ripostes en négligeant l'aspect offensif de l'épée.

Je passais le restant de mes journées dans le laboratoire. J'étais dans l'obligation de poursuivre mon enseignement magique auprès de mon oncle. Parfois, il me faisait subir des soudaines expériences pour vérifier mon état de santé. Enfin... J'avais le choix ? C'était pour mon bien, disait-il. La généalogique de ma famille confirmait que ma famille avait développée une affinité proche avec l'Ether. Je n'étais pas si différente pour autant, voir j'avais la capacité élémentaire dans le sang. La pratique m'avait offert la maîtrise de l'Ether en le combinant avec un sous-élément. La Foudre ou plus précisément, la maîtrise du Vent. Mes sortilèges avaient rapport avec les deux matières brutes pour en faire une lumière, en absorbant celle-ci. Les effets peuvent être diverses en usant de mon imaginaire. Il me suffisait de faire des incantations nécessaires en aspirant la lumière électromagnétique.




En!@#!@meNt dio 1$!2 - Se..$ m.@*t

Dix jours auparavant

Appuyez
sur
PLAY ♪



Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ

Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZBzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ

Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ Bzzzzzzzzz Bzzz Bzzzzzzz BZZZZZZZZZZZZZ bzzzzzzzzz BZzz zzzz BZZzzz  BZbzbzbzbz   BZBZZ






Enregistrement 13 - Doutes&Réaction

moins d'un mois auparavant

Appuyez
sur
PLAY ♪



Mes souvenirs débutaient progressivement à disparaitre, peu après mon dix-huitième anniversaire. La conception secrète de ''mon journal'' était en lien de ma situation actuelle. Ne voulant pas de risques, sans l'accord de mon oncle, j'avais demandée à Frederick un journal électronique qui me permettait de faire l'enregistrement de mes journées, voir des évènements importants. J'avais enregistrée plusieurs jusqu'à maintenant. Mais, plus que je m'écoutais, moins que je me comprenais.

Les semaines passaient pendant que j'expliquais à mon oncle mes problèmes. Il refusait en insistant de continuer ses expériences en affirmant que mes problèmes étaient passagères et mon rôle en tant qu'assistante était prioritaire. Pire que cela, ses recherches devenaient plus dangereuses en mon encontre. Pire encore, j'avais des doutes concernant la perte de mes souvenirs. En faisant références de mes enregistrements, je pouvais émettre une hypothèse très choquante. Au départ, je ne voulais pas y croire. Mais, j'avais l'impression de perdre la mémoire sous les nombreuses pratiques expérimentales de mon oncle. Je devais faire quoi ? Je ne connaissais personne n'ayant pas un lien avec notre famille pour offrir son aide. J'étais seule...

L'attitude de mon oncle était très étrange. Il arrêtait son enseignement pratique pour être totalement dans son travail. Il me surnommait ''Cobaye'' à la place d' ''Assistante'' sans soucier de mon avis. Je voulais une explication ! J'agissais discrètement en ses absences pour faire des recherches sur son soudain changement d'attitude. Je touchais à du papier, figurativement parlant. Enfin, étant aveugle, cela n'aidait pas beaucoup !

Je n'avais pas de mauvaises intentions envers lui. Franchement, j'étais très inquiète de voir mon oncle dans cet état d'esprit. Pourquoi était-il comme cela ? À l'époque, je me souvenais qu'il m'avait proposé de devenir mon mentor en échange d'être son assistante. Avait-il fait un engagement pour finalement mentir comme mes parents ? Il m'avait enseigné des valeurs pour que je sois une adulte honnête. Frederick racontait beaucoup de mérites en affirmant qu'il était un homme honorable. Malheureusement, il ne savait pas de la relation que j'avais avec mon oncle dans le laboratoire. Peut-être que si ? Mais, je ne voulais pas l'impliquer dans cette histoire. Mhhmm... Mes parents diraient quoi en voyant mon oncle ? Si j'étais ma mère.. Je déno.. gnn..  Non, j'ai..j..Je n'arrive plus à me souvenir de mes parents ?! Ils ressemblaient à quoi, déjà ? Im..impossible.. Je je...je dois continuer à creuser plus loin. J'irai faire face à mon oncle dans quelques choses, espérant avoir assez preuves pour connaitre ses raisons..




Capture d'image caméra 028 - Destruction

Pendant -l'incident-

Ouvrir
Le
Dossier




Enregistrement Audio Final - Epilogue

Quelques années après l'incident

Appuyez
sur
PLAY ♪



- beep beep - Comment fonctionne -beep- cette machine -beep-, déjà ? -Boop-

Il enregistre ?! -Ahem- Cela faisait longtemps que je n'avais pas utilisée cet outil. Frederick veut que je lui retourne pour son rendez-vous. Donc, pourquoi pas faire un dernier enregistrement.  D'ailleurs, où sont mes autres enregistrements ? Cette machine possède une voix pour confirmer mes archives, mais rien. Ceci est fort dommage ! Toutefois, je n'aurai plus besoin à l'avenir ! Mes problèmes de souvenirs reviennent progressivement avec l'aide de mon oncle. C'était la principale raison de mon journal électronique.

Quoi dire, sinon ?  Peu après avoir fini mon éducation pratique, mon oncle m'a offert un travail au centre-ville de Kyôto. Je vais finalement sortir toute seule, sans escortes !  Pourquoi toute seule? Frederick semble progressivement devenir trop occupé avec ses nouvelles occupations. Mais, il sera toujours là pour offrir son aide. Il reste un majordome de mon oncle. Pourtant, Je suis curieuse de savoir quel type de travail. Mon oncle confirmait, durant notre dernière conversation, que c'est très calme avec des livres par centaines. Serait une bibliothèque ? Je n'en suis pas sûre, mais cela pourra être amusant ! Plus, je ne serai pas seule pour cette tâche, non ? Je ne veux pas m'imaginer toute seule dans une bibliothèque. Surtout au centre-ville ! Il faut d'abord y aller avec mon oncle dans quelques heures.

Je ne sais pas quoi porter pour mon travail, voir en général. Avec les années, j'avais développée une passion pour les vêtements. Mais, mon choix sera plus vers un style traditionnel comme celle-ci -Ouverture d'une porte- Il est très grand, mais j'adorais le tissu. De plus, mon costume sera parfait avec mon parapluie ! En cas de problèmes, je pourrai toujours échanger mes vêtements avec un style plus moderne. Ce n'est pas les vêtements qui manquent dans mon garde-robe !

J'aimerais recevoir plus de liberté, mais mon oncle, protecteur qu'il est, imposa plusieurs règles pour garantir ma sécurité. Il affirmait que la ville était très dangereuse pour une fille dans mon genre. J'espère que mon oncle laissera plus de responsabilités en encontre si prends son règlement au sérieux ? Mhhm... C'est très simple ! Je vais devoir être discrète en étant une jeune femme ''ordinaire''. Parfois, il s'inquiète trop ! Je sais que c'est pour mon bien, mais je trouve qui abuse sur les règlements. Il faut que je retourne au domaine familiale, après mon travail. Ne pas emprunter des ruelles sombres. Ne pas faire utilisation de la magie sur les Non-Magus. En cas de danger, faire utilisation de mon parapluie pour faire peur. Ne pas faire mention de ma famille ou du laboratoire. Trop de règlements !

Après mes occupations, mon style de vie restera presque identique.  Sous la demande de mon oncle, je serai sa cobaye pour assister dans son travail. Je ne cherchais plus à le remettre en cause. Mes souvenirs sont revenus avec l'aide de ses pratiques expérimentales. Plusieurs années auparavant, il me racontait que j'avais fait un terrible accident dans son laboratoire. Il n'avait pas eu le choix de soustraire lentement ma mémoire pour que je devienne plus calme. Je trouve cela étrange que je n'arrive pas à souvenir un incident de cet envergure. Pour être dans l'obligation de manipuler ma mémoire en conséquence de mes actions, ceci n'est pas bizarre ? Peut-être en creu.. Je n'avais pas dit que je ne devais plus le remettre en cause ?! -Ahem- , cela sera la fin de mes enregistreeeeMeeee

-Plusieurs bruits mécanique qui se brise en plusieurs morceaux-









   
A PROPOS DE VOUS
   


   Âge : 20 ans (24/06/1996)
   Expérience RP : 2 ans MMORPG, 4 ans FORUM  - Niveau Moyen-
   Les animes/jeux Fate que vous connaissez : Fate
   Comment avez-vous connu le forum Topforums & Youtube via le Visual Novel.
   [b]Quelque chose à ajouter ? : Bordel, cela fait vraiment un mois que je fais cette fiche ? -Ahem- Le temps passe trop vite. Sinon, pas grands choses à dire. La section question avait déjà répondu à mes choses doooonc, pon pon.
   
avatar
Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 11/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 12 Avr - 4:54
Mes salutations ! Ma fiche est présentement prêt pour votre inspection.

J'ai peut-être foutu en airs le code de la fiche (Sur l'image chibi) Enfin, je crois ! J'essayais d'avoir la mesure exacte, car il avait une grosse bande noir qui me dérangeait. Je peux amplement refaire la fiche si cela est vraiment un problème. Copier coller -sbaff-
avatar
Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 11/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 13 Avr - 11:26
Mes hommages, miss Reglay.
C'est moi qui m'occuperai de ta première validation, alors commençons.

Statistiques < hormis la MAG pour laquelle je t'attribue un C, et la LCK qui mérite un C (elle s'en sort quand même bien pour une aveugle), c'est ok pour moi.

Capacités et équipement < ok

Sorts < ils me vont parfaitement toutefois je vais devoir te demander d'effacer le 30% pour Aureola car vu que nous sommes passés dans un système rp, les effets de ce sort seront rps eux aussi et non chiffrés.

Pouvoir < on en avait déjà discuté en cb : ok

Physique < bien détaillé, c'est parfait

Caractère< on cerne bien ton personnage, et c'est détaillé tout comme pour le physique

Histoire < on arrive, à mon sens, au point fort de ta fiche : l'histoire de Charlotte. J'ai beaucoup aimé la manière dont tu as présenté son histoire à l'aide des enregistrements audios et des images qui rendaient le tout très vivant, très épuré et très prenant. En particulier ceux où l'erreur 404 faisait des siennes  ><

De plus, on suit facilement le parcours de ton personnage et il n'y a pas de grosses incohérence. Bref, bravo pour cette histoire, j'ai passé un bon moment à la lire.
Toutefois, il y a toujours un "mais". A certains endroits, il manque des mots (des petits oublis) comme par exemple dans l'enregistrement 11 :


Charlotte Reglay a écrit:
La pratique m'avait offert la maîtrise de l'Ether en le combinant avec un sous-élément. La ou plus précisément, la maîtrise du ???.

Une fois que tu auras corrigé ces petits oublis, ce sera nickel Yeah

Enfin, je tenais aussi à te féliciter concernant l'orthographe etc, on voit bien que tu as fait des efforts, je ne t'embêterai donc pas là-dessus car elles n'entravent pas à la bonne compréhension de ta fiche.

Voilà, beaucoup de mots pour pas grand chose au fond. Courage, tu y es presque Pompom
Magic Hacker
avatar
Nombre de messages : 269
Date d'inscription : 24/04/2016
Voir le profil de l'utilisateur


« For the World' sake and for the Righteousness, May knowledge help the Sun to become ruler again. »



Earn your existence.
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 13 Avr - 12:47
Statistiques : Aaawwn, triste pour le B. =/ Au moins, la bonne nouvelle : J'ai plus de chances -sbaff- !   Sushi

Sorts : J'ai enlevé par la même occasion le (2 tours)

Histoire :  Geek rage  AAAH c'est le codage qui camoufles les < > dont la raison qui manques des mots. Une très mauvaise révision de ma part, mes excuses.  

Ps :Vu que j'utilise ''Editer'' pour ma correction.  Je peux voir les < > mais pas sur la boîte rose. Logiquement c'est terminé. o/
avatar
Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 11/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 13 Avr - 17:22
Tout ce qui a été dit étant bel et bien réglé, je t'accorde ta première validation avec plaisir Yeah
Magic Hacker
avatar
Nombre de messages : 269
Date d'inscription : 24/04/2016
Voir le profil de l'utilisateur


« For the World' sake and for the Righteousness, May knowledge help the Sun to become ruler again. »



Earn your existence.
Revenir en haut Aller en bas
Sam 15 Avr - 16:03
A mon tour de venir sur cette fiche aux airs forts originaux ^^

Alors côté technique je n'ai rien à redire, en soit tout est bon. Juste une question de choix que je soulignerai peut-être, je trouve assez dommage de prendre Alchimiste pour n'avoir que 2 sorts, mais comme je dis, c'est un choix ^^

Pour les descriptions du personnage, c'est complet, bien tourné. De même l'histoire on suit bien le parcours du personnage, de manière originale (et sans casser le code de la fiche et du forum). Quelques fautes traînent mais rien de méchant donc je ne vais pas pinailler sur ça.

Avant de te valider, il faudra cependant éclaircir un point. Si tu seras Master, alors il te faudra ajouter dans ton histoire l'apparition des marques, comment elle apprend qu'il s'agit de la Guerre du Graal et pourquoi elle décide/accepte d'y participer. Si elle sera civile, alors cela sera bon Index
Valkyrie hjärta
avatar
Nombre de messages : 4046
Date d'inscription : 27/11/2008
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ervael.com
Revenir en haut Aller en bas
Sam 15 Avr - 16:52
À la base, je n'avais aucun sorts de disponibles. Donc personnellement, vaut mieux deux que rien. Sinon, t'inquiète. J'ai pleins d'idées de sorts ! Vu que je voyais pas d'autres solutions économique de faire de la lumière. Fin' bref ! Je m'en pleins vraiment pas. o/

Mon personnage ne sera nullement master, uniquement une Magus civile qui à la possibilité d'offrir son soutiens aux autres personnages selon son périple rp. Elle est apte d'aider un master si celui veux bien expliquer le concept du Graal, ect ect.

Je dois quand même faire un passage sur les marques ? (Suffis juste que je met trois lignes physiques. Question Lore, elle sait rien du Graal et si elle possède une marque, baaah elle le voie pas physiquement. Plus si son oncle est au courant de la guerre, il va rien lui dire, car c'est un michaaaaant ouuuh.)

(Alors non ! Je n'avais pas complètement oublié ce détail, je suis innocent madame ! -sors- )
avatar
Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 11/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 15 Avr - 17:25
Nop, si tu es civile alors tu n'as pas de marques de commandement, c'est seulement les Masters qui en ont.

Pour les sorts si tu sais ce qu'il en est alors c'est bon aussi. Mais sache que débloquer des sorts ne se fait pas avec l'xp. Mais il peut y avoir d'autres possibilité en rp pour cela, mais elles restent exceptionnelles Index

Donc tout est ok, personnage validé ^^
Valkyrie hjärta
avatar
Nombre de messages : 4046
Date d'inscription : 27/11/2008
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ervael.com
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Fate Stay Night RPG :: Avant de débuter :: Présentations :: Civils validés