Votez sur les tops !






Wanted


Derniers Sujets

OST



Black Out

Fate Stay Night RPG
Forum RPG 16+ - Fate Zero - Fate/stay night - Tsukihime - Nasuverse
Fantasy - Fantastique - SF - Magie - Mangas

Baelish, DA Enforcer Magus FINI

 :: Avant de débuter :: Présentations :: Panthéon des âmes :: Masters Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Jeu 4 Aoû - 20:50

BAELISH

Age : 1476 ans
Nationalité : Japonais actuellement
Organisation : Auto-proclamé Réserviste du Burial. CEO d'un conglomérat du renseignement humain
Fonction : Enforcer Dead Apostle Magus.




CARACTÉRISTIQUES

Type : Dead Apostle Magus
Classe : Enforcer

Statistiques :
STR : B
END : B
AGI :  C
MAG : E
LCK : D



CAPACITÉ(S) DE CLASSE

Capacité [Rang] : Ghoulish Blood
Description et effet :

Permet à un DA de mordre un individu pendant un tour et de récupérer. Si la morsure dure jusqu’à la mort de la cible; elle est transformée en DA, goule ou zombie (sauf servants). De plus il bénéficie en combat d’une régénération (cf pouvoirs de régénération).

Capacité [Rang] : Element Mastery
Description et effet : Maîtrise de l'élément Vent et Ether.
Confère les sorts Workshop, Memory Erasure et Safe Zone

EQUIPEMENT



Objet : Reforged Hunter's tool [Mystic Code Rang A]



Description et effet :

Ce mystic code est la plus récente acquisition de Baelish dans le monde contemporain. En effet, avec l’évolution de la technologie mais également de moyens de tuer, il devient clair qu'il est plus facile d'abattre sa proie en utilisant une arme à projectile qu'en employant une arme blanche. Ainsi, étant un enforcer depuis plusieurs dizaines de siècles il a evidemment au fil du temps changé ses méthodes ainsi que ses armes afin de rester le plus efficace possible dans sa chasse aux bêtes de foires et magiciens frauduleux. Ce gros calibre est à l'origine un simple Desert Eagle qu'on peut trouver en boutique pour un prix quelconque, cependant à sa demande celui-ci a été reforgé avec l'une de ses plus précieuses armes, une épée runique à lame courte en argent ayant ôté la vie à un millier d'être vivant. Le mixte des deux donna naissance à une jeune mais loin d'être inoffensive arme de guerre.


Ce mystic code matérialise lui même ses projectiles en projetant la force physique de son possesseur  en munition  50 Action-Express tout en l'actualisant en permanence(Seul calibre pouvant accepter la représentation physique de Baelish) et en la condensant. L'effet en terme de dégâts RP est différent suivant la puissance physique actuel de Baelish de manière graduelle. L'entrainement du niveau militaire que Baelish à reçu pour le maniement des armes à feu lui permet de changer de chargeur à très grande vitesse, de plus étant ambidextre il peut changer de main à n'importe quel moment pour faire feu sans perte de précision ou rapidité.


Baelish possède deux chargeurs, un basé sur les balles physiques (améliorées), et l'autre basé sur les balles magiques.

Il faut une action gratuite pour recharger le chargeur de balles normales, le chargeur de balles magiques ne peut être rechargé en combat, mais la mise en place de celui coûte également une action gratuite.

Les chargeurs peuvent être préparés au maximum 48h avant une bataille.

Il possède également deux chargeurs standard supplémentaire de 50 A-E fonctionnels, mais pour le moment ne sont pas améliorés et ne peuvent pas être modifié de ce fait (En depensant de l'expérience (comme une BK) un chargeur peut être modifié et ainsi recevoir des balles transformées.



Objet : Prototype de Combinaison intégrale Talos légère avec gants, sans casque.

Objet : Epée à une main renforcé en Argent

Il s'agit d'une épée à une main renforcé en Argent (Double tranchant), non magique. Elle possède ainsi aucune valeur particulière, sa résistance est celle d'une épée de bonne manufacture japonaise. il ne s'agit pas d'un katana, mais la fabrication est celle d'un forgeron Japonais. Baelish préférant le sur-mesure. Il l'utilise généralement pour le combat au corps à corps lorsque l'efficacité de son arme à feu ne suffit plus pour repousser les assaillants.


Objet : BLACK KEYS



Type de BK :

Etant un agent non officiel de l'Eglise, et appartenant à une branche encore moins officielle, mais connaissant et respectant le Sacrement, Baelish est un utilisateur un peu particulier des Black Keys,puisqu'il n'en raffole pas spécialement. Cependant, il considère que les B-K restent particulièrement efficace pour affaiblir les êtres surnaturels.

Les Black Keys peuvent être manipulés par le manche par tout être Surnaturel, en revanche le contact direct avec la lame est déconseillé.

- Interment : c'est un sort gravé sur la black key qui permet de la paralysé lorsqu'elle est touchée par l'arme. Si plantée dans l’ombre de quelqu’un le paralyse pour 3 tours.  1


- Cremation : c'est un sort gravé sur la black key qui permet de mettre feu à la cible lorsqu'elle est touchée par l'arme.  1


- Dokhma : c'est un sort gravé sur la black key qui permet de déshydrater la cible lorsqu'elle est touchée par l'arme.  1


RUNES





Jeran Rang A, Rune du changement, qui permet d’éviter une immobilisation.
- Dissipe un sort de restriction ou immobilisation du rang de la rune ou moins.


Berkana Rang B, Rune de la dissimulation et de la fertilité, qui permet de suivre et de traquer une cible.
- Permet de retrouver une cible dans un certain rayon, où qu'elle se trouve tant que celle-ci ne se dissimule pas sous un Boundary Field de rang supérieur à la rune ou sous une capacité du style Presence Concealement. Cesse de fonctionner au bout de 1 heure.


Sowilo rang A, Rune du soleil, de la volonté, de la confiance et de la victoire, qui permet d'augmenter les résistances mentales.
- Procure un bonus pour résister aux assauts mentaux.



Blackthorn Industries.

(By Ertugy deviantart)


Blackthorn Industries, est une multinationale centenaire spécialisée dans l'armement technologique, développement militaire et tactique. La société possède plusieurs branches dans l'agroalimentaire notamment dans l'agriculture qui est un problème récurrent au japon, ainsi que dans les télécommunications. Officiellement, la société est parfaitement ancrée dans le monde Humain et reçoit un important support du gouvernement du Japon y compris le soutien de l'Empereur et de sa famille depuis plusieurs générations maintenant.

Bien que CEO de cette multinationale, Baelish utilise un proxy afin d'éviter toute exposition médiatique, en réalité, Baelish n'est pas apparu en publique au nom de la compagnie depuis près de trente ans. La bonne santé et la gestion dans l'ombre du DA prévient en quelque sorte tout problème liés aux actionnaires. Evidemment, la compagnie emploie des humains n'ayant aucun lien avec le surnaturel et n'ayant pas connaissance de son existence.

Cependant, la compagnie possède une autre facette. En effet, tout le côté publique ne sert que de couverture aux opérations secrètes que livrent Baelish et ses agents du renseignement humain dans le monde. Le réseau de Blackthorn est centenaire, mais possède une histoire si grande que la société est étendu sur le monde avec des ramifications un peu partout en Europe, quelques cellules en Russie et USA, ainsi que dans les pays du Tiers-monde. Ce réseau analyse un peu au même titre que la NSA ou la CIA, puis intervient dans les endroits les plus reculés afin de repousser et prévenir les actes de surnaturels ou magus devenant fou, ou sur le point de le devenir. Blackthorn est connu des associations de mages, et bien qu'ils ne sont que rarement contactés, il arrive de temps à autre qu'un soutien tactique soit demandé du moins afin de contrôler la population humaine dans une zone donnée.

Blackthorn Industries possède sa propre flotte de satellite en Orbite Terrestre, ainsi qu'un réseau dédié d'antenne relais, notamment au Japon où sa prédominance est importante. Il est démontré que de plus en plus de phénomènes surnaturels voyaient le jour là bas, notamment du au fait que les laylines soient en quelque sorte constamment perturbées.

Baelish peut ainsi accéder à l'identité, mais également la formation de n'importe quel individu pris en photo, et obtenir ainsi les informations qu'il souhaite sur eux. Concernant les mages, sauf si ceux-ci ont accompli des faits d'arme où sont très connus dans le monde des magus notamment, ils sont dans la majorité des cas non connus des services de renseignement, cependant leur identité Humaine l'est, mais Baelish ne saura pas si ceux-ci sont des magus au premier contact. (Tout individu possède une carte d'identité, des factures etc.)

POUVOIRS




Pouvoir ]Rang A - actif] : Manifestation Élémentaire : Ethericien
Description et effet :

Au cours de sa longue vie Baelish a été plusieurs choses, tout d'abord un simple apprenti mage, doué ou peu doué, tout depends avec qui on le compare dans la magie runique. Il fût un élève de la société de thulé dans son pays natal en Allemagne, nommé différemment autrefois. Puis, il fût un enforcer, traquant ces mages rebelles menaçant la stabilité du monde, avant d'être mordu et vidé de son sang, à moitié dévoré par une créature de la nuit. Bientôt réincarné en morceau de chair, il devint petit à petit quelque chose, n’émettant que des grognements presque inaudibles. Puis plusieurs dizaines d'années plus tard à se nourrir de corps rongés par les maladies humaines, il devînt un être réfléchit et trouva son salut quelque part dans les pays de l'est.

Quelques décades plus tard, sa transformation en Apôtre de la mort était total et ses facultés de magus ne s'étaient pas éteintes. Au fil du temps, il chercha un moyen de redevenir humain, effectuant d'innombrables recherches sur les éléments de transformation. Voyageant de villes en villes, espionnant les différentes sociétés de mage à la recherche de la moindre progression sur les éléments, il en vînt à voler les recherches de ces pauvres âmes qu'il croisait, devenant inconsciemment un puits de science dans ce domaine.

C'est vers le milieu du 13ème siècle que sa compréhension lui ouvrit alors les portes d'un nouveau monde, un monde de mutation, de matérialisé, de projection étranges. Bien qu'il ne maîtrise pas encore tout les registres qui peuvent être imputé à la manipulation de l'ether, Baelish était bien que non reconnu, incroyablement puissant concernant la manipulation de son propre "corps". Il pouvait pour une grande quantité de mana, reconfigurer entièrement ses facultés afin de les propulser à autre niveau.


Effets : Avec de la mana, Baelish peut infuser son corps de particules d'Ether, celles-ci agiront directement dans le corps de celui-ci afin de modifier sa densité ou composition. Il faut voir cela comme de super nanites magiques, elles vont gonfler, stimuler, tricher, abusé des lois de la nature pour rendre un "corps" en quelque sorte supérieur. Le pouvoir s'active contre 100 Mana et 1 action.


  • il peut choisir entre plusieurs modes de up :
    - offensif
    - défensif
    - magie
  • une fois le pouvoir activé, une fois par tour, Baelish peut changer de mode contre 100 Mana et en sacrifiant ses deux actions gratuites.
  • s'il ne change pas de mode il doit maintenir son renforcement contre 100Mana et 1 action gratuite.
  • s'il ne maintient pas le pouvoir ou change de mode, le pouvoir est désactivé.
  • ces changements sur son corps ne sont pas sans répercutions, quand le pouvoir est activé, il perd la régénération conférée par Goulish Blood



Mystic Eyes of Charm rank A ? :





Permet de faire croire à la cible que le possesseur de ses yeux possède un charme (sex appeal) hors du commun, mais cela ne fonctionne que sur les personnes de sexe opposé.




PHYSIQUE




Le physique de Baelish est plus où moins atypique pour un homme de son origine. En effet, ses origines remontent à ceux des barbares qui continuellement, envahissaient les territoires de l'Europe de l'est. Peut être est-il né de l'un d'entre eux ? Qui sait. Sa mère est morte à sa naissance, son père n'est que fantaisie, il fût recueilli par un chef de village, pour ensuite être donné à une secte nommée Thulé. A son âge adulte, vers la vingtaine, il faisait déjà près du mètre quatre vingt dix, élancé, mais certainement pas musclé. Non. Il avait passé les vingts dernières années à cultiver un savoir hérétique, la magie runique. Sous l'égide de la société de thulé, il développa ses compétences au corps à corps mais peu de chose étaient connu à l'époque si ce n'est une forme de lutte, et le combat à l'épée. Ainsi, il se forgea au cours des quatre années qui suivirent un corps d'épéiste, en plus de continuer l'apprentissage runique. Svelte, mais pourtant carré, sa masse musculaire n'était clairement pas digne d'un champion de l'ancienne Grèce, mais il n'avait rien à envier à la majorité des hommes de son époque. Il était bien bâtit pour un homme. Cheveux longs, noir, l'entretient laissant à désirer, des yeux bleu glaçant, et une peau assez clair, un bon mélange de locaux et de barbares.

Durant la première partie mémorable de sa vie, une fois la formation d'Enforcer terminée, il était équipé d'un ensemble long de cuir et de soie, d'une épée longue parsemée de runes et de chaussures peu agréable en fer. Cependant, lors de sa mort, son corps fût déchiqueté en lambeau, ne laissant qu'un bras, deux jambes en état correct.











Il passa alors soixante années entières dans le ravin entre deux villages. Cette route était inévitable pour rejoindre les villages. Cadavres en décompositions, rats, et tout être de chair passant par là disparaissaient mystérieusement, et nul ne se doutaient qu'un tas de chair ignoble en était la cause. Puis vinrent les guerres de territoire, plus de nourriture pour Baelish, puis les guerres de pouvoir, de possession, un véritable banquet pour cette chose qui se déplaçait la nuit, arrachant la vie des vivants.

Baelish vécu ainsi soixante dix ans, se trouvant petit à petit une raison. Physiquement son corps s'était totalement reconstitué, son bras arraché avait même repoussé. Sa peau devenait de plus en plus lisse, et ses contours un peu plus humain. Ce n'est pourtant pas avant la fin du 8eme siècle après J.C que Baelish termina sa transition en Apôtre. Il est en quelque sorte, de part sa condition un apôtre né, soumis à personne si ce n'est que lui même. Cependant, sa condition le répugne, le forçant à chasser et éradiquer d'Europe de l'époque toute créature similaire ou non humaine. Evidemment, nombre de fois où la mort le guetta mais ses facultés de monstre de la nuit le sauvèrent la plus part du temps, ou lui offraient la possibilité de fuir très rapidement. Ces années, décennies, siècles d'acharnement à traquer les monstres quels qu’ils soient forgèrent un corps qui ne fera que se renforcer au fil des années. Résistance, agilité, musculature poussé pour le combat, couplé à ses connaissances en magie faisait de lui un être à ne pas sous estimer dépassant désormais les limites humaines.

Son aspect physique ne changea pratiquement pas jusqu'au début de la révolution industrielle où petit à petit il prit goût à changer de vêtement, la culture humaine étant pour lui le seul élément à préserver et à perfectionner.

Aujourd'hui en parfait homme d'affaire et CEO d'une multinationale pesant des milliards, il ne s'habille qu'avec les produits de la meilleur qualité qu'il soit humainement possible de faire. Que ce soit un mélange intérieur de soie et cuir pour les coutures, le tout renforcé par des fibres trempées dans un liquide de nanites pouvant se durcir à tout moment en cas de danger immédiat. Ces nanites réparent également l'habit intégral de Baelish en quelques heures, il lui suffit de poudrer l'endroit souhaité et une réaction prends place régénérant les parties abîmées, il n'y a rien de magique là dedans, ce n'est que pure technologie. Les chaussures quant à elles, sont en cuir pur sans aucune modification, leur design est fait pour le confort de la ville, cependant les semelles sont prévus pour offrir une excellente adhérence aux parois lisses comme les vitres, mais également aux murs en béton en cas d'envie urgente d'escalader pour X raisons.

Les pigments de ses habits ont également la possibilité de changer de couleur si ceux-ci sont soumis à une décharge électrique d'une certaine ampleur, l'intensité réglant la pigmentation. Ceci permet à Baelish de changer de couleur lorsqu'il le souhaite. Enfin détail important, la combinaison est lavable en machine à 30°... Préservons la planète !

Baelish ne possède aucun objet ostentatoire sur lui même que ce soit une bague, boucle d'oreille, collier, bracelets pour des raisons personnelles.

Il possède un chapeau en cuir léger noir, sans aucune particularité, l'ayant acheté dans un magasin fait sur mesure seulement quelques jours avant d'arriver à Kyoto.

Enfin les siècles de chasses aux créatures en ont fait de lui un expert dans le maniement des armes blanches, notamment des Black Keys et toute lame tranchante. Son corps s'est forgé au cours des 1400 ans pour en être aujourd'hui à son apogée physique. De plus, l'apparition des nouvelles générations d'armes à feu lui donna de nouvelles occasions de parfaire ses compétences en maniement des armes, notamment modernes.


En terme de capacité martial et physique, Baelish possède une connaissance étendu des Arts martiaux du monde entier ayant eu suffisamment de temps pour en maîtriser une grande partie. Son favori restant le krav maga, technique de combat de l'armée Israélienne étant très mortel et efficace, ainsi que le Wushu pour le maniement des armes. Baelish est également ambidextre, pouvant manier épée, hache, couteau de lancé, et arme à feu dans chacune de ses mains sans perte de précision ou de rapidité. Son entrainement quotidien lui permettant de continuer à améliorer son corps au fil du temps.












CARACTÈRE






Le caractère de Baelish n'est pas figé dans de la roche. En effet, bien qu'immortel il ne peut conserver tout souvenir en parfait état, et étant donné que les souvenirs forgent notre personnalité, Baelish change un petit peu chaque année. Il ne s'en rappelle probablement pas, où du moins que par vague souvenirs, mais il fût un temps où son seul objectif était d'être aventurier. Oui, enfant, il voulait traverser le continent et voir les autres peuples, découvrir de nouvelles coutumes et peut être indirectement trouver son père. Evidemment, cette mentalité laissa place à celle d'un jeune homme dont les rêves furent brisés par la réalité. Se retrouvant conditionné par la société de Thulé, afin d'en faire un parfait Enforcer.

Ainsi, après plus de 1400 ans d'existence on peut considéré qu'un homme à vécu tout ce qu'il pouvait en terme d'émotion. Bien que l'amour soit d'abord très puissant, il laisse très souvent sa place à l'amertume, puis la haine et enfin l'oublie pour certains cas. Ainsi, son caractère est dépendant de la situation dans laquelle il se trouve, chaque action, événement peut lui rappeler un souvenir plus ou moins fort, déclenchant alors une réaction proportionné à l'importance de celui-ci. Cependant, il y a une chose qui est resté présent au cours de sa vie, c'est sa haine pour ce qu'il est. Baelish ne prends aucun plaisir à se sentir Apôtre, il ne s'en vente pas, il ne pavane pas, la seule chose qu'il accepte c'est le temps supplémentaire qui lui est offert afin de purifier le monde. Mages, monstres malfaisants, arrogance humaine ou bestiale, tout comportement déviant, ne respectant pas son code du "gentleman" revient à manquer de respect à la culture humaine. Si Dieu il y avait, et Dieu en lequel Baelish pourrait croire, cela serait certainement un Dieu culturel. Baelish voue un culte sans limite à la création humaine, à son héritage, sa culture. Toute forme de déviance perverse, déclenche en lui le besoin de punir proportionnellement le pêcheur.

On dit qu'un homme ne peut se souvenir que d'une vie, et qu'au delà de cela peut importe l'immortalité de celui-ci, cette homme ne serait pas meilleur qu'un apprenti né il y a peu de temps. Cette théorie est approuvé par Baelish, puisque seul le temps lui offre la possibilité d'apprendre et d'être ce qu'il est aujourd'hui. Cette humilité est probablement ce qui lui permet de garder les pieds sur terre, et de ne pas devenir une autre monstruosité de la nuit.







Evidemment, en tant qu'Apôtre Baelish se doit de se nourrir, et il le fait, régulièrement. Il observe les humains qu'il rencontre dans des villes, villages et autres patelins. Et trouve, puisqu'il y en a toujours un, le pervertis. Et on ne parle du pervers sexuel qui emmène sa femme ou vice-versa dans un club échangiste. On parle du psychopathe, manipulateur qui va prendre plaisir à piéger sa proie, la faire souffrir et enfin la découper en morceau tout en plaidant non coupable. La justice humaine repose sur des "Lois", qui elles mêmes reposent sur un concept Divin. Il doit exister une force "supérieur" pour punir l'homme. Sachant qu'une telle force n'a plus aucune envie de participer à la vie Humaine, il se considère lui même comme un envoyé Divin. Evidemment il n'est pas fanatique au point de parler de croisade, mais c'est une façon qu'il a adopté afin d'échapper à son Destin et trouver un équilibre dans ses actes.

De ce fait, bien que Vampire, Baelish reste très proche des humains et préférera célébrer une fête de village pendant plusieurs jours que de toucher la moindre once de chair à portée. Cependant, Baelish est très "bagarreur" et n'hésitera pas à se jeter dans la mêlé d'une bagarre de bar, son talent de magus lui permettant de supprimer la mémoire des événements récents, il ne laisse jamais derrière lui d'histoires... Sordides. Il n'a jamais été dit qu'il n'était pas un peu hypocrite sur les bords, après tout il souhaite conserver son humanité... Baelish est également un gourmet de la connaissance Humaine, absorbant tout ce qu'il peut, dés qu'il le peut.





A PROPOS DE VOUS




Âge : 27
Expérience RP : Quelques années, peut être un peu trop.
Les animes/jeux Fate que vous connaissez : Tout ce qui a un rapport de près ou de loin au Type moon
Comment avez-vous connu le forum ? Google, et par "chance" je suppose ? Totalement au hasard.
Quelque chose à ajouter ? : Canard ?
avatar
Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 04/08/2016
Voir le profil de l'utilisateur


A beautiful death.
Revenir en haut Aller en bas
Ven 5 Aoû - 20:42

HISTOIRE





CHAPITRE I - L'orphelin





Né en 539 après J-C, Baelish n'a pas connu ses parents. Sa mère est décédée en le mettant au monde, et son père est un présumé barbare, d'une des communautés vivant à l'Est et pillant les villages des alentours. A cette époque, les peuples Francs et autres tribus établirent alors ce que l'on appellera par la suite le Royaume des Francs/Mérovingiens. Durant cette période du moyen-âge, la société de Thule était très active et cherchait alors de nouveaux apprentis, toujours plus jeunes et toujours plus nombreux, ce qui nous amène au début de la vie de Baelish.

Sans parents, il fût "adopté" par le chef de l'une des tribus Francs, un homme sans pitié mais fort respecté par son clan. Baelish débuta ainsi les premières années de sa vie comme une sorte de bâtard, ou "enfant" de tous. Allant d'habitations en habitations, il était plus ou moins accueillit suivant les époques jusqu'au jour où, grandissant il devenait un vrai problème à nourrir. Chaque homme devait gagner sa croûte, et un enfant seul, bien qu'adopté, devenait un vrai problème. En effet, le chef de la tribu passait plus de temps à l'extérieur du village à s'occuper de soucis diplomatiques, ne veillant pas à l'épanouissement d'un enfant maintenant âgé de 5 ans.

C'est alors, en 546 après JC, lorsque l'enfant eut 7 ans, qu'un groupe d'homme habillés comme des moines passèrent par le village. Immédiatement, l'enfant fût repéré et fût vendu par les villageois eux même à ce groupe de moine, contre quelques pièces de monnaie. Baelish étant plus ou moins habitué à changer de "propriétaire" cela ne le dérangeait guère, et puis il avait 7 ans, pas vraiment de quoi tenir une position d'opposition. Baelish fût alors ramené au quartier général de la société de thule après une longue année de trajet.

Son éducation débuta peu de temps après être arrivé dans une sorte de monastère étrange. Il disposait alors d'une chambre seul, digne d'un placard à balais, mais pour le jeune enfant c'était déjà très convenable. Mature pour son âge, étrangement Baelish comprenait la chance qui lui avait été offerte et que sa vie ne serait jamais, une vie de paysan.



CHAPITRE II - Adolescence, apprenti puis accompli ?








Sept années passèrent alors en un clin d'oeil, Baelish avait désormais quatorze ans. Il était un apprenti parmi douze autres enfants recueillis plus ou moins au même moment. Cependant, le talent magique variait énormément suivant les utilisateurs et Baelish n'était pas vraiment le plus doué de tous. Sa curiosité, et sa vivacité d'esprit lui permettaient de rester à niveau mais ces traits sont insuffisants face aux autres adolescents capable d'écrire dans l'air des runes de moyen niveau. Baelish était plus un acharné du travail qu'un génie comme certains autres jeunes, et c'est ainsi que malgré ses lacunes, il termina loin devant lors de la cérémonie de passage d'apprenti.

Etre un apprenti changerait tout, en effet, il n'y a que deux apprentis par instructeur, et il n'y avait que trois instructeur de disponible. Ceux qui échouaient, étaient "renvoyés". Du moins c'est ce qu'il se disait, évidemment l’échec n'était pas permis et la mort était la punition. Il devînt alors apprenti d'un Magus nommé Bohémond Guerri, avec une autre apprentie, une fille du même âge que lui prénommé Alix. Comme Baelish, Alix était une orpheline et de ce fait une sans Nom. Le Nom est important, puisque celui-ci reflète l'héritage familiale et de ce fait l'importance d'une personne dans ce monde.

La formation dura près de six ans, jusqu'a la vingtaine, et durant ce laps de temps les apprentis devaient apprendre à maîtriser tout type de runes, en tout type de situation. C'est alors que commencèrent les formations "physique". En effet, la société de Thulé avait pour agenda de faire de Baelish et d'Alix, leur deux meilleurs apprentis, des Enforcers. Traqueurs de mages rebelles ou dangereux traîtres... Et des traîtres il y en avait de plus en plus au sein d'Estray. Apprendre à maîtriser l'art runique est une chose, mais combattre épée à la main, tout en lançant de puissantes runes sur les ennemis, tout en évitant leur sorts dévastateurs est quelque chose qui prends du temps. Six ans ainsi ce sont écoulés, mais malheureusement Alix ne passa pas l'examen final et chuta dans un ravin de plus de 300 mètres de profondeur. Cette jeune fille de vingt ans était de très loin la plus doué en manipulation magique, a tel point que la société avait prévu de faire d'elle la dirigeante d'une escouade d'Enforcer une fois qu'elle aurait terminé sa formation. Baelish ayant succédé à l'examen prit alors sa place et commença alors à marquer de son nom le monde des magus.



CHAPITRE III - Trahisons, la chasse est ouverte ?








C'est donc vingt quatre ans après la naissance de Baelish, en 563 après J.C que la première escouade d'Enforcer de la société de Thule fût activé. Les premières missions furent assez simple, capturer quelques membres de la mer d'Estray devenus "rogue". La plupart des troubles fête furent capturés, malheureusement capturer un homme qui n'a rien à perdre n'est pas simple, et plusieurs membres Enforcer perdirent leur vie face à la malice de ces magus. Des pièges, des abominations, tout était bon pour ralentir le travail des Enforcer, si bien que Baelish commença à douter de la faisabilité de cette mission. En effet, bien que jeune il ne se rappelait pas avoir vu autant de mages talentueux aussi physiquement que magiquement. D'où venaient-ils ? Beaucoup de questions commencèrent à émerger dans la tête de Baelish, tandis que ses amis tombèrent les uns après les autre au combat. Au point même qu'un mage avait tué à lui seul cinq Enforcer. Comment était-ce possible ? Les corps étaient dans un état horrifique, comme si une bête les avaient déchiquetés. C'est alors pour la première fois, que Baelish douta de la bonne volonté de sa hiérarchie de tout lui dire.

Ce n'est pas possible...

Cette phrase résonna dans le crâne de Baelish pendant des semaines. Si bien, qu'il décida d'effectuer une mission de reconnaissance par lui même afin de découvrir qui était ce magus. Il voyagea alors deux jours afin de retourner au dernier endroit où il fût repéré, trouvant une quantité de cadavre importante il était évidant que la magie que ce mage pratiquait n'était pas runique mais plus proche de la nécromancie. C'est en le traquant, qu'il retomba étrangement sur le ravin où Alix avait perdu la vie. Oui, son parcours passait par ce ravin. Coïncidence ? Alix avait été déclarée morte par ses supérieur mais aujourd'hui doutant de tout, Baelish était sceptique et voulait vérifier la présence du corps d'Alix, celle-ci possédait un collier runique et donc il ne serait pas difficile de le traquer.

Baelish débuta alors sa descente du ravin, renforçant ses mains via sa magie runique, il pouvait aisément s’agripper à la roche, puis renforçant ses jambes il pouvait se déplacer avec agilité sur la paroi du ravin. Il ne lui fallut qu'une heure pour descendre sans danger ce ravin de 500 mètres de profond.

Quelle odeur... C'est ignoble ! On dirait.. De la putréfaction... !

Son pas devînt alors hésitant comme si une mauvaise chose allait arriver en restant ici, mais sa curiosité l'emporta. Une épaisse brume recouvrait le sol du ravin, et tandis que l'inclinaison du sol indiquait que le ravin était encore plus profond, la présence de brume rendait l'exploration très compliqué. Baelish dégaina alors son épée runique, tandis que l'obscurité devenait de plus en plus importante, tant la lumière du soleil était bloqué par l'épaisseur de la brume. Plus Baelish s'enfonçait plus la brume s'élevée du sol, pour au final former un ciel noir ne laissant passer que quelques rayons de lumière, assez pour éclairer un minimum ce sol humide. -TOOM- un bruit étrange. Baelish senti alors qu'il avait percuté quelque chose... Un cadavre. Un cadavre étrangement frais. La mort est assez récente tant la rigidité morbide est encore présente. Est-il ici ? Le mage serait ici ?

Tsss, que cache t-il ?!

Baelish continua alors sa descente pour finalement apercevoir des traces de pas dans la boue, menant à une petite habitation installée sur un flan du ravin. Baelish décida d'y aller jeter un coup d'oeil, s'approchant doucement en évitant un maximum de se faire repérer. Il s'approcha alors de l'habitation par derrière, voyant qu'une petite fenêtre était ouverte, il en profita pour jeter un coup d’œil à l'intérieur, puis se figea.

Al... Alix ?!

Il laissa échapper ces mots, avant de se précipiter à l'intérieur via la fenêtre ouverte. Alix était bien là. Allongée, endormie. Baelish posa alors sa main sur le front d'Alix, puis sur son visage comme si il venait de revoir une très vieille amie importante. Cependant quelque chose clochait... Elle était froide. Très froide, comme froide-mort. Baelish paniqua alors, essayant de la réveiller, chose qui se déroula...

Hum... Hummmm * S'écarte les bras * Oh... Baely ! J'ai mal... J'ai... * tousse *

Alix semblait clairement en souffrance, que c'était-il passait ? Avait-elle survécu ici seule pendant quatre ans ? Mais si c'est le cas d'où vient tout ces cadavres ? Il ne fallut guère longtemps pour qu'un nouveau protagoniste fasse son entrée.

Oyé, oyé... C'est malpoli de rentrer chez les gens sans être invité... hé hé hé... * se racle la gorge *.

Qui... Qui êtes vous ?!

Moi ? Oh, mais je suis le faiseur de votre amie allongé, la malédiction de la nuit... ha ha !

Qu'êtes vous donc ?! Et qu'entendez-vous par "faiseur ?!"

Baely... j'ai si mal... j'ai si... faim !

Alix se jeta alors soudainement sur Baelish, à une vitesse que même lui ne pu suivre. Sa force était clairement supérieur à la sienne, et Baelish ne pouvait alors que tenter de se débattre, chose qu'il fit avec ardeur.

Alix.... Arrêtes, ne me force pas à...

Ces mots n'avaient aucun pouvoir sur elle, la jeune fille semblait ne plus rien entendre, seulement obnubilée par la carotide de Baelish. C'est alors que tout s'arrêta. La jeune fille s'écroula sur le côté, crachant du sang, une épée transperçant son cœur.

" Feuer ".

Une marque vînt alors se poser sur le corps d'Alix ensanglanté, et s'embrasa immédiatement. Alix hurla à la mort durant cinq bonne minutes, tant cela prit du temps pour son corps d'être consumé par les flammes.


Oh, mais quel monstre es-tu... Elle qui semblait t'aimer ! He he he he !


Baelish regarda alors froidement le mage, mais bien qu'il ne pensa qu'a le tuer sur le moment, il ne pouvait simplement pas bouger. Son instinct lui disait de fuir, qu'il ne faisait pas le poids. Une goûte de sueur lui glaça l'échine, cet homme venait de voir une femme brûler vive, et cela ne lui faisait rien... Qu'était-il ?

Baelish, s'approcha alors du corps calciné d'Alix, retira son épée encore chaude et décida de s'occuper du monstre responsable de tout ça.

Tu vas mourir pour ça... Mage noir !

Le "magus" prit alors une expression totalement différente, lançant un grand sourire à Baelish en signe approbateur.

Mais je suis déjà mort, imbécile !


Le combat fût clairement à sens unique, Baelish ne pouvait suivre les mouvements du mage qui étaient certainement pas digne d'un être humain.

Monstre, qu'es-tu au final ?

Le bras droit de Baelish fût alors coupé net. Tout s'arrêta alors, il se figea sur place, ne comprenant pas ce qu'il venait de se passer. Etait-il mort ? Non. Pourquoi ne pouvait-il pas bouger ? Sa tête était bloqué, tout ses muscles étaient tétanisés, seul sa bouche pouvait encore bouger, bien que pleine de sang.

Qu'as...tu.... fais...


Baissant ses yeux, Baelish pouvait voir son propre bras sortant de son ventre. Le magus lui avait arraché son bras, puis enfoncé à travers son dos, le paralysant sur le coup. Puis, tandis qu'il pensait que rien de pouvait faire plus mal que cela, une douleur à son cou, tel de la lave que l'on déposerait goutte à goutte sur la peau, le paralysant totalement. Il pouvait sentir rapidement la vie s'enfuir, comme si il était absorbé, oui... Absorbé par une abomination. Puis, le noir.





CHAPITRE IV - Réincarnation ? Amas de chair consciente ? Que suis-je ?









Des rêves. Une volonté. La vengeance. Un sentiment le retenant, mélangé avec une malédiction. Son âme ne pouvait s'éteindre ainsi. Rêvant de terres sans vies, de paysages dévastés, d'une faim insatiable... Baelish était alors autre chose. Près de soixante dix ans s'est écoulé, avant le déclic, comme si on rebranchait une prise de courant et que soudain on se réveillait d'une cuite du siècle. Un oeil, puis l'autre... Les doigts, la main droite ? Tout était là, sans la douleur.

Un rêve ? M'était-je endormi ? Avais-je rêvé ce qu'il s'était passé ? Alix ?


La gorge de Baelish était étrangement sèche... Et l'odeur qui s'en dégageait était putride, comme du lait ayant tourné année après année. Se levant avec étrange agilité, Baelish observa alors les alentours, lui rappelant étrangement l'habitation de son rêve... Cependant celle-ci semblait bien plus vieille, et rongé par les termites, de plus d’innombrables os d'animaux et d'humains jonchaient le sol. Qui avait fait cela ? Cela ressemble à un abattoir...A l'emplacement d'Alix dans son rêve, seul une très vieille trace de brûlé est présent... La confusion gagna alors Baelish. Avait-il rêvé ou pas ? Si il n'avait pas rêvé, avait-il survécu ? Baelish n'était pas stupide, il le savait. Il était mort. Mais son rêve ?

Que se passe t-il bon sang...

Il lui était dur de parler, sa gorge était vraiment très sèche... Il se dirigea alors dehors, sans se préoccupé du temps. L'environnement était gelé, mais étrangement cela ne le dérangeait pas. Enfaîte, il ne ressentait que très peu de chose, si ce n'est retrouver ce mage monstrueux et le tuer. Baelish, récupéra alors son épée, et se mis en route pour retourner a Estray. Il devait raconter ce qu'il avait vu et ce qui s'était passé, et il se mit alors à courir...

Son corps s'était bien reposé, les séquelles hallucinées de ses blessures envolées, il allait vraiment bien. Léger, rapide, ce sommeil fût efficace pour une fois. Il grimpa le ravin comme si de rien n'était, sans même utiliser le moindre sort... C'est alors qu'il saisit que quelque chose en lui avait clairement changé. Son déplacement, sa rapidité, elle ressemblait vaguement à celle de mage.

Que m'a t-il fait ?...

Le temps presse, Baelish devait trouver une solution et avertir son ordre. Mais une chose étonnant se produisit... Tandis qu'il lui tardait de revoir la lumière du soleil, celle-ci s'était transformée, le temps de son sommeil, en quelque chose d’extrêmement désagréable au point d'en devenir toxique pour lui. Il l'avait compris il ne pourrait voyager que de nuit, et il devait bien se couvrir la journée pour éviter de trop s'affaiblir. Il lui fallut environ deux semaines pour retrouver son chemin, en effet beaucoup de villages furent saccagés, détruits, puis rebâtis ailleurs, changeant les routes qu'il empruntait autrefois.

A son arrivé, tout avait changé. Il y avait tellement plus de monde qu'avant, des enfants, des adultes. Mais tout ceux qu'il connaissait, étaient morts. Mort de vieillesse. Comprenant que quelque chose lui était arrivé, il en avait conclu qu'une magie l'avait bloqué dans une sorte de boucle temporelle, d'ou ses rêves, pendant plusieurs décennies. Il n'était pas fou, Baelish savait qu'il devait faire attention à ce qu'il dirait, la société de thule étant très sectaire et ne reconnaissant personne ici, il n'avait plus d'amis. Cependant, il était toujours membre et cela pourrait lui donner certains avantages.

Il chercha l'archive thaumaturgique, qui était une sorte de département des archives historique d'aujourd'hui. Il tomba alors nez à nez avec un homme, vieux, environ 80 ans. Et tandis que leurs regards se croisèrent, le regard du vieil homme qui semblait morbide, s'éclaira un instant.

B... Baelish !


Surpris que quelqu'un le reconnaisse, Baelish ne répondit guère, mais acquiesça d'un hochement de la tête.

Je... Je le savais ! Je leur avais dit que tu n'étais pas mort... * tousse, tousse *

Bien, mais vous êtes ?


Mais, c'est moi Baudoint...

Baudoint... Le seul Baudoint que Baelish se souvenait avait 20 ans, et était en pleine forme.

Quel âge as-tu maintenant ?

J'ai 80 ans... Je suis le dernièr survivant de notre génération Baelish... Tant de chose se sont produites...

80 ans, ça fait 60 ans de sommeil ?

Plein de questions passèrent alors par la tête de Baelish, et ainsi lui et Baudoint, rattrapèrent le temps perdu, racontant la chute de plusieurs générations de grands magus en combattant une créature de la nuit. Racontant que l'Eglise Chrétienne envoya alors ses soldats les traquer puis la tuer. Malheureusement, dans son sillage, la créature de la nuit avait créé des abominations sans raisonnement, se nourrissant des humains qui eux même alors deviendraient comme eux. Toute l'Europe fût touché, et c'est ainsi que de grandes inquisitions commencèrent pour stabiliser le tout en 613 après J.C.

Vers la fin du 7ème siècle, et précisément en 694 après J.C, Baelish découvrit des écrits provenant de savants historiens, indiquant qu'il y eut un énorme combat il y a près de 120 ans. Une créature étrange semait alors la panique dans les villages non loin de son ancien refuge là où il a grandi. Une branche de l'Eglise aurait alors envoyé une centaine d'Hommes afin de traquer cette créature et l'éradiquer. Des rumeurs apparaissent alors dans les écrits, décrivant que la totalité de ces hommes furent massacrés non pas par une seule créature mais par une armée d'ombre. D'autres racontaient qu'un seul homme était responsable du massacre, malheureusement à cette époque le système de renseignement était très peu fonctionnel. Cependant, les écrits s'accordent à stipuler que la créature fût vaincu 430 jours après les premiers combats et qu'une fois tué son corps s'était dissipé dans un nuage de cendre.

L'ironie était donc réel pour Baelish. Il ne pouvait pas assouvir sa propre vengeance pour peu qu'il y ait pensé. Son amie fût tué, transformée en une chose étrange, le forçant à mettre fin à ses jours, puis il fût vaincu, tué, transformé à son tour, pour se réveiller 60 ans plus tard et rater une vie entière de souvenir et ne voir que les ravages du temps sur sa famille, mais le pire là dedans fût les dégâts psychologique d'une telle découverte, l'homme lui ayant privé de tout cela avait été tué pendant son sommeil. De ce fait, même si il fût renvoyé sur Terre pour se venger, le responsable était mort depuis longtemps. Ainsi une profonde dépression transforma Baelish en une sorte d'Ermite vivant uniquement reclus des autres, digérant son pathétique état d'être mi-vivant mi-mort, ne sortant uniquement pour se nourrir d'animaux et quelques fois de bandits. C'est d'ailleurs durant cette époque que son dernier ami d'enfance décéda de vieillesse. Etait-ce donc sa seule raison d'être d'observer l'humanité mourir, un humain après l'autre ? Cette malédiction d'immortalité n'aidait en rien à sortir Baelish de sa condition d'ermite et de dépressif centenaire.

Ce qui l'emmena à se plonger dans les écrits d'Estray pour comprendre le mal qui l'habitait. En effet, chaque jour il devait consommer de la chair. C'était impulsif et il ne pouvait rien faire contre. A chaque fois qu'il s'endormait il savait que son corps se nourrirait par lui même, comme si à chaque fois qu'il fermait les yeux, il passait en auto pilote. Ainsi de nombreux humains furent dévorer dans les villages de la province, mais chaque attaques furent attribués aux loups et cela pendant près d'un siècle. Des histoires furent alors racontées, sur un loup si grand qu'il pouvait décimer un village entier en une nuit, ou alors sur une meute de loup si énorme qu'ils tuaient les troupeaux par dizaines. Evidemment, certaines de ces histoire étaient vrai, d'autre profitaient à Baelish...

Il lui faudra alors attendre la fin du 8eme siècle après JC, pour finir sa transition parfaitement. C'est d'ailleurs à partir de ce moment là que sa vie prit un tournant bien différent.




CHAPITRE V - Eglise, ennemi ou allié ?









C'est entre 795 après J.C, et 810 après J.C que Baelish décida de se rendre à l'Eglise pour mourir. En effet, il ne pouvait plus supporter le fait de tuer des humains pour qu'il puisse continuer à survivre dans cette forme ignoble. Cependant, son instinct de survie était tel qu'il ne pouvait se résoudre à se suicider. Ayant étudié pendant près de 150 ans le déplacement des créatures nocturnes, il décida de donner ses connaissances à l'Eglise.


Le trajet lui pris environ un an, traversant village après village. Sur le chemin il effectua des arrêts, aidant ceux qu'il pouvait, chassant les loups qui terrassaient les troupeaux de bergers, allant même jusqu'a traquer quelques uns de son espèce. Étrangement, il trouva satisfaction en faisant cela, si bien que la rumeur d'un Chevalier avec une épée étrange, sauvant des villages se rependit à travers le royaume. C'est ainsi que la rumeur précéda tout le temps l'Homme. Son voyage qui à la base ne devait durer qu'un an, se rallongea de mois en mois, années en années. Chaque village demandait alors de l'aide à l'homme à l'épée lorsqu'un événement étrange se produisait. En réalité, il y avait de plus en plus d’événements étranges au fil des années. A tel point qu'on pouvait presque se demandait si cela n'arrangeait pas Baelish...

Etait-ce Dieu qui lui disait alors de continuer à vivre ? C'est ainsi que Baelish l'envisagea en tout cas. Traquer la corruption, la perversion, les monstruosités, qui d'autre qu'une monstruosité pouvait traquer une monstruosité ? Seul un pervers pouvait comprendre le résonnement d'un pervers, et seul un corrompu pouvait apprécié la corruption. Etant rempli des malices humains, mais égales de ses espoirs, ce melting pot d'émotions ne faisait que s’accroître d'année en année.

Et c'est donc trente ans plus tard que Baelish, après une belle vie de mercenaire fît la rencontre d'un Monastère en particulier. Ce monastère était très reculé, et avait pour réputation d'être très discret. De ce fait, Baelish n'y avait jamais mis les pieds, cependant cette fois-ci il avait été convié à y entrer. Du moins c'est que le message qu'il avait reçu disait.

Il n'y avait qu'un seul homme dans ce monastère, et tendit qu'il devait probablement s'atteler à ses occupations de moine, il dérogea à ses habitudes lorsqu'il vit Baelish entrer. Nous sommes en 834 après J.C.

Baelish révela à l'homme ce qu'il pensait être, pensant probablement qu'il serait jugé par l'Eglise Chrétienne. Cependant, cela ne se déroula pas exactement comme il l'avait prévu. En effet, l'homme qui était un serviteur de Dieu, était également un agent très important dans la Hiérarchie de l'Eglise, l'organisation du monde de Magus. L'homme lui expliqua alors qu'il pourrait l'aider à rendre son "combat" plus efficace en lui donnant des objectifs plus important que des simples goules ravageant un troupeau de mouton. Baelish fut troublé dans un premier temps, puis sa curiosité l'emporta et suivi l'homme en question, après tout il était prêt à mourir, donc ce qui lui arriverait désormais lui importait peu.

Plusieurs années, et un grand voyage plus tard Baelish arriva à Rome. Il voyagea avec le Moine qui pendant ce laps de temps, l'éduqua sur le Sacrement. La magie de l'Eglise n'est en soit pas très compliqué à utiliser, cependant, son efficacité contre les créatures surnaturelles ne cessait d'étonner Baelish, qui testa sur lui même l'efficacité de celle-ci, afin de mieux en comprendre son potentiel. Il devint alors un agent non reconnu par l'Eglise et ses branches principales, pour s'occuper de cas de surnaturels dont personne ne veut entendre parler.




CHAPITRE VI - "Prunus Spinosa Auctoritas" et le sage





C'est ainsi qu'est créé la première organisation secrète humaine de chasse des créatures nocturnes et surnaturels, n'étant pas reconnu par l'Eglise. C'est une organisation, s'occupant de mission secrète que même les haut dignitaires de l'Ordre de l'Eglise n'avaient connaissance. L'organisation n'avait pas pour but de s'occuper des grosses menaces déjà connues, mais d'empêcher de nouvelles d’apparaître. L'organisation est financé sous forme de mercenariat, et son réseau s'étends alors au monde occidental de l'époque. Le nombre de membre était limité, afin d'éviter au possible que l'organisation soit découverte. De plus seul des membres non-humain pouvaient être qualifiés d'agents. Des non-humains dirigés par des humains.

Du latin Prunus Spinosa, signifiant Blackthorn en anglais et Prunellier en Français, est une métaphore utilisé pour représenter les créatures de la nuit. Entourant le bétail comme une cage fait de ronces. Le betail faisant référence à l'Homme, et la cage de ronce aux créatures de la nuit.

Les agents de P.S effectuaient des missions de 840 après J.C jusqu’à la fin des croisades en 1291 après J.C. Durant cette époque, de nouvelles techniques de combat, de nouvelles armes furent développés, en avance du reste de la civilisation, réunissant les plus grands inventeurs non magus de chaque pays, et en redonnant le crédit de ces dites inventions à travers l'histoire des hommes si celle-ci menaçaient d'être exposées.

Durant cette période, et précieusement en 1119 après J.C, Baelish fût envoyé avec une escouade enquêter sur des evenements étranges qui se déroulaient en Syrie non loin de Sarmada. Les escouades étaient constituées d'un référant, techniquement le manager de mission, d'un support logistique, généralement un magus de bas rang, et d'un combattant non-humain (Baelish). Ils devaient alors enquêter sur une menace grandissante dans la région, exposant Antioche. Le gouverneur Ortoqide  Il-Ghazi voulait riposter suite à des attaques menaçant la ville d'Alep. Il-Ghazi possédait alors un commandant, ou une sorte de conseiller tactique. Son expertise permit aux Turcs, notamment à Il-Ghazi de vaincre l'armée d'Antioche dans un bain de sang, ne laissant que deux survivants ou plutôt déserteurs.

Une fois sur place, Baelish et son support mage rapportèrent directement à leur référant qu'une puissante magie fût utilisée pour défaire l'armée. D'après les analyses du technicien mage, il s'agirait très probablement d'un énorme Boundary field, modifiant la perception des individus via des illusions. De ce fait, une armée pris de panique et dans le chaos pourrait très facilement se faire massacrer. C'est seulement une semaine plus tard, que l'ordre d'intervention provenant du haut commandement de l'organisation arriva, ordonnant à Baelish de supprimer le responsable, afin d'éviter que cela se reproduise et prévenir la mise en déroute des armées de Croisés. Durant cette petite période, plusieurs escarmouches éclatèrent, et durant chacune d'elle l'armée Chrétienne fût terrassée, la situation devenant urgente, et il ne faisait plus aucun doute que quelqu'un aidait les turcs, ou quelque chose. C'est ainsi durant l'été 1119 que l'escouade de Baelish affronta son premier Vrai Apôtre.

L'armée d' Il-Ghazi marchait alors sur Antioche, conquérant au passage le Chateau de Sarmada, on dit qu'un massacre eut lieu mais ne fût que très brièvement rapporté dans l'Histoire. Baelish décida alors d'aller inspecter cette armée de nuit, en utilisant la nouvelle lune, ce qui lui fournira un camouflage naturel dans l'ombre. Il fût alors étonné de ne rien trouver d'anormal au niveau hommes, chose qui l'étonna énormément, après tout ils venaient il y a peu de vaincre une armée entière, puis de conquérir plusieurs places fortes et pourtant ceux-ci semblaient dans une forme olympique, comme si.. ils ne subissaient aucun traumatisme lié au combat. Non, ils étaient joyeux, faisaient leur prières comme de rien n'était, et cela était troublant. Il voulait s'assurer d'une chose, et de ce fait il s'engagea dans l'un des camps, et captura l'un des soldats. Celui-ci était très humain, ses réflexes très moyen, digne d'un paysan, sa force bien en dessous de celle des armées de sarrasin qu'il avait déjà vu à l’œuvre. Il y avait anguille sous roche ici, cela devenait évident. En aucun cas l'armée de Roger de Salerme avait pu être défaite, même avec 40 000 soldat de ce calibre, contre une armée ultra entraîné de Chevalier et cela même sous Illusion... Il devait rapporter cela. Il se dirigea vers l'extérieur du camp, pris un cheval et galopa en direction d'Antioche, mais c'est sur le chemin de retour qu'il fût rattrapé par un autre homme, à peine visible dans la pénombre du à l'absence de la Lune. Baelish était perplexe, cet homme venait de courir sur près de dix bornes depuis le camp de l'armée d'Il-Ghazi vu l'odeur qu'il dégageait et s'était planté, là devant lui en une fraction de seconde. Baelish engagea alors la conversation en plusieurs langues afin de savoir de quelles origines cette "chose" venait. Après plusieurs essais...

Hum... Venez vous juste de me rattraper à pieds ? Moi qui suis cheval ?
*Parle en turc*

...

Oh... Une réaction. Qui êtes vous ?


L'homme dégaina alors une sorte de cimeterre, puis la plaça devant son visage, visant Baelish.

Combat, hein... J'ai pas eu d'exercice depuis un bon moment, je suis pas contre...

C'est alors que tout se brouilla dans un premier temps. Le turc lui attrapa la tête d'un bond extraordinairement rapide, et le propulsa plusieurs dizaines de mettre en arrière. La puissance et la vélocité de l'homme n'était pas une blague. Baelish se crasha sans rien pouvoir y faire tant la force était importante contre une parois rocailleuse.

Mon nom est Altan Ata, signifiant l'Aube rouge des Ancêtres. Etant donné que tu ne sembles pas mort, je dois avouer que je suis un peu surpris. Mais, je ne m'attendais pas à autre chose de la part d'un confrère mort-vivant.

Baelish avait tout entendu, cependant sa vision était floutée dû à la commotion qu'il venait de subir. Il se releva péniblement en mettant sa main droite derrière sa tête, pour y sentir un trou béant dans son crâne.

Hoy... crache du sang. Quel manque d'éducation de répondre de cette façon... Si il y a bien une chose que je ne supporte pas, ce sont les gens sans manières. Mais il y a une chose encore plus dégradante, c'est lorsqu'une vermine de vampire dans ton genre n'a pas été éduqué.

Baelish chargea alors également à grande vitesse vers Altan, celui-ci para deux de ses coups d'épée comme si de rien n'était.

Tsk...


Le seul avantage de Baelish était sa puissance physique extraordinaire mais ici, il ne pouvait rien faire... Que se passait-il. Baelish se rappela alors du Massacre de l'Ager Sanguinis, ou la bataille du Champ du sang, une illusion très puissante avait été utilisé pour défaire l'armée, était-il ainsi sous l'effet de celle-ci ?

Baelish commença alors à tracer plusieurs symboles dans les airs.

Sowilo.

Un voile transparent recouvra alors la tête de Baelish. Il découvrit alors qu'il n'y avait personne devant lui.

Que.. ?

Il regarda un peu partout, et pût voir un homme assis murmurant quelque chose d'inaudible. Puis celui-ci ouvrit ses yeux, regarda Baelish et sourit.

Impressionnant. Déjouer mon boundary en augmentant ta résistance mental... Comment as-tu deviné ? Je suis très curieux.


Baelish reprit alors son souffle, sa régénération était terminée.

Durant la bataille du mois de Juin, tu as utilisé une capacité similaire pour défaire l'armée de Robert de Salerme. Ta magie est puissante, mais elle est très sale, tu laisses une quantité de preuve derrière toi impressionnante.

Ah.. Ah ah ah. Altan rigola alors ouvertement. Il n'avait aucune idée de cela, puisqu'il tuait toujours toutes ses proies.

Très bien, petit apôtre, tu m'as diverti suffisamment longtemps, il est temps pour toi de mourir, auras tu le courage et l'honneur de combattre ou dois-je encore t'attraper pendant que tu fuis pour te terrasser ?


Altan Ata dégaina alors deux cimeterres, annulant son Illusion qui ne lui servirait plus à rien désormais. Baelish était prêt, du moins pensait-il. Altan Ata se déplaçait différemment de tout ce qu'il avait rencontré, ses mouvements étaient imprédictibles, sa force colossale et sa technique majestueuse. L’échange était à sens unique, Baelish ne pouvait que défendre, tenter de parer ce qu'il pouvait devant la violence des assauts de l'Apôtre Turc, tandis que celui-ci s'amusait à terroriser sa proie, comme une habitude, déchirant lambeau après lambeau, tout en attendant suffisamment longtemps pour que les morceaux de chair se régénèrent, puis recommencer ainsi de suite. La torture dura toute la nuit, mais bien qu'Altan s'attendait à ce que Baelish s'effondre, il ne voyait qu'un Homme s'accrochant de plus en plus, dans la souffrance il trouvait de l'energie à combattre. En haissant, Baelish devenait plus précis, plus rapide, plus fort. Jusqu'au moment où Altan décida d'en finir, et sectionna les bras de Baelish, stoppant net la volonté de Baelish de détruire cet Apôtre.

Hum, tu n'es pas si fort que ça... Mais je me demande tout de même, pourquoi cette progression, c'est comme si tu n'avais eu personne pour t'expliquer comment développer ton corps, comment développer ta nouvelle vie... Ah, je vois... Tu es un orphelin... Ha ha ha... Quel dommage, ton potentiel est loin d'être à ce niveau... Tu es à peine supérieur à un chevalier... Hum... Je sais, je vais te laisser la vie sauve, alors écoute moi bien, si dans trois jours lorsque nous seront arrivé à Antioche tu décides de trahir les Chrétiens et venir avec moi je te formerais, et développerai tes capacités, sinon tu mourras avec eux une bonne fois pour toute.


Baelish ne pouvait plus rien faire, il était dépassé, fatigué et surtout frustré. Frustré de ne rien pouvoir faire contre ce monstre, alors qu'il en avait déjà vaincu des centaines en plusieurs siècles... Cela remettait clairement en question la puissance des apôtres, tous n'avaient pas la même force et qu'il n'était au final que l'un d'eux, trimant afin d'obtenir plus de pouvoir et probablement une raison d'être.

Bon, j'aurai peut etre dû ne pas sectionner ta gorge pour avoir une réponse, c'est sûr... Vu que tu ne bouges plus trop, je suppose que ta réponse je l'aurai dans trois jours... A bientôt !


Cet apôtre était un sadique c'est tout ce qu'il pouvait penser pour le moment. Et ce n'est qu'un jour plus tard que son support le retrouva.

... Dans quel situation t'es-tu mise, Baelish. Qui as pu faire une telle chose à un Apôtre comme toi.

Baelish était assis contre un rocher, jambe croisés avec ses bras à ses pieds. Cette phrase sonnait tellement faux. Son support, Eudes, était probablement l'un des Hommes de l'organisation detestant le plus les Apôtres, et Baelish n'était pas pas son favori.

Tu sais Eudes, j'ai encore une machoire fonctionnelle. Cesses donc tes gamineries et aides moi à replacer mes bras, nous avons fort à faire.



Altan Ata avait laissé trois jours à Baelish pour préparer son arrivé, il en avait déjà perdu un à cause des dégâts qu'il avait reçu. Mais cette fois-ci, il avait son idée. En effet l'armée de Baudouin II de Jérusalem était arrivé a Antioche, avec eux une section entière de la Branche d'extermination de P.S comprenant près d'une centaine d'exterminateur de l'Eglise, envoyé en renfort à la demande des agents envoyés sur place. Baelish détailla alors la menace qu'il avait rencontré, mais également le deal qu'il lui avait proposé, et il savait une chose, cet Apôtre bien qu'extrêmement puissant était un sadique et probablement arrogant. Puisqu'il œuvrait ainsi, il ne pensait craindre personne ce qui jouera en faveur de l'organisation et Baelish.

Trois jours passèrent, et l'armée d'Il-Ghâzi était là, s'approchant d'Antioche. La tactique ici serait de faire croire à Il-Ghâzi qu'il peut attirer l'armée de Baudouin II de Jérusalem, mais que cette fois-ci l'armée ne soit pas constitué uniquement de Chevalier et infanterie mais également d'exécuteur possédant des Black Keys. Ainsi, durant la retraite d'Il-Ghâzi afin de créer une embuscade à l'armée de Baudouin, grace au pouvoir d'Altan Ata l'Apôtre, Baelish mena une escouade d'une centaine d'Homme ayant pour but unique de détruire l'Apôtre. Celui-ci, se trouvait alors au sommet d'un ravin afin de piéger l'armée de Baudouin attiré par la retraite d'Il-Ghâzi, via de puissantes Illusions. Et tandis que la bataille commença, Altan Ata fût interrompu par Baelish.

Tes pouvoirs sont impressionnant Apôtre, et si je ne t'avais pas rencontré je pense que je n'aurai jamais su à quel point vous êtes dangereux comme race ou comme je le suis. Malheureusement, il y a une chose que nous avons en commun, nos pouvoirs et capacités sont drastiquement réduites en pleine journée, et nous sommes en pleine période de nouvelle lune, ainsi c'est le moment ou tu es le plus faible. Tu dois le savoir, et pourtant tu as quand même choisit de venir appuyer ton Maître turc en pleine journée, ton arrogance est donc sans limite, et mes déductions correctes. Cela en est fini de toi. Maintenant !


Une centaine de Black Key furent lancées alors en direction de l'Apôtre, mais celui-ci les esquiva facilement en effectuant un bond. Cependant il tomba alors dans un piège, en effet étant entouré par une centaine d'exécuteurs et Baelish, le fait qu'il saute augmenta le rayon de son ombre sur le Sol, permettant à au moins un exécuteur de planter une Black Key Internement dans l'ombre de l'Apôtre, l'immobilisant. Puis une centaine d'autre Black Key vinrent se planter dans son corps le mettant en feu. Altan Ata commença alors à hurler de douleur, puis fût totalement désintégrer et réduit en poussière.

Peu importe la puissance, aucune mort n'est gracieuse, tu n'étais pas invincible mais à agis comme tel. Une mort disgracieuse et rapide pour un homme ayant vécu bien plus de vies que moi. Repens toi au seigneur, et puisse Dieu t'offrir le pardon.


Baelish effectua une prière pour l'Apôtre qui fût vaincu. N'oubliant pas à quel point la différence physique était importante.

Sans le soutien d'Altan Ata, Il-Ghâzi fût alors vaincu sans problème par l'armée de Jérusalem, et l'escouade de Baelish fût dissoute afin que les agents aient tous de nouvelles affectations.



Après, 1291 et la fin des croisades, Baelish compris qu'il devait reprendre son indépendance et voyager à travers le monde afin de mieux en comprendre ses secrets. P.S était toujours actif, et l'est encore aujourd'hui secrètement, cependant, suite aux croisades Baelish disparu du radar des humains.


Baelish devait trouver un moyen de développer ses capacités physiques de manière plus exhaustive. Il décida alors de mêler ses recherches sur la magie Runique au développement de son corps, tout en démarrant un nouveau voyage à travers le monde.


En réalité, ses capacités de DA commençaient à prendre un tournant différent, et il souhaitait développer un peu plus ses nouvelles capacités. En effet, ses connaissances sur les runes devenait de plus en plus importantes, mais il lui manquait toujours des données essentiels, et c'est ainsi qu'il se passionna en quelque sorte pour l’élément de l'Ether. Suite à une rencontre avec un érudit en Angleterre de l'époque, il comprit que seul l'Ether pourrait en quelque sorte lui rende son humanité. La modification qu'apporte l'Ether sur le vivant est tel, qu'il pouvait petit à petit modifier temporairement son corps. Le rendre plus résistant, plus rapide, plus puissant, mais également modifier sa composition, et sa maîtrise magique. Pourtant ce qu'il pensait être possible pour tout le monde, ne l'était en réalité. Sa maîtrise de l'Element était clairement extraordinaire, comme une affinité que peu avait avec la magie. Ironique sachant que Baelish n'avait jamais vraiment était un génie dans le domaine runique... Il devînt alors une sorte de puit de science dans le domaine, émettant des théories qu'il expérimenta par la suite. Bientôt l'amelioration corporelle n'avait plus de secret pour lui, et pouvait le faire à volonté bien que limité par sa propre capacité magique.




CHAPITRE VII -  Le chasseur chassé.  1429 - 1800








Baelish savait qu'il ne pouvait rester longtemps au même endroit, son ancienne organisation Prunus Spinosa le recherchait toujours depuis plus de deux siècles maintenant. Pourtant cela, ne l'empêchait pas de continuer avec ses moyens d'alléger le monde des monstruosités. Nous sommes en 1429 après  J.C. A cette époque, Baelish se trouvait en France où il entendit parler d'une femme capable d'entendre Dieu. Pire encore, celle-ci est capable d'exploits, comme la délivrance d'une ville des mains Anglaises. Utilise t-elle la magie ? Est-ce une créature ? Baelish ne se mêle que très peu de la politique humaine, mais pourtant cette femme l'intrigue, et sans l'existence de Prunus Spinosa il aurait probablement voulu la rencontrer, cependant, à cette époque les agents de P-S ne sont pas loin de lui, le forçant encore une fois à disparaître, vers l'est.

Traquant les impies et perversions de l'humanités, c'est en Valachie que Baelish décida de faire un stop. En 1460 précisément, à cette époque un prince règne sous le Nom de Vlad Tepes, et est surnommé l'empaleur de par sa cruauté. Des rumeurs disaient même qu'il aimait se nourrir du sang de ses victimes. Cela ne faisait aucun doute, la description collait parfaitement à celle d'une goule ou peut être d'un Apôtre, mais tel fut la déception quand une fois sur place, il ne découvrit qu'un simple homme, fanatique et dérangé. Il ne pouvait le tuer sous peine d'affecter l'histoire et donc de risquer la révélation de sa position, mais il en profita pour vérifier le territoire, et quand bien même Vlad Tepes n'était pas un vrai Apôtre de la mort, d'autres pourraient penser le contraire, et le rejoindre. C'est ainsi que Baelish durant l'été 1461, terrassa près de mille créatures surnaturels en sept nuits. Celles-ci, bien que de rang inférieurs semblaient être un amas de goules et autres abominations démoniaques prétendant être des soldats de l'empire de Vlad Tepes, et de ce fait pouvaient jouir de sa fausse célébrité pour accomplir des actes noirs qui plus tard furent rajoutés dans le mythe de Dracula.

Baelish continua alors, suite à la mort de Vlad Tepes son voyage vers l'Est, vers les pays de l'Inde et de l'Asie orientale. Sur son chemin il découvrit alors de nouvelles créatures surnaturels, bien plus puissant que celles dont il avait l'habitude de tuer. Notamment, des Apôtres comme lui, mais possédant des pouvoirs défiant l'imagination humaine. Il survivra à chaque fois, peu fière d'avoir failli perdre la vie face à ces choses. Baelish vivra en parfait nomade durant trois long siècles, pendant lesquelles il poussera son corps à l'excellence afin d'affronter encore de nouvelles créatures plus terrifiantes les unes que les autres.




CHAPITRE VIII - Japon, 1873-1890-2015.  








C'est en 1873, qu'il décida de quitter l'asie continental, pour se rendre sur une archipel pleine de mystère, le Japon. Son voyage à travers le monde lui permit entre autre d'apprendre très facilement un langage au point qu'il ne lui fallait que quelques semaines au pire pour en maîtriser le verbe. Il se fit alors passer pour un homme d'affaire occidental, et au travers de ses anciennes connaissances sur Prunus Spinosa il décida de reprendre contact avec eux. Il retourna ainsi au Japon 17 ans plus tard, en 1890, après avoir repris contact avec Prunus Spinosa, ou du moins ce qu'il en restait. Il n'y avait plus que quelques membres, et les dignitaires moines avaient presque toutes disparus.

Profitant de la faiblesse de l'Organisation et de la perte considérable de pouvoir de l'Eglise humaine, Baelish reprit le contrôle de Prunus Spinosa et de ses "assets", puis vînt s'installer au Japon. Présenté comme un entrepreneur, il offrira la technologie que Prunus Spinosa avait inventé à l'empereur Japonais, notamment un nouveau type d'armement employant des armes lourdes pouvant annihiler des bataillons entier de soldats, ce qui lui offrit alors richesse, prospérité au sein du pays levant, mais surtout une réputation et la protection d'un pays. Il savait que dans ce monde, l'argent était presque plus important qu'un pouvoir.

En effet, l'information serait à l'avenir le plus grand de tout les pouvoirs. Il renomma Prunus Spinosa  en Blackthorn Industries, puis développa une branche de renseignement sur le surnaturel. Restant dans le domaine des humains, les associations de mages et autres organisations mages ne pouvaient intervenir sans risquer de conflit ou de révélation sur leur présences dans le monde. Ainsi un statut quo entre Blackthorn Industries et le reste des organisation, permet en quelque sorte à Baelish et tout membre de Blackthorn de jouer la carte du Joker, du moment que Blackthorn respectait le secret des magus et de l'Eglise, ceux-ci ne tenteraient rien directement contre eux, sous entendant qu'officieusement ils essaieraient de détruire la partie de Blackthorn lié au monde des magus. La politique étant ce qu'elle est, et les magus ne pouvant survivre sans être dans l'ombre des sociétés Humaines, Blackthorn ne pouvait simplement pas être détruite et prit de plus en plus d’ampleur chaque année.

Sous la protection du gouvernement Japonais, mais également de plusieurs gouvernements mondiaux, Baelish continua dans l'ombre à contrôler le flux d’événements surnaturel, et comme à l'origine de Blackthorn les empêcher avant même qu'ils surviennent. Blackthorn Industries se veut une société parfaitement normal, mais oeuvre également pour la préservation de la culture Humaine, et ainsi tout événement menaçant l'un ou l'autre est un danger pour Blackthorn.





CHAPITRE final - Command Spell and Kyoto.  







Baelish au travers de Blackthorn à suivi de très près une guerre dont l'existence ne fût découverte qu'il y a peu de temps. En effet, limité par le renseignement humain, il ne peut tout contrôler du monde des magus, après tout, Blackthorn n'est pas l'association des mages. Cependant, suite aux événements dans les villes japonaises de ces derniers siècles, il était évident qu'un evenement majeur se déroulait. Ce n'était qu'une question de temps avant que Blackthorn ne découvre la supercherie, et mette à jour cette guerre de mage, faisant d'innombrables victimes. (Je veux dire Cerberus en plein centre ville... Thanks sélène, ou une bombe atomique...). Et étrangement, ce fût exactement à ce  moment là que des Sceaux de commandement apparurent pour la première fois sur le dos de Baelish.

Evidemment, il ne savait en aucun cas de quoi il s'agissait, mais en se renseignant, il a découvert que ces symboles représentent justement la fameuse guerre du Graal qui se déroule au Japon depuis des décennies. Ainsi en monitorant les allez et venus des magus au sein de l'archipel il s'est rendu compte que beaucoup d'entre eux convergeaient vers la ville de Kyoto, et c'est donc ici que son histoire commence.
avatar
Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 04/08/2016
Voir le profil de l'utilisateur


A beautiful death.
Revenir en haut Aller en bas
Dim 7 Aoû - 20:04
Et voila ça me semble terminé...


Merci de prendre de votre temps pour la lecture de ma fiche, bonne journée/soirée à vous ! :)
avatar
Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 04/08/2016
Voir le profil de l'utilisateur


A beautiful death.
Revenir en haut Aller en bas
Mar 23 Aoû - 2:09
Salut à toi

Tout d'abord, je te présentes mes plus profondes excuses au nom de tout le staff pour l'attente que tu as du subir. Comme tu peut être le deviner nous sommes assez chargés avec uniquement la moitié de notre effectif de disponible, et je suis navré que certaines fiches plus récentes soient passés avant toi.
J'espère que tu nous pardonneras ^^'

Cependant, ça ne me rendra pas plus soft.

Pour commencer, on va commencer par la base: le non technique:

- Le physique: Alors c'est bien que tu aies retracé toute l'évolution du physique, mais j'aurais aimé que tu te focalises plus sur le moment présent, parce que du coup on est un peu paumé.

- Mental: ça me semble bon, même si le début de la description m'a laissé pensé qu'il n'avait pas d'émotion fixe.

- Histoire: Bon, là par contre je grince un peu des dents. Je ne suis surement pas le plus connaisseur du nasu dans le staff, donc pour les soucis de cohérence que je suspecte par rapport notamment aux enforcers, l'Eglise, l'Association à une époque si vieille, je laisserai entre des mains plus expertes. Mais il y a nottament un point que je peux de suite te dire de corriger: 1853, homme d'affaire au Japon, je suis navré mais il va falloir que tu avances de bien 20-30 ans pour le premier contact si tu veux que ça aboutisse à quelque chose. N'oublie pas qu'avant la guerre de Boshin au japon dans les années 1860, les occidentaux n'étaient absolument pas bienvenues au pays du soleil levant. Pour rester dans la cohérence, il y a aussi le nom "BlackThorn", qui a l'époque aurait du etre en latin, en italien ou au pire en français, mais surement pas en anglais. Et puis, quand tu dis " fire ", ton perso étant d'origine germanique, voir franc, tu aurais pu dire ça en allemand ou français je pense pour rendre plus crédible.

Ensuite, dans l'ensemble, l'histoire m'a un peu déçu. C'est un grand défi que d'écrire un personnage vieux de 1400 ans, surtout quand tu prends le pari d'en faire un DA partisan des humains. Et pourtant, l'histoire sonne très shonen, le début avec la fille et la DA sonne vraiment très cliché. Je suis désolé d'etre comme ça après tant d'attente, mais j'ai l'impression en lisant ton histoire de lire une épopée d'un jeune héros shonen qui devient surpuissant. Alors oui, un DA aussi vieux peut etre surpuissant, mais les limitations du forum t'imposent de rester un DA normal. Si tu es capable de tuer 1000 créatures surnaturelles en 2 nuits, il n'est nul besoin que tu participes à la guerre du graal non?
Enfin donc, autant pour le coté cliché tant pis, autant certains passages devraient peut etre sonner un peu moins pompeux. C'est mon avis.



Passons au technique.
Alors, ce n'est pas moi qui en charge d'attribuer les stats et les valeurs finales, mais je peux te dire d'office que NON la luck ne sert pas de tremplin pour maxer les stats "utiles". Je conçois que ton perso a 1400 ans, mais sortir un 6 6 6, et a coté mettre une int de 8, de mon avis tu devras surement t’apprêter à voir ces stats à la baisse.
J'espère pour toi que l'avenir me prouvera le contraire.

Ensuite,
J'admire ton effort d'avoir tout staté, enfin, avoir mis les valeurs partout, mais malheureusement, il eut mieux fallu pour toi de simplement décrire les effets car ce seront les rouges qui auront le dernier mot.
-Pour le flingue:
Donc pour résumer, c'est un flingue qui envoie ta force physique dans tes balles, en plus des dégats initiaux. Pas de souci.
T'as donc soit en dégat physique, soit en dégat magique. Je dirais donc que chaque chargeur ne peut contenir qu'un type de balles, sauf si ça te déranges vraiment, tu as 2 chargeurs supp' de base non convertis, et je serais tenté de dire que pour tout chargeur supplémentaire tu devras payer de l'xp comme pour créer un MC, en plus du mana, ou pour toute balle.


Ensuite on a des vetements renforcés.
Une hache
Tes 3 BK
fort bien.

les runes, no prob il me semble.


et Enfin, le pouvoir.
Alors, on a donc un pouvoir qui permet de booster une stat effective, (par contre les HP ça se modifie pas selon moi). Stackable 3 fois pour une stat, et 6 fois en tout, avec 2 max pour les autres.
Et deuxième effet, réduction de 2 actions les runes une fois le cout payé. Par contre là je réduirais à 1 action, parce qu'il s'agit d'un 2e effet là, c'est pas comme si c'était le seul effet.
Sache ensuite que tu dois t'apprêter à subir un gros nerf au niveau de l'augmentation des stats, car A x 2, cumulable 3 fois pour une stat et conservable sans durée, avec 3 autres augmentations dispo. Même avec l'auto nerf que tu t'es mis, on reste bien au delà des "chiffres" que peut t'offrir un pouvoir de rang A.
Mais l'idée est intéressante par contre. Je te dis juste de ne pas être surpris par la suite.

On a fait le tour du premier passage, toujours très global. Comme y a pas de trucs par rapport à la cohérence avec l'univers, ou des trucs très techniques, a voir avec les rouges, tout ce que je te demanderai pour la première valid c'est améliorer cette histoire qui est tout de même décevante pour un perso qui a vécu 1400 ans.


Je m'excuse encore pour le retard, et j'en profite également pour m'excuser si tu m'as trouvé un peu dur dans mon jugement, il est 2h du mat' et je n'ai plus vraiment la force de faire dans la diplomatie, bien que mon jugement reste le meme, peu importe le tact avec lequel je le délivre.
Bon courage!
avatar
Nombre de messages : 330
Date d'inscription : 02/02/2013
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 23 Aoû - 15:15
Pas de soucis, concernant l'histoire justement c'était pour éviter de trop charger l'histoire et de donner un pâté énorme à lire. Donc je peux sans aucun soucis changer l'histoire bien que du coup ca me prendra surement un peu plus de temps vu que j'ai du taff en ce moment.

Concernant la partie sur le pouvoir je suis bien au courant que ca ne sera pas les valeurs finales, c'était un ordre d'idée, après tout dépendra ce que propose les admin qui viendront ici.


Enfin pour les stats bah littéralement c'est ce que je visais. Et je vois pas trop ou est le soucis en faite là dedans. Puisque vous proposez de donner les stats RP bah je mets les stats RP tout en équilibrant le tout. De plus j'ai pas fait ça au hasard, j'ai bel et bien utilisé les fiches validées pour prendre exemple et ne pas faire de bêtise, et cela tombe dans ce qui est a été validé. Pour un personnage de 1400 ans je ne trouve pas ça étrange d'avoir un corps très efficace, ensuite tout est logique, on peut pas considérer un DA d'être très chanceux par définition du coup c'est pour cela que j'ai mis cette stat si faible, son Int a 8 j'aurai pu mettre A effectivement puisqu'au final il n'est pas plus intelligent qu'un humain, il a juste plus de connaissances clairement donc je peux réduire l'intelligence oui. Mais pour le physique clairement pas c'est la définition même du DA de renforcer son corps au cours des siècles... Et je tape clairement pas dans le DAA ou autre grosses bêtes comme il est proposé de faire pour les mixed blood qui sont clairement plus puissant qu'ils ne devraient l'être normalement ^^ (Pas pour rien qu'on voit déjà deux mixed blood super strong, leur pouvoir sont bien au dessus de leur valeurs réel dans le nasu :)

Du coup je vais modifier tout cela, et merci de ton temps, je reviendrai vers toi une fois l'histoire modifié (probablement demain ou après demain vu mon peu temps) !


Edit : Apparement mon post n'a pas été prit en entier par le forum ^^ Du coup je rajoute des points :

- Concernant les enforcer/association/Thulé, ils étaient bel et bien présent depuis le début du moyen âge et même avant en faite. Certes ce n'était pas aussi "gros" qu'aujourd'hui et probablement bien plus primitif, mais ca n'empêche pas que la magie n'a pas été crée il y a seulement 200 ans ^^ Elle existe depuis le début, et bien qu'elle ait pris différente forme ou arts (suivant les gouts) les organisations de mages ont toujours existé cela est une certitude.

Concernant le nom de l'Allemagne de l'époque je l'ai utilisé il me semble à un moment, mais je ne l'ai pas répété pour des raisons simples de compréhension, je peux modifier les noms mais encore une fois c'était pour la clarté, et comprendre ou était situé Baelish à un moment donné, je modifierai donc ! :)

Concernant l'époque je pense que c'est clairement une erreur de Date, vu que je visais justement l'ère MEIJI. My bad !

Concernant Blackthorn c'est juste qu'en latin ça donne " Spina " et bon, ça claquait moins... he he he... Bon je rename le tout Spina jusqu'a l'époque contemporaine ou du moins l'arrivé à l'ère Meiji :p


avatar
Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 04/08/2016
Voir le profil de l'utilisateur


A beautiful death.
Revenir en haut Aller en bas
Mer 24 Aoû - 17:08
Alors alors.

Du coup j'ai fais pas mal de modifications.

Concernant l'histoire :

- J'ai modifié les noms importants notamment Blackthorn, en retraçant son nom en latin, du coup il n'est utilisé uniquement qu'a partir de la refonte de l'Organisation à une époque bien plus récente 1850+ donc le terme en Anglais ne devrait pas déranger pour une compagnie multinational.

- J'ai également modifié le passage ou il tuait 1000 créatures en 2 nuit, en sept nuit. Après comme précisé dans l'histoire il ne s'agit que de goules et de Dead, dont pas encore des DA. C'est comme si il affrontait 1000 hommes, ce n'est pas spécialement compliqué pour un DA mature de faire cela surtout en sept jours, quand ceux-ci n'ont aucune capacité, ou pouvoir/magie/equipement quelconque.


- Du coup tu m'as dis que l'histoire faisait très Shonen, mais étrangement moi je l'a voyais plus comme un Seinen au final, car le héros n'a dans un premier temps aucun power au cours de l'histoire à un moment fatidique, son évolution est très lente, mais surtout le contexte est plus de l'ordre de la tragédie en mode Bad end, que du Happy end. J'ai rajouté donc sa phase de dépréssion une fois qu'il a apprit qu'il ne pourrait pas se venger contre l'homme qui l'a transformé, son évolution psychologique à ce moment là, indiquant clairement que non ce n'est pas un Shonen mais clairement une tragédie du type Seinen. (Je ne vois pas ce qu'il y a de trés héroique à voir son entourage mourir de vieillesse, et ne pas connaître sa place dans le monde, surtout quand on ne sait même pas si on est encore humain...)

Maintenant, toutes les histoire ne sont pas forcement des trucs tirés par les cheveux avec des psychopathe et dégénérés du coup oui, son histoire est simple, mais en même temps ce personnage est très équilibré mentalement, et ce n'est pas pour rien qu'il a fait choix de ne pas tuer d'innocents, et se la jouer protecteur de la culture Humaine par rapport à sa propre "race" en quelque sorte. Donc je pense que c'est bien plus compliqué à jouer qu'un simple shonen ^^. Maintenant les modifications et précisions ont été rapporté. Et je continuerai à rajouter des bribes d'histoire par ci et là au travers de RP souvenirs, du coup l'histoire s'étoffera plus le personnage restera en vie.

- Concernant le physique, j'ai rajouté un paragraphe ou deux, détaillant son apparence bien que sa coupe de cheveux n'a jamais vraiment changé au fil des siècles.

- Pour le mental c'est exactement ce que je souhaitais faire passer comme message. Suivant la situation il peut se comporter différemment. Le contact avec un humain, l'impression que celui-ci lui laisse, lui rappelle au final ses propres experiences, ayant 1400 ans, il a vécu de nombreuses vies, mais il ne peut pas s'en rappeler en permanence, du coup tandis que pour nous nos souvenirs s'effacent au bout de 10-20 ans, lui il est condamné à les revivre en permanence, puisqu'il revit les mêmes événements de l'Histoire années après années, siècles après siècles.

Pour le pouvoir/MC je verrai avec les admin si il faut.

- Enfin pour la partie ou tu me dis "tu es un simple DA", oui et ? Je ne comprends pas le problème, je suis dans les limites du DA (6 maximum stat) et A pour le reste. J'ai mis les stats physiques ainsi puisque je considère qu'il a passé suffisemment de temps pour avoir ce type de stats, d'autant plus que c'est un Enforcer depuis qu'il est Humain, donc de base il ne le sort pas de nul part ce corps.

C'est comme si tu disais aux Mixed blood que leur pouvoir ne pouvait pas être de rang 8, sous pretexte qu'ils doivent rester "normaux", ça n'a pas de sens ^^ Si leur pouvoir est supérieur à celui des autres, c'est pour une raison, et donc que les stats des DA soient supérieur aux autres non servant c'est bel et bien la réprésentation des avantages d'une race par rapport à l'autre non ? Sinon tant qu'a faire tout le monde fait Mixed blood dans la catégorie des personnages à pouvoir et hop le tour est réglé.

Enfin, Force/agilité/endurance sont des attribut naturellement élevés chez le DA, de base, un DA qui vient de finir sa transition Dead> DA est déjà physiquement supérieur à un humain dans n'importe quel domaine (sauf evidemment la centaine d'Humain capable de rivaliser ou détruire tout et n'importe quoi à main nue dirons nous...) Puis, cette différence physique grandit proportionnellement à la longévité du dit DA, et sachant que les DAA tapent dans le niveau du concept et donc des servants, je n'en suis même pas au niveau de leur cheville, donc pour résumé, je trouve les stats normal pour un DA combattant.

Et l'intelligence représente plus l'assimilation de connaissances et la capacité de survit plus qu'autres choses. Et je considère qu'il n'est pas plus intelligent qu'un autre, il a juste apprit a survivre et à assimiler énormement de connaissances. Enfin, je dirai la Luck est clairement son côté RP le plus faible, il est maudit, il voit tout le monde mourir, et le pire dans cette situation là c'est qu'il est émotionnellement proche des humain, et donc il n'est pas "fermé" émotionnellement parlant, donc il ressent 1400 ans de solitude, c'est tragique.


Voila voiloy, merci de ton temps encore une fois. Si il y a encore un soucis de l'histoire fais moi savoir ! :)
avatar
Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 04/08/2016
Voir le profil de l'utilisateur


A beautiful death.
Revenir en haut Aller en bas
Dim 28 Aoû - 18:44
Bump,

J'ai rajouté une chose que j'avais totalement oublié, un descriptif de Blackthorn Industries dans le monde contemporain (en dessous des Runes).


J'ai également modifié les chargeurs, de ce fait maintenant les chargeurs sont chargeable qu'avec un seul type de munition, il en possède 2 de modifiés (donc un pour les balles physiques améliorées, et l'autre pour les balles magiques pur) + 2 autres chargeurs avec munitions simple non modifiés pour le moment. J'ai rajouté le prix pour le modifié comme pour les BK (du coup j'ai conservé ton idée).


Edit 1 : Modification sur l'Identification des magus, des conditions sont à présent requises pour eux.

Edit 2 : Amélioration de l'Histoire, notamment sur l'époque des Croisades.

Edit 3 : Rajout d'une restriction au pouvoir, il est impossible d'up deux fois la même caractéristique durant le même tour. (Et je pense en avoir fait le pouvoir avec le plus de restriction/contre coup du forum donc je vais attendre maintenant les avis rouge, sinon il va finir par avoir plus de malus que de bonus le bougre ! xD )
avatar
Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 04/08/2016
Voir le profil de l'utilisateur


A beautiful death.
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 1 Sep - 23:51
Désolé d'avoir de nouveau tardé, mais me voila ^^


Alors, pour le pouvoir et le MC, le principe me convient, pour ce qui est des valeurs, les rouges te diront ce qu'ils en pensent.

Pour ce qui est des stats, j'ai parlé un peu vite la dernière fois, et oui tes arguments sont valables, et donc les rouges auront une fois de plus le dernier mot.

Physique, mental: le physique est plus clair désormais, je préfère comme ça :)

Pour Blackthorn, qu'on soit bien d'accord, a moins d'avoir à faire à un magus très connu, tu ne pourras pas tirer grand chose concernant l'identité magique, mais tu pourras toujours recevoir des renseignements sur l'identité "normale" d'une personne, disons au bout 1 jour (oui on est pas dans les Experts)

Pour l'histoire: J'aime bien le passage que tu as rajouté avec les turcs, mais je trouve que le DA a fait une erreur un peu trop grosse pour son age, mais bon
Sinon, au delà du fait que je trouves les "méchants" un peu stéréotypés (les deux DA, surtout le premier) et les dialogues un peu..bon..déjà vu, y a plusieurs points qui me plaisent toujours pas trop:
- blackthorn (avec son nom latin) qui a 200 ans d'avance technologique et qui donne le crédit des inventions aux hommes, je veux bien que ton perso soit vieux, mais je prierai de rester plus modeste et de te passer de ce point (déjà, être au poil de la technologie médiévale, en ayant des espions en Chine, Moyen-Orient, Europe, ça serait déjà quelque chose de très fort).
- j'ai oublié
- Encore une fois, je te prierai de reculer ton premier contact avec le Japon au moins 20-30 ans plus tard, pour des raisons de contexte politique de l'époque. (et laisse l'idée de l'espèce de Gatling en cadeau, c'est de trop à mon gout :/ )
avatar
Nombre de messages : 330
Date d'inscription : 02/02/2013
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 2 Sep - 13:54
Concernant l'avancée technologie de Blackthorn à l'époque, je pense que le manque de précision sur ce domaine là est la raison de ton mécontentement. En réalité, c'est pas la tech comme les armes à feu, mais plus une technologie du genre arme à air comprimé.

Par exemple une arme à air comprimé projetant des carreaux pour pouvoir atteindre plus facilement un DA (qui a des reflexes si abusifs qu'ils peuvent littéralement esquiver des balles... cf wiki) Du coup forcement tirer sur un Dead voir DA avec une simple arbalete, ou arc se relevait être un Défis pour tout les "support" ou non spécialistes ^^, tout les chasseurs n'étaient pas des êtres surnaturels. D'ailleurs la première vrai arme à air comprimé est apparu en 1780 de manière officielle. Donc la voir apparaitre avant pour une arbalète à répétition, ca ne me choquerai pas pour des mages. Surtout que je pense qu'effectivement la technologie à la disposition des mages/Eglise/autre assos doit être bien différente de celle des humains.

Enfin, les armes à feu portatives sont apparut en Chine très tôt notamment vers le 13ème siècle, mais pleinement utilisés uniquement vers le 14ème. En soit, cela ne m'étonnerait pas encore une fois que le vent de telles armes et de la poudre à canon ( qui était déjà bien répandu en Europe) prolifèrent donc une technologie en armement basé sur ça avec les talents de différent constructeurs... Je sais pas. Pour moi ça me choque pas du tout.

Et pour terminer, l'Eglise possèdait effectivement des Espions dans tout l'asie à vrai dire xD Ce n'est pas parce que tu es Chinois que tu ne pouvais pas être >Chrétiens, en effet l'Eglise à convertis de nombreux territoires vers l'Est, possèdait également des ambassadeurs dans les pays asiatiques ainsi que de nombreux prêcheurs. Pour te donner une idée de la possibilité de la chose tu as actuellement un série sur Netflix qui parle justement de ça (bien que l'Histoire réel soit totalement remanié pour les besoins du Show) mais cela ne change en rien la présence du Pape en Asie à cette époque, vers a fin du 13ème siècle.


_________

Alors pour l'histoire comme déjà expliqué je voulais faire une Histoire très simple en voulant clairement faire transparaître que non Baelish n'était pas le Héro de son Histoire, mais juste une simple victime, une personne qui ne fait que "survivre" lamentablement comme il peut. C'est pas l'homme qui va affronter le Roi des démons, mais celui qui va tenter de survivre à son apocalypse, tant bien que mal. Certes il possède un grand pouvoir, mais celui-ci l'empêche en quelque sorte de devenir le héro, puisqu'il est condamné à être ce qu'il veut chassé, et dans la réalité une personne devenu "dimorphe" est clairement rejeté, devenant un paria, outsider tout ce que tu veux.

Après pour les méchants, bah ce sont des DA. La majorité d'entre eux se considèrent surpuissant voir invincible, et c'est bien pour ça qu'ils se font vaincre. Un vrai DA n'engagera jamais un combat perdu d'avance, il enverra ses troupes pour tester la force de l'opposition, puis décider ainsi. Ceux-ci survivent. Par contre, les DA même vieux qui n'ont foi que dans leur pouvoir, et qui ne se sentent pas menacer bah eux sont les plus vulnérables au final.

Pour le DA turc, la réalité est tel que décrite, il est surpuissant oui. Mais, il fait jour, et c'est une nouvelle lune, du coup ses pouvoirs sont extrêmement affaiblis mais pour lui il reste supérieur aux humains grace à ses pouvoirs. Cependant, personne ne pouvait prévoir, même pas lui qu'une centaine d'exécuteur aller lui tomber sur la face, et à 101 vs 1, très très peu de DA survit une telle rencontre surtout en plein jour. Si la situation avait été inversé Baelish aurait été vaincu aussi, et n'importe quelle autre créature Mixedblood, youkai serait vaincu en 101 vs 1 sauf si evidemment on parle de la centaine de persos issus du Nasuverse... (Genre Merem Solomon etc). Il est très peu probable que ce DA Turc même vieux ait déjà rencontré une organisation Chrétienne possèdant une quantité non négligeable de personnes voulant en découdre avec son espèce, c'est justement son âge, et donc son expérience(personne ne l'a vaincu au cours de sa vie) qui a joué contre lui au final. Principe d'Icarus, il s'est brûlé à vouloir trop de pouvoir.

Pour les dialogues, bah c'est vrai que j'ai pas cherché les meilleurs dialogues possibles, mais encore une fois je voulais utiliser ces méchants comme tremplin et non pas comme moteur pour le personnage.

_____

Pour Blackthorn on est parfaitement d'accord.


_____

Pour le japon je comprends pas, 1870 est une date parfaitement correct pour établir un echange, c'est l'époque du changement au pays levant, et c'est d'ailleurs pour cela que Baelish venu en 1850 est revenu seulement 20 ans plus tard, car ce n'était pas encore le bon moment. (Je me suis bien renseigné en faite et effectivement 1870 est une date sans soucis) C'est pile poil dans l'ère Meiji, du coup je comprends pas !
avatar
Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 04/08/2016
Voir le profil de l'utilisateur


A beautiful death.
Revenir en haut Aller en bas
Ven 2 Sep - 14:22
Modifications apportées.
avatar
Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 04/08/2016
Voir le profil de l'utilisateur


A beautiful death.
Revenir en haut Aller en bas
Ven 2 Sep - 14:26
Et bien je suppose que je vais t'accorder ta première validation, laissant donc tout ce qui est le plus délicat à mes chers supérieurs à la couleur rougeâtres (kiss :P )

Courage, ton attente viendra bientôt à son terme ^^
avatar
Nombre de messages : 330
Date d'inscription : 02/02/2013
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 6 Sep - 12:42
A mon tour Gniii

Sur l'ensemble côté écriture attention aux fautes qui sont nombreuses, surtout des pluriels manquants, des accords et quelques mots au masculin alors qu'ils sont au féminin. C'ets d'autant dommage que l'ensemble ets intéressant et agréable à lire mais un peu gâché par cela. Une petite relecture et ça sera impecc ^^

Pour la suite on va commencer par les stats qui sont bien trop hautes pour les physiques car malgré l'ancienneté du perso, un DA magus est inférieur physiquement à un DA normal (un principe de base comme pour human et human magus) et le perso n'est pas un des DA les plus puissants existants. par contre d'autres sont trop basses. Donc ce qui nous donne :

STR : 7
CON : 7
AGI : 8
INT : 7
MAG : A
WIL : 7
LCK : 9

Reforged Hunter's tool > bon autant annoncer la couleur les chiffrages ne vont pas du tout et tu peux te préparer à ce que ça prenne une grosse claque. Déjà le cumul jusqu'à 1000 ce n’est pas possible.
Petit rappel : MC rang A => l'effet a pour valeur 120. De plus pour les armes à distance, l'ATT ne s'ajoute pas.

Donc je te propose quelque chose qui restera assez balaise et qui te simplifiera aussi la vie à l'usage :
- 120 de dégâts par tir en balles normales
- 120 + ATT M en balles magiques (nécessité d'un rp pour la dépense en mana de leur préparation pour en refaire, les premiers chargeurs étant prêts au début du rp)
- effet rp : chaque blessure supplémentaire subie entraîne un affaiblissement supérieur de l'adversaire
- recharge de balles : coûte 1 action gratuite

Manifestation Élémentaire > j'aurai pas été chaud pour le cumul de base mais t'as vu ça avec Attila est c'est assez contrebalancé par les malus. juste un détail pour le boost pour les runes, compte tenu qu'elles sont déjà plus rapides à lancer qu'un sort cela sera une réduction d'1 action.

Physique et caractère > ras, c'est bien détaillé ^^

Histoire > rien à redire aussi, Attila t'ayant fait corriger ce qui n'allait pas.

Pour tes soucis de couleurs je vois en fin de ta fiche une balise div mal fermée et une en bbcode de fermeture d'un size. Ça c'est le signe que tu as du mal fermer quelque chose avant ^^

Voilà pour le moment ;)
Valkyrie hjärta
avatar
Nombre de messages : 4137
Date d'inscription : 27/11/2008
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ervael.com
Revenir en haut Aller en bas
Mar 6 Sep - 13:23
Pour le mc le soucis est là.


Le mc en lui même il fait juste les dégâts de base d'un MC donc type de MC (ici gros calibre) (donc ça c'est l'arme), l'aspect qui le rend magique c'est le transfer de la puissance de l'utilisateur dans ses balles.

De ce fait, l'objet fait 120 (je suppose dégâts gros calibre ?) + aspect magique tranfert de la puissance physique de l'utilisateur. En gros ca revient à transformer une balle en épée en quelque sorte, c'est comme si je tapais avec une épée tout bêtement, mais à distance avec des balles. Rien de plus. Donc si j'ai 0 en ATT bah, je fais 120 dégâts, comme le ferai avec une épée.

Pour le "1000 atk" c'est une échelle pour l'effet RP. En gros tu vois les dégâts d'un gros calibre sur une plaque de fer, bah ça c'est le MC de base (+0) et +1000 qui serait techniquement le maximum donnerait un EFFET rp d'un trou beaucoup plus gros (en gros ça étend les dégâts sur une plus grosse surface, c'est un aspect purement rp) c'est pas l'arme qui passe à +1000.
avatar
Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 04/08/2016
Voir le profil de l'utilisateur


A beautiful death.
Revenir en haut Aller en bas
Mar 6 Sep - 14:57
Alors en fait avec 120 ton MC fait beaucoup plus de dégâts que des armes traditionnelles du même calibre (plus du double pour te donner un ordre d'idée).

Pour le transfert de magie on est d'accord c'est ta magie + les dégâts de base de l'arme d'où le calcul que je t'ai donné.

L'effet rp on est d'accord sur son existence, après je n'avais pas saisi que tes valeurs étaient sur celui-ci. L'effet rp restera donc, par contre les valeurs n'atteindront pas autant pour autant, cela sera basé sur nos tables en arbitrage ;)

Edit : j'ai zappé un détail sur ton pouvoir qui pour moi allait de soit mais qui dans ton exemple d'utilisation ne figure pas. J'ai mal lu du coup je n'ai pas vu que pour toi cela ne l'était pas. Chaque utilisation du pouvoir et donc up coûte une action normale.
Valkyrie hjärta
avatar
Nombre de messages : 4137
Date d'inscription : 27/11/2008
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ervael.com
Revenir en haut Aller en bas
Mar 6 Sep - 16:06
Bon, j'ai fais toutes les modifications demandées il me semble, et effectivement j'avais énormement de fautes de conjugaison principalement. Je blâme ça sur la langue Française qui est très chiante par rapport à l'Anglaise, et à mes nombreuses années sur forum Anglais du coup.

MC/Pouvoir modifié, stat également. Je pense qu'une dernière lecture et ça sera bon.


Edit : En attente du coup ^^
avatar
Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 04/08/2016
Voir le profil de l'utilisateur


A beautiful death.
Revenir en haut Aller en bas
Mar 6 Sep - 17:29
On est donc bons, je t'ai ajusté ton coût en MP de tes balles magiques au passage.

Personnage validé !
Valkyrie hjärta
avatar
Nombre de messages : 4137
Date d'inscription : 27/11/2008
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ervael.com
Revenir en haut Aller en bas
Ven 10 Fév - 18:13
Aucune activité depuis plusieurs mois ni déclaration d'absence. Personnage dévalidé.
Valkyrie hjärta
avatar
Nombre de messages : 4137
Date d'inscription : 27/11/2008
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ervael.com
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Fate Stay Night RPG :: Avant de débuter :: Présentations :: Panthéon des âmes :: Masters