Votez sur les tops !






Wanted


Derniers Sujets

OST



Black Out

Fate Stay Night RPG
Forum RPG 16+ - Fate Zero - Fate/stay night - Tsukihime - Nasuverse
Fantasy - Fantastique - SF - Magie - Mangas

Le retour de la vengeance du rose, l'ultime retour du retour [Terminé]

 :: Avant de débuter :: Présentations :: Servants validés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 30 Juil - 18:45

Astolfo

Age : ???
Nationalité : Anglaise.
Organisation : Aucune
Fonction : Paladin de Charlemagne, Prince(Roi) D’Angleterre.



Rider of Black, Fate Apocrypha

CARACTÉRISTIQUES

Type : Servant.
Classe : Rider

Statistiques :
STR : D
END : D
AGI : B
MAG : D
LCK : A



CAPACITÉ(S) DE CLASSE

Riding[Rang : A] :
Riding : ajoute rang aux dégâts des NP. Permet de chevaucher une monture ou conduire des véhicules. Si un servant possède Riding et un Pouvoir ou NP dans lequel entre en jeu la ou une monture liée à sa légende, il peut l’invoquer pour se déplacer. En combat utiliser cette invocation coûte une action gratuite et son influence est rp (sauf si elle est utilisée dans le Pouvoir ou NP auquel elle est liée).


-rang A => créatures de type divine beast de rang supérieur, tous les véhicules (grosses cylindrées, hélicoptère,...) et montures, assimile vite leur fonctionnement.

Notre paladin a monté de nombreuses bêtes fantastiques comme l'hippogriffe, son cheval Rabicano et même le char flamboyant d'Elijah. Ce qui lui vaut une valeur plus élevée que la plupart que les autres rider. L'art de la chevauchée épique n'a plus aucun secret pour lui, attention au bottage de fesses sur des rollers.

EQUIPEMENT

Objet : La lance magique punisseuse des méchants (c'est lui qui l'appelle comme ça) : Trap of Argalia.
Une lance magique (Bah forcement) qui est son arme fétiche. Malgré les deux mètres de cette lance, notre paladin la manipule avec une grande aisance.
Elle est à la fois l'arme standard d'Astolfo et l'un de ses Noble Phantasm.

Objet : Armure d'Astolfo + bouclier
L'équipement basique d'un paladin de Charlemagne, son armure et son bouclier furent rien que pour lui, assurant une protection aussi optimale que celle des autres paladin, mais avec le confort et l’absence de gêne dans les mouvements.
Objet :  Epée de paladin bénie.
Une simple épée de qualité que les paladins ont reçue et qui a été faite par les meilleurs forgerons Français de l'époque.

POUVOIRS

Evaporation of sanity  [Rang : A] [Passif] :
Astolfo est mentalement différent de la plupart des gens, sa vie fut dans l’extrême de la chance. Soit tout se passait très bien, soit tout allait mal. Sa logique et son sens moral ne font qu'être en accord avec ce mode de vie assez extrême, ainsi sa vision des choses le pousse à un stade particulier dans sa raison. Il ne voit pas le monde comme on peut le voir, il voit les choses sous un angle on ne peut plus simple et clair, enlevant tout ce qui est superflu à son goût, ne laissant qu'une vision simple et épurée qui lui permet de faire toujours le choix le plus logique.

-Donne un équivalent d'instinct de rang B, ce qui ne s'active quand quelque chose n'est pas "logique" dans sa vision des choses.
-Permet toujours de trouver la route la plus optimale dans ses choix.
-Oblige Astolfo à dévoiler son nom et ses faiblesses ainsi que celle de ses alliés, n'y trouvant aucun bon sens à les cacher.


Pioneer of the Stars [Passif] [Rang: E] :

Une capacité unique qui est donnée à ceux qui ont été un tournant dans l'histoire de l'humanité, rendant les taches normalement impossibles, réalisables.

Dans toute sa vie, Astolfo a toujours eu les outils pour s'en sortir quoi qu'il arrive, la vie lui a donné à chaque situation, une solution. Rien n'a été impossible pour lui, il eu même la chance d'aller au paradis pour y rencontrer l'apôtre saint-Jean et aller avec lui à bord du char enflammé d'Elija. Il a même été à la porte des enfers, ce qui n'est pas rien aussi. Le tout pour aller sur la lune, ce qui fait d'Astolfo le premier être humain à avoir été sur la lune afin d'y prendre le "bon sens" de son cousin Roland. On peut le dire, durant toute sa vie, Astolfo fut béni par son destin formidable. Ah oui, il adore les voyages impensables comme il en a fait dans sa vie, mais surtout ne lui en parlez pas, sinon il va en parler durant des heures.



NOBLE PHANTASMS

Trap of Argalia: Down with a Touch !  [Type : Anti-personnel] [Rang : C] :
Le premier Noble Phantasm d'Astolfo est sa lance aussi unique que magique, la légende raconte que ceux touchés par cette dernière finissent par tomber, que ce soit cavalier ou bien homme à pied. Et bien dans les faits, il s'agit bien plus que le simple fait que de tomber. Certes, quand on existe en tant qu'humain et qu'on se fait toucher, on ne peut pas s'empêcher de tomber sous l'effet de la lance qui agit comme une malédiction qui persiste en affaiblissant les jambes. Les soins ne peuvent soigner ce type de mal car aucune blessure n'est faite, la seule chose qui permettrait à que cette malédiction de ne plus persister est de tuer Astolfo, détruire la lance ou bien que ce dernier décide de l'enlever en le souhaitant.

-Doit être activé une fois pour toute la guerre.
-La lance n'est pas faite pour blesser : Astolfo ne frappe pas plus fort avec
-Quand Astolfo touche un adversaire, un compteur de coups se lance, une fois le nombre de coup atteint, l'adversaire est au sol. De là deux choix se proposent : Soit il utilise une action pour se relever et il n'y a aucun souci, soit il n'en dépense pas et il se retrouve avec un malus pour ce qui est d'esquiver la prochaine attaque d'Astolfo. Suite à cela, le compteur retourne à 0 tout en réduisant de 1 le nombre de coups qu'il faut au total.

-Le nombre de coups fonctionne ainsi :

Première et seconde mise au sol =
6 coups si End A
5 coups si End B
4 coups si End C
3 coups si End D
2 coups si End E

Troisième et quatrième mise au sol =
5 coups si End A
4 coups si End B
3 coups si End C
2 coups si End D
1 coups si End E

Et ainsi de suite...

Le tome magique à tout faire : Casa Di Logistilla  [Type : Personnel] [Actif/Passif] [Rang : A] [Type : Personnel] :
Le second Noble Phantasm d'Astolfo prend la forme d'un livre ayant la capacité à briser la magecraft. C'est le fameux livre qui permit au paladin de pouvoir détruire un enchantement de fée sur un géant qui l'empêchait de mourir. Le livre possède alors à ce jour le pouvoir d'être utilisé pour s'immuniser aux influences magiques passivement, et permet de réduire à néant la haute thaumarturgie. Doué de parole, il n'hésite pas à parler selon son bon vouloir, mais chut, il faut que cela reste un secret pour le monde.

-Donne Magic Resistance au rang A
-Doit être activé une fois pour toute la guerre.
-Doit être tenu en main pour détruire les sorts.
-Pour un coût égal, permet de détruire un sort qu'Astolfo décide de viser.


Hippogriffe, alias "Hippo-chan" selon Astolfo  [Type : Invocation] [Rang : B] [Actif] :
C'est le fameux hippogriffe qu'Astolfo utilisa pour aller au paradis afin d'y récupérer le "bon sens" de son ami Roland. Cet animal est capable de se battre tout en volant à toute vitesse pour infliger des graves blessures avec ses griffes très puissantes capables de percer la plupart des cuirasses.

Il possède des ailes qui lui permet de voler pour atteindre des hauteurs et finir en piqué pour détruire une cible avec une grande précision, la puissance est telle qu'elle est équivalente à une attaque de rang A.

-Dispose de 2 actions par tour.
-Reste matérialisé pour 4 tours au total.
-Attaque en piquer = pouvoir rang A (=dépense mana d'astolfo)
-Griffes considérer comme des épées pour les dégâts.
-Possède Magic resistance au rang ?

HP: 1430
MP: 1170
ATT : 960
ATT M : 260
DEF : 260
DEF M :1040
ESC : 500
CTR D : 260
CTR R : 260





PHYSIQUE


Astolfo se considère comme la personne la plus belle de son temps. C'est peut-être vrai ou bien faux mais voyons ce que le paladin se vante de plus près.

Les cheveux :

Ah... Voilà quelque chose que notre paladin est fier, ses longs cheveux roses tel de la barbe-à-papa. Ils sont soyeux et incroyablement doux au toucher et sont une invitation à se plonger dedans, il adore se mettre des décorations. Il affirme que ses ornements dans ses cheveux, qui ressemblent à quelque chose qu'une princesse devrait porter, sont une preuve irrésistible de l'amitié de son ami et cousin Roland.

Le visage :

Si on regarde ce visage plein de joie et de finesse, on ne peut qu'être fasciné et envouté devant tant d'innocence, surtout quand il vous regarde. Son sourire attendrissant ne peut que vous arracher un sourire tellement qu'il vous paraît sincère et joyeux. Ces joues délicates et fines sont encore plus belles quand une rougeur se montre et on désire les croquer tellement elles sont appétissantes. Cette bouche paraît délicieuse et on ne peut plus féminine, bon nombre d'hommes et de femmes ont rêvé de pouvoir l'embrasser juste pour voir si le goût de ses lèvres est délicieux. Puis ses yeux...  Vous montre un océan violet que dès qu'ont les regarde, on arrive plus à se lasser de plonger dans ce regard tellement innocent et plein de vie.

Bras et mains :

Dans cette partie du corps du paladin, il y a une délicatesse et douceur incroyable, tantôt ses mains peuvent se montrer très douces et agréables, tantôt elles peuvent se montrer agressives et dures. La plupart des proches d'Astolfo peuvent témoigner de la douceur des mains du paladin.

Torse et ventre :

C'est la partie du paladin la moins incroyable si ce n'est sa douceur habituelle, il s'en vante quand même en disant que cette partie-là est celle qui montre que tout le monde à une chance pour le battre en matière de beauté ce qu'il doute quand même. C'est aussi ce qui peut faire douter les gens sur son sexe du fait qu'il n'a pas de poitrine mais son apparence d'enfant supprime aussitôt les doutes.

Jambes et pieds :

Encore une partie que notre paladin est fier, très fier d'ailleurs. Ses jambes sont fines et élégantes, mais n'espérer pas de voir plus haut qu'il ne vous l'autorise, sinon vous risquez de recevoir un coup de pied bien placé. Bref, mis à part cela, il n'y a pas grand-chose à dire.

Armure :

Comme on le devine quand il est en combat, il porte une armure à la fois souple, et aussi résistante que celle qui composait les autres paladins. Comme on peut le voir, il porte une cape blanche avec deux traits rouges avec une fourrure tout aussi blanche tout autour.

Il a aussi un bouclier avec un léopard comme emblème. C'est ainsi que les deux fils d'Olivier le reconnurent comme étant le prince d'Angleterre.

Sinon, il porte en temps normal divers vêtements plus ou moins "neutres" ou fantaisistes mais il lui arrive aussi de porter des habits pour filles ou pour hommes suivant son humeur du jour.
Il mesure 1m60 pour 50 Kg.  

CARACTÈRE


Décrire Astolfo, c'est comme décrire un enfant plein de vie et de joie avec un côté immature qui peut déborder par moments et d'un sérieux qui peut se montrer de temps en temps si il le faut.

Joie de vie :

Astolfo est vraiment la joie et le plaisir de vie incarné, il adore vivre et ce qui lui vaut un comportement assez simpliste où il se contente de peu par moments. Offrez-lui une glace ou un gâteau et vous le verrez hurler comme les enfants qui ont reçu leur cadeau d'anniversaire. Il est vraiment du genre à être optimiste quoi qu'il arrive, si jamais vous le voyez triste, c'est que c'est très grave et là, il vous demandera du réconfort comme un câlin par exemple.

Immaturité même au combat... Ou pas :

Un des seuls moyens pour le motiver à aller au combat, c'est de lui donner des friandises et là, il sera vraiment d'une grande détermination. Sinon il s'en fichera car il ne trouvera aucun intérêt à se battre comme ça et pourrait même s'en aller en plein combat juste parce qu'il n'aura pas ses friandises. Durant un combat, il ne se retient pas de crier des choses comme "Les méchants vont être punis!". C'est pour dire à quel point il est immature par moments et ca peut exaspérer certains. Mais il ne faut pas croire qu'il est bête, loin de là, il a l'expérience du combat, il possède un esprit calculateur et si jamais vous avez le malheur de le sous-estimer, il vous le fera regretter amèrement. Mais sinon, il se fiche vraiment de la guerre.

Fan absolu N°1 de Charlemagne :

Son idole, son modèle, son oncle et roi de France Charlemagne est vraiment pour lui, une personne encore plus importante que son master. Un seul de ses ordres et il obéira sans broncher. Son comportement sera celui d'un véritable paladin digne de son rang... En tout cas quand son oncle le rappelle à l'ordre, sinon c'est un enfant avec lui en l'appelant "Mon oncle adoré".

Sociabilité particulière :

Le fait qui parle sans arrêt cache son malaise et sa maladresse avec les gens malgré lui, même s'il peut paraître vraiment à l'aise. Lui-même remarque qu'il parle trop par moments et s'en excuse. Mais quand il est lancé dans une discussion passionnante, il peut en parler durant des heures sans se fatiguer. Il aime parler d'aventure, surtout celles qu'il a faites et celles de son oncle adoré ainsi que ses compagnons.

Sexualité assumée :

Au vu de son apparence, il est normal de se poser la question: Aime-t-il les hommes ou les femmes ? Et bien la réponse est simple, il aime autant les femmes que les hommes donc il est pansexuel. Pour lui, il n'a pas de préférence entre les deux sexes. Malgré son attitude d'enfant, il est conscient de ce qu'il provoque et ne se gêne pas de déstabiliser les garçons et les filles grâce à son apparence et trouve cela amusant de les provoquer. C'est un des domaines où il montre une grande maturité.

La beauté :

Oh oui il se sait beau et magnifique et il se considère comme la plus belle personne sur la terre de son époque, il ne se lasse pas de s'admirer dans un miroir et qu'on lui fasse des compliments. C'est même une de ses faiblesses quand il reçoit des jolis mots et peut même rougir quand ca lui arrive. Et pour se rendre plus beau, il use de toutes sortes d'artifices comme le maquillage par exemple. Il aime user de son charme pour obtenir ce qu'il veut et même en plein combat pour déstabiliser les gens qui le regardent. Il accorde beaucoup de temps à s'occuper de ses cheveux.

Tous des copains... Enfin presque :

S'il y a bien une chose que vous n'avez pas à craindre venant de lui, c'est le fait qu'il vous attaque même si c'est la guerre. Vu qu'il se fiche de la guerre, il n'attaquera jamais à vue mais il est sûr que s'il s'agit d'une mauvaise personne, il cherchera à la "punir" à sa façon. Quand il tombe sur un autre servant, il ne se montrera pas hostile mais plutôt comme si cette personne était gentille et cherchera à simplement parler avec et même si possible, devenir un copain selon lui. Néanmoins, il ne vaut mieux pas le prendre pour un idiot finit, derrière ce visage joyeux et souriant, se cache une personne qui sera méfiante juste au cas où. Mais en général, c'est une personne qui ne voudra jamais vous faire du mal quoi qu'il arrive sans une bonne raison valable selon lui.

Autres passions :

Il est fan des mangas (ce qui est normal vu qu'on est au Japon), de la télé, des bons petits plats, des peluches, des jeux vidéo, de la nature, les animaux et tout ce qui peut être "mignon".


   


HISTOIRE
   

   



Chapitre du commencement:

Pour autant que nous le sachions, notre cher paladin a été élevé dans la noblesse de son père qui était Otto le roi des Anglais, et très vite, bon nombre de personnes avaient remarqués qu'il possédait un physique assez féminin alors qu'il était un homme sur le plan biologique. Malheureusement, être un homme comme cela fut assez mal vu et Astolfo le prit mal du fait qu'on le voyait comme une bête curieuse. Bien sûr il y avait des gens qui étaient comme fasciné par sa beauté féminine et Astolfo y trouvait là un plaisir à voir cela. C'est de là qu'il se dit qu'il était le plus beau en son temps, alliant à la fois le charme des femmes, au charisme des hommes.

À partir de là, il se forma à se battre comme un homme et prince se devaient d'être, l'épée, le bouclier et la lance furent les armes où il se révéla être un formidable manipulateur au point d'en surprendre plus d'un. Il tenait vraiment à être la fierté de son père même si son apparence lui valait des critiques. Le pire fut que son physique lui attira bien des mauvaises choses comme des surnoms désagréables, mais notre futur paladin ne les écouta pas. Il voulait prouver sa valeur et quand vint le jour où il apprit que son oncle Charlemagne était roi, il se présenta à lui pour devenir son paladin.

Quand les gens le regardèrent d'un air curieux à la cour du roi, il se dit qu'il allait leur faire changer d'avis sur lui et montrer qu'il pouvait être aussi bon que les autres soldats et même plus qu'eux. Le roi lui demanda de lui prouver sa détermination par un combat contre un de ses soldats. Astolfo accepta sans la moindre hésitation et un soldat de métier se présenta à lui, des épées en bois leur fussent données et automatiquement les deux hommes se mirent en garde.

Le soldat était vraiment en confiance car pour lui, combattre un enfant était si simple mais il voulait lui faire comprendre qu'il avait aucune chance face à lui. Le soldat commença à lancer son attaque mais vraiment en douceur pour éviter de lui faire mal mais Astolfo le désarma et le mis à terre très facilement. La confusion régnait sur les gens, comment un enfant pouvait battre un homme qui avait fait du combat son métier? Une vague de murmures se fit entendre, son apparence était en totale contradiction avec ce qu'il venait de faire. Astolfo demanda que l'on ne le considère pas comme un enfant mais comme un adulte comme les autres et un véritable duel. Cette fois-ci, l'homme se releva et prit un air sérieux, cet enfant n'était qu'en réalité un homme avec un corps comme ça.

Le soldat attaqua sérieusement et enchaina les coups qu'Astolfo esquiva sans même les bloquer, sa petite taille et son agilité étaient supérieures à lui et il en profitait pour observer comment il se battait. Plus le combat durait, plus on voyait qu'Astolfo était vraiment une personne largement supérieure aux simples soldats qui composait l'armée de Charlemagne. Les seuls qui étaient à ce point talentueux étaient les paladins, l'élite de son armée. Finalement, un des célèbres paladins se présenta devant lui, il se nommait Olivier et Astolfo le vit comme un des princes charmants des contes pour enfants.

Les deux hommes se faisaient face, les regards se croisaient, les gens restaient silencieux comme s'ils arrivaient à sentir la tension d'un tel duel. Olivier lança une série d'attaques qu'il put bloquer rapidement et contre-attaquer efficacement, chaque coup, chaque esquive fit durer le combat au point que les deux hommes se retrouvèrent épuisés.

Les gens n'en revenaient pas, mais peu à peu, des applaudissements se firent entendre et Astolfo put enfin sentir la satisfaction que l'on put reconnaitre sa valeur. C'est à partir de là qu'il devint paladin au service de son oncle.

Chapitre de l'Orlando Furiose:

[Ce chapitre se passe au moyen-orient et au Maghreb comme l'Égypte par exemple du moins dans les grandes lignes pour vous éviter d'avoir mal au crâne]

Durant plusieurs années, il fit son devoir et c'est durant cette période où ses exploits furent les plus marquants dans sa légende. Pour des raisons obscures, notre paladin se fit emprisonner dans un arbre à cause de la maléfique sorcière Alcina. Un homme nommé Ruggiero, tenta de lui prendre son hippogriffe malgré les protestations du paladin qui le prévint de la menace de la sorcière. Mais Ruggiero se fit avoir quand même par elle et fut envouté comme lui après avoir longuement discuté. Mais la gentille sorcière Melissa les libéra tous les deux.

Au cours de son voyage, il fit face au géant Caligorante qui menaçait des voyageurs et en tuait par moments. Un combat se lança et très vite, Astolfo trouva le moyen de le battre: Il utilisa sa corne pour lui insuffler la peur et ainsi, pour le capturer et le faire marcher de ville en ville pour l'humilier et recevoir des applaudissements.

Alors qu'il continua son périple, il tomba sur un combat entre un autre géant nommé Orille qui faisait face aux célèbres Griffon le blanc et Aquilant le noir. Tous deux étaient des fils d'Olivier, les deux hommes avaient clairement l'avantage mais à chaque fois que les bras du géant étaient coupés, il les recollait comme si de rien n'était. Griffon lui fendit une fois la tête jusqu'aux dents: Aquilant la lui partagea jusqu'à la poitrine; Orille leur rigola au nez : ce dernier recolla alors les parties de son corps sans le moindre soucis.

Il donnait l'illusion d'être un liquide qu'on sépare en plusieurs goûtes pour finalement les regrouper. Ils tentèrent même de jeter la tête dans la rivière qui était à côté mais le géant était comme un poisson dans l'eau et il reprit sa tête comme si de rien n'était.

Les trois paladins ne pouvaient rien faire et des fées firent leur apparition alors que le soleil se couchait, Orille se doutait que c'était un plan des fées et le géant s'en alla tout en faisant en sorte que le combat allât reprendre le jour suivant. Les deux frères reconnurent le prince d'Angleterre grâce au léopard qui ornait son bouclier. Astolfo allât à leur rencontre et les embrassa affectueusement.

L'entrevue fut tendre et agréable entre eux. Les deux fées les conduisirent dans leur château (Oui les fées avaient un château, surprenant non ?) où ils purent voir des écuyers et des jeunes demoiselles de la suite des fées. Et dès qu'ils furent désarmés, on les emmena dans un verger agréable, illuminé par des reflets qui envoyaient une douce lumière qui brillait assez fortement quand même. Ce fut sur le bord d'une fontaine fraiche qu'ils trouvèrent une table et le souper qui leurs étés réservés.

Astolfo eut la bonne idée d'attacher le géant Caligorante grâce à une chaine en métal, à la souche d'un solide cormier, et dix sergents furent chargés de sa surveillance. Les efforts et quelques moments d'humeur de ce géant étaient toujours à craindre. Le moindre moment de plaisir lors de ce souper animait cet instant. Mais l'interrogation principale était comment ce géant pouvait recoller ses bras aussi aisément sans montrer le moindre épuisement ? Notre cher paladin eut l'idée de consulter son livre si unique pour obtenir des informations et ce fut la solution à ce problème.

Le livre lui révéla que l'invincibilité d'Orille était dans sa longue chevelure où se trouvait un seul et unique cheveu qui possédait le pouvoir de le maintenir en vie quoi qu'il arrive. Voilà comment ce géant parvenait à survivre la tête et les bras coupés sans problème. Astolfo ressentait une joie comme s'il avait déjà gagné ce défi, et pria les deux frères de le laisser aller là où le géant était parti. Les fils d'Olivier ne purent que dire oui à une telle demande et Astolfo les remercia en les prenant dans ses bras.

C'est ainsi qu'Astolfo se trouva au bord de la mer, c'était là que le géant s'en alla et qu'il se montra à nouveau devant lui. Le combat reprit aussitôt et comme la dernière fois, les bras coupés retournèrent à leur place comme si de rien n'était. Le paladin trouva cette situation amusante mais il fallait en finir, il coupa sa tête suffisamment fort qu'elle roula loin dans le sable.

Automatiquement, Astolfo bondit sur la tête et s'en alla avec à bord de son cheval Rabicano, il galopa de toute sa vitesse pour se retrouver à cent lieux du combat.

Le corps du géant se mit à lui courir après malgré la grande vitesse du cheval, mais il avait distancé énormément au point de ne plus le voir au loin. Maintenant, il fallait trouver ce cheveu et dans l'épaisse chevelure du géant. Cette tâche le fit perdre patience et décida de couper tous les cheveux pour être sûr de ne pas le rater, c'est avec son épée qu'il rasa la tête entière et l'unique cheveu magique fut coupé.

Le visage d'Orille devint pâle et livide, signe qu'il avait réussi à le tuer pour de bon. Il retourna vers les frères et les fées, puis il leur montra le corps mort du géant, les fées étaient un peu déçues car elles voulaient garder les deux frères avec elles. Pour tout avouer, ce fut elles qui inventèrent ce petit jeu avec le géant et malheureusement, Astolfo avait exactement ce qu'il fallait pour lutter contre la magie et les enchantements en tous genres. Le paladin raconta aux deux frères que le roi Charlemagne avait grand besoin de ses chevaliers en ce moment car il était en guerre, Ces derniers avaient quittés la France pour se mettre au service de la religion et du saint empire.

Les trois hommes quittèrent malgré la crainte et la douleur des fées de leur départ, même si elles voyaient qu'elles ne pouvaient rien faire. Astolfo savait que le pays consacré à la mort du Christ était assez près, il ne voulait pas retourner en France avant d'y être allé pour voir ces lieux saints et révérés. Ils auraient pu longer le rivage de la mer qui était fort agréable à regarder, mais le chemin pour la haute Palestine réduisait le voyage de plus six jours.

À leur arrivée, ils firent la rencontre d'un chevalier que Roland avait converti. Il se nommait Sansonnet de La mecque (me demander pas pourquoi c'est comme ça), et il avait la réputation de répandre la justice et la bonté là où il pouvait. L'homme en question les reçut avec les plus grands honneurs et les emmena manger à son palais. Charlemagne l'avait établi gouverneur et commis à leur défense.

Astolfo lui offrit son géant en cadeau, il estima qu'il sera utile pour travailler encore plus que 20 bêtes de somme pour ses travaux. En guise de remerciement, Sansonnet lui donna le plus beau et cher des baudriers, avec une belle paire d'éperons en or qui, d'après la légende, avoir appartenu à un chevalier qui délivra une jeune vierge de la gueule d'un dragon.

Après avoir été lavés de tous péchés dans un monastère, il sortit de la ville et tomba dans un petit camp où il tomba sur Roland qui était tombé dans la folie par amour pour celle qu'il aimait, Astolfo le maitrisa et l'attacha, puis il comprit à travers son livre que son âme n'était plus vraiment dans son corps et que les réponses se trouvèrent au paradis.

Entre-temps, il donna temporairement son cheval et sa lance à Bradamante pour l'aider dans sa propre quête mais il garda l'hippogriffe dans un but bien précis. Il monta sur son animal et se mit en vol vers le ciel très haut. Durant son périple, il arriva en Éthiopie où il rencontra le souverain qui se nomma Senapo qui était dans une situation des plus gênantes.

Chaque fois qu'il désirait manger à sa table, des harpies arrivèrent et l'empêchaient de manger à sa faim et le tourmentait à chaque tentative. N'écoutant que son coeur et son courage, Astolfo se saisit de sa corne et souffla dedans et le résultat de ne fit pas attendre; les harpies sentirent la peur dans leur coeur et aussitôt, elles prirent la fuitent mais le paladin les poursuivit en continuant à souffler dans sa corne à bord de son hippogriffe et les enferma dans "la bouche des enfers".

Après que Senapo le remercia, il continua son voyage pour atteindre la montagne qui indiquait là où il devait monter dans le ciel pour atteindre son but. Avec son hippogriffe qui était devenu son ami depuis tout ce temps, il s'élança dans la montée de la montagne. Après plusieurs heures, il put voir l'entrée du paradis et tomba sur l'apôtre Saint-Jean. Astolfo lui expliqua ce qui se passait mais il lui répondit que son âme était sur la lune dans une fiole parmit tant d'autres. Saint Jean lui donna le char flamboyant d'Elijah pour aller dans l'espace et atteindre la lune en sa compagnie pour l'aider.

Le voyage fut un peu long malgré la grande vitesse du char (Je vous dis pas la vitesse). Astolfo arriva enfin sur la lune où après avoir traversé des vallées et des montagnes, il tomba sur une sorte de théâtre où tout ce qui faisait la vanité sur terre était dans une multitude de fioles.

(ps: je reprends le passage pour faire le plus précis possible)

Le pouvoir, la fortune et la richesse, les larmes et les soupirs des amants, le temps perdu au jeu, la beauté des femmes, l'aumône que l'on fait après la mort (étrange ça). Il y avait tant de fioles qui enfermaient l'esprit du monde sous toutes ses formes: l'esprit perdu par les amants, les poètes, les sophistes, les astrologues, les amateurs de bijoux et de tableaux.

Astolfo prit la plus grande des fioles, celle qui contenait le "bon sens" de Roland et partit de la lune avec Saint Jean, toujours avec le char qu'il abandonna de retour au paradis pour retourner avec son fidèle hippogriffe.

Le paladin retourna là où il avait laissé Roland attaché tout en prévenant ses compagnons de sa situation et sa position pour ne pas le laisser seul. Avec l'aide de ses amis, il l'immergea dans la mer 7 fois pour le maitriser et il fut contraint de humer le contenu de la fiole. Roland retrouva enfin tous ses esprits encore plus sage et plus fort que jamais.

Après les embrassades et les remerciements sincères de Roland envers son cousin de l'avoir sauvé, ils partirent à Paris défendre la ville contre les Sarrasin. Ce qui se termina sur une victoire de Charlemagne et de ses paladins.

Il y a bien une chose qui fut l'épreuve la plus douloureuse pour Astolfo, et ce fut une période où il accompagnait son oncle Charlemagne. Ce fut le jour où son cousin Roland et son amour Olivier furent tués au combat. Sur le coup, il n'eu pas de réaction quand d'un coup, il s’effondra en larmes, ne pouvant supporter d'avoir perdu deux personnes importantes à son coeur. Quand enfin ils arrivèrent sur les lieux, il ne put que se mettre à genoux devant le corps d'Olivier à pleurer à chaudes larmes. C'est avec la même souffrance qu'il vit Roland dans les bras de son oncle, il fallut trois hommes pour maitriser Astolfo et le calmer alors qu'il hurla de souffrance et de haine.

Il refusa même de manger durant deux jours, préférant rester enfermé dans sa chambre à pleurer l'amour de sa vie et sa famille. Finalement, ce fut Charlemagne qui rentra dans sa chambre et trouva les mots pour le réconforter tant bien que mal alors qu'Astolfo se jeta dans ses bras pour y trouver un peu de réconfort même s'il savait que son oncle n'était pas forcément doué pour ces choses. C'est avec quelques larmes qu'il finit par s'endormir contre lui, respirant doucement comme un vrai enfant. Tout doucement, Astolfo redevint le paladin d'autrefois même si on pouvait voir la tristesse marqué à jamais dans son visage. Ses compagnons eurent la bonne idée de ne jamais le laisser seul, de peur qu'il meurt de chagrin et de désespoir.

La douleur fut encore vive après tout cela, mais Astolfo retrouva le sourire peu à peu et sa joie de vivre était encore là alors qu'on pouvait le voir souvent aux tombeaux de son cousin et celui de son amant à prier et à parler dans le vide. À chaque visite, il déposait une rose blanche. Le doux souvenir d'avoir été avec eux fut suffisamment fort pour qu'Astolfo puisse vivre pleinement.

L'histoire reste floue sur la suite de la vie d'Astolfo mais il y a une histoire qui resta dans les mémoires sous la forme d'une légende. Il est dit que le paladin donna sa vie pour sauver des enfants d'une lame sur le point de les tuer, sa triste mort et son acte de sacrifice qui prouva que son coeur était pur, touchèrent le coeur de l'archange Gabriel qui attristé pour lui au point d'en verser une unique larme mais qui illumina le ciel d'une forte lumière divine, descendit du ciel le prendre dans ses bras et l'emmena en laissant sur terre tous les biens matériels qu'il avait. C'est au paradis qu'il est dit qu'il surveilla ses proches et les accueillant au fur et à mesure que le temps passait tout en pouvant retrouver son amour et son cousin dans la plus grande joie qui soit

C'est ainsi que la légende du paladin Astolfo rentra dans l'esprit des gens comme étant reconnu comme un héros au grand coeur et non comme l'enfant qu'il paraissait être.



A PROPOS DE VOUS

   


   Âge : 206 ans, je sais oui je suis plutôt bien conservé.
   Expérience RP :5 ans.
   Les animes/jeux Fate que vous connaissez : Euh... Ah bon ça existe ?
   Comment avez-vous connu le forum ? Autour d'une table comme ça, on a discuté puis ça avait l'air sympa.
   Quelque chose à ajouter ? : Elle est où la poulette ?
   
avatar
Nombre de messages : 112
Master de : ???
Date d'inscription : 12/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 6 Aoû - 19:30
Bon et bien je peux dire avec fierté que cette fiche est terminé, à vous les studios !
avatar
Nombre de messages : 112
Master de : ???
Date d'inscription : 12/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 9 Aoû - 9:25
Commençons l'évaluation de cette fiche petit sagittaire.

Physique: rien à redire

Caractère:
Citation :
Chiron sait très bien que dans une guerre, l'honneur n'aide pas sauf dans les mains d'un adversaire qui n'hésitera pas à l'utiliser pour obtenir la victoire.

Je ne suis pas certain de ce que tu entends par là mais je pense que c'est mal formulé.

Citation :
Voilà pourquoi Chiron se veut adaptatif et pouvant malgré tout

Je pense que "et peux malgré tout" conviendra mieux pour cette phrase.

Histoire:

Citation :
alors que le roi des titans Cronos était encore le maître de l'Olympe
Attention Cronos n'est pas le maitre de l'Olympe. Durant leur règne, la capitale des titans était située sur le Mont Othrys, ce sont les olympiens qui se sont installés sur le Mont Olympe durant la titanomachie (petite leçon de mythologie).

Citation :
et ainsi Chiron put éprouver la mort lui enlever la douleur

Mal formulé également, je pense que si tu mettais "sentir la mort lui enlever la douleur" cela ira mieux.

Fais attention il y'a également plusieurs fautes d'orthographes gênantes dans la partie histoire.
Blondin cosmique
avatar
Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 20/06/2015
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 14 Aoû - 12:30
Voilà, j'ai corrigé.

Je tenais juste à signaler par là que Cronos roi de l'Olympe, qu'il était le roi des dieux, l'Olympe représentant par là la mainmise sur les dieux. Mais j'ai corrigé ça pour ne plus à induire en erreur.
avatar
Nombre de messages : 112
Master de : ???
Date d'inscription : 12/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 18 Aoû - 16:00
Les modifications me conviennent par contre il faudrait que tu remplace natural body par divinity. La naissance divine de Chiron correspond en effet au pouvoir divinity et non à un natural body.

édit: Le nouveau pouvoir mit à la place me convient donc je te donne ta première validation.
Blondin cosmique
avatar
Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 20/06/2015
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 27 Aoû - 17:01
Je vais faire un premier passage sur ta partie technique, car en ce qui concerne ton second NP étant très particulier, il y aura un premier correctif sur ce qui est certain et on verra en staff pour sa version finale. Mais ça te permet en attendant déjà d'avoir un retour.

Commençons déjà par le reste.

Stats :

STR :3
CON :3
AGI : 1 => 3
INT : 1
MAG : 4
WIL : 2
LCK : 4

Je suis Chiron le centaure  :
Rien à redire sur le fond juste les effets à appliquer sur les stats effectives et non de base. Aussi cela donnera :
=> Diminue de rang/3 (arrondit par défaut), l'ATT, la DEF et l'ESC, tant que le sceau est en place.

Nombreuses sont mes œuvres qui sont des légendes : déjà même si tu as repris ce NP du perso de licence, autant dire qu'il est très intéressant et original. Cependant il va falloir voir certaines choses dessus.

=> Chiron doit avoir l'accord de son Master pour enseigner un Pouvoir.
=> Si on suit cette version, Chiron ne peut enseigner qu'à un autre Servant (donc là à voir ça fait partie des choses à discuter et en cours pour la version finale)
=> Tous les pouvoirs ne peuvent être enseignés, ceux relevant plus du caractère naturel personnel ne peuvent l'être, d'autres pour des raisons autres aussi il en manque dans ta liste et je te donne la complète :
Counter Hero (sauf si anti-héros)
Divinity
Double Summon
Enlightenment of the Sacred Fig
High-Speed Divine Words (Chiron n'étant pas Caster malgré ses connaissances cela serait bizarre qu'il l'enseigne)
High-Speed Incantation (idem)
Innocent Monster
Magecraft
Mental Pollution
Migraine
Murderer of the Misty Night
Mystic Face
Natural Body
Nature of a Rebellious Spirit
Pioneer of the Stars
Prana Burst (Sauf si le personnage a un lien de près ou de loin avec un dragon)
Protection of the Fairies (ça ne s'enseigne pas)
Revelation (Sauf si le rp le permet)
Rune Magic (pas très grec les runes X) )
Saint
Shapeshift
Soul of a Martyr
Ultimate One
Witchcraft

=> rp d'apprentissage aucun souci c'est bienvenue ^^
=> le coût en MP il va de soit, mais vu ce dont il s'agit rangx4 pour un Servant (oui ça coûte cher mais cela confère quelque chose qu'on ne peut pas avoir autrement à priori).

=> Limitation à un enseignement par jour

=> Coût en xp pour les Servants : rang Pouvoir/4 (pour le coût en xp pour les non-servant il sera calculé si cette possibilité est maintenue). Oui un coût est obligatoire et assez cher parce que pour celui qui acquis cela doit avoir également un prix et non free. En plus tu peux ouvrir théoriquement une école pour Servants sinon et...c'est pas souhaitable en terme de jeu. Le but est aussi quand même d'être assez sélect, comme Chiron l'a été durant sa vie X)
Valkyrie hjärta
avatar
Nombre de messages : 4047
Date d'inscription : 27/11/2008
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ervael.com
Revenir en haut Aller en bas
Sam 27 Aoû - 18:09
Et bien et bien, je me doutais bien que ce second NP allait être délicat à gérer. Néanmoins, je peux dire plusieurs choses à ce propos.

Le fait de n'instruire que des servant fait énormément perdre de l'intérêt et pose un souci de cohérence, pourquoi uniquement les servant ? Les autres qui n'en sont pas ont une maladie anti-apprentissage ? Ils n'ont pas un rang d'INT assez haut ? XD

Pour ce qui est du coût en MP, c'est pas un souci, de toute façon même avec un coup x3 ça ne se spam pas du tout XD Donc la limitation d'une fois par jour, ça sera que plus logique, surtout si le rang est haut (Miam miam le mana qui part^^")

Par contre dans la liste des pouvoirs, il y en a deux qui me semblent assez logique de pouvoir enseigner même si l'un d'eux ne sert à rien entre les mains d'un magus : High-Speed Divine Words et High-Speed Incantation.

On est d'accord que High-Speed Divine Words ça sert à rien sur un magus moderne, mais un caster un peu plus ancien, là ça peut éventuellement être possible. Et Chiron de plus, date de la bonne époque et a eut des enseignements de la part des dieux, ça me semble plus que logique qu'il puisse le connaître et l'enseigner.

High-Speed Incantation, comme il est dit, c'est la capacité à incanter plus vite, c'est "utiliser des raccourcis" quand on incante par des mots clés. Touko par exemple l'utilise. Chiron a les qualifications pour l'apprendre à des magus à simplement incanter plus vite, surtout s'il peut enseigner Magecraft, c'est juste une question de logique je trouve.

Faut pas oublier non plus que Expert of Many Specializations, ça veut bien dire ce que ça dit, Chiron maîtrise un tas de domaine, alors pourquoi pas le domaine de la magie même si c'est pas le domaine où il est le plus épic (Genre Medée ou bien Salomon pour ne citer qu'eux).

Voili voilou, à vous les studios !
avatar
Nombre de messages : 112
Master de : ???
Date d'inscription : 12/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 28 Aoû - 11:04
Alors instruire que les servants c'est pour ces pouvoirs là. Ce sont des capacités propres aux servants qui sont exceptionnels et donc pas accessibles au mortels tout simplement. Après vérification et confirmation sur ce point là, cela ne peut donc être que cela.

En ce qui concerne tes possibilités envers les mortels j'y viendrai plus tard.

Pour ce qui a trait à la magie, déjà Magecreft je l'avais oublié dans le liste (que j'ai re-vérifié du coup). Pour la raison, c'est que même si Chiron a vécu à une époque où la magie était plus courante et ses connaissances étant grandes, il n'en reste pas moins déjà en tant que servant conditionné par sa classe d'Archer. Il aurait été Caster il n'y aurait aucun souci mais cela n’est pas le cas. D'autant que dans son histoire, Chiron n'a enseigné qu'à des guerriers. Ce qui en somme est logique, car avoir des connaissances est une chose l'enseigner en est une autre. C'est comme pour la forge, on apprend pas à forger si on a jamais tapé sur une enclume avec un marteau. La magie et les sorts c'est pareil. Puis bon, au final c'est pas les Casters que tu vas avoir le plus X)

Pour les non-servants j'ai pensé à quelque chose, car cela serait dommage que tu ne puisses rien leur apprendre. Aussi pour rester dans l'esprit Chiron maître-instructeur à ceci :
=> toujours 1 enseignement par jour
=> coût en MP rangx2 (car le savoir à transmettre à un mortel est moins compliqué qu'un servant)
=> l'élève peut recevoir de Chiron l'apprentissage d'une arme non-moderne, à laquelle il est au max novice et en possède pas dans son inventaire. Suite au rp d'enseignement le personnage pourra se procurer une arme du type appris et l'ajouter dans son équipement.
=> coûte 20pts d'xp à l'éléve
=> Chiron peut enseigner gratuitement (sans coût de MP et d'xp) tout ce qui concerne des sciences, arts, artisanats (autres que le craft de MC) dont l'influence en toute circonstance reste rp.
Valkyrie hjärta
avatar
Nombre de messages : 4047
Date d'inscription : 27/11/2008
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ervael.com
Revenir en haut Aller en bas
Dim 28 Aoû - 13:17
Ah mais pour ce qui est d'être dans une classe d'archer, on a déjà vu des servant non-caster faire de la magie et inutile de sortir "Oui mais c'est une exception" étant donné que c'est remplit d'exceptions le Nasu. Je suis sûr que si on pouvait, on enlèverait la maitrise des runes à Cuchulain parce qu'il est "conditionné" par sa classe de lancer, mais non, c'est une exception aussi je suppose.

Pour les non-servant :

Déjà rangx2, vis à vis de quoi ? D'un rang invisible ? Les maitrises n'existent plus à que je sache, et l'effet rp on peut oublier cet argument. Et si c'est juste pour s'ajouter une arme maitrisé, autant dire que c'est assez cheap quand on regarde bien. Voilou.
avatar
Nombre de messages : 112
Master de : ???
Date d'inscription : 12/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 28 Aoû - 13:36
Les runes s'est différent puisque la magie runique est plus couramment chez les guerriers celtes et nordiques, là où ailleurs c'est plus ou mage ou guerrier et c'est accessible de base aux non-Casters à la différences des High Speed....
Mais surtout les Archer évoqués, ils ont des capacités leur permettant d'utiliser ça, Emiya ayant magecraft par exemple. Côté Lancer, CuChu à Rune magic et donc ils ont tous un pouvoir pour cela, ce que tu n'as pas. D'ailleurs au passage ces mêmes personnages qui bien qu'ayant des runes ou capacités magiques ne peuvent pas les enseigner à leur Master, ce n'est pas pour rien, le fait étant que malgré tout ce n'est pas aussi simple à le transmettre.

Le coût pour l'enseignement des armes va de soit, puisqu'il offre une possibilité en plus à un personnage en plus de son quota de base. Un mage n'ayant que ses poings pour se battre peut se retrouver sachant manier une arme blanche au corps-à-corps ce qui constitue un atout indéniable. Il n'y a pas de raisons que ce qui s'applique pour les servants ne le soit pas pour les autres et aussi pour éviter la possibilité que tu nous montes une école à up les 3/4 du forum X)
Valkyrie hjärta
avatar
Nombre de messages : 4047
Date d'inscription : 27/11/2008
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ervael.com
Revenir en haut Aller en bas
Lun 29 Aoû - 0:18
Bon, comme convenu sur la CB, j'ai changé de servant, celui là au moins, il a été validé en l'état (Oui je suis gentil, je pense à vous et à simplifier tout le travail) Il y a juste les NP à voir puis c'est tout, si ça c'est pas magique ? ^w^ La tranquillité absolue !

Edit : Tiens allez, je mets mon avis aussi, après tout why not

STR :5  ah bah là Astolfo n'est pas vraiment connu pour sa force, c'est même dit qu'il est faible dans sa légende, ça aide pas.

CON :4 là Astolfo faut pas déconner, c'est un paladin qui a fait la guerre, qui a quand même mangé des méchants coups et a encaissé, c'est pas le plus solide, mais c'est pas le plus fragile non plus.

AGI : 2 Déjà argument valide : Rider ! Mis à part ça, c'est sur ce point où Astolfo est juste badass, il fait mumuse avec les géants quoi ! Allez me dire le contraire !

INT : 4  Ah dur de juger ça, j'ai hésité entre 4 et 3 parce que bon, Astolfo a eu une formation militaire, il a été dans l'armée Française, il a su prendre les bonnes décisions quand la situation était urgente. It's a f*cking paladin !

MAG : 3  Sorcières, fées, livre magique qui explose de la magie féerique, dois-je vraiment continuer l’argumentation ?

WIL : 2  Parce que faut pas déconner sur ça, se battre rien que pour son oncle adoré et être aimé des siens, faut pas avoir peur de se mouiller, surtout quand on fait une aventure comme il en a fait.

LCK : 1 Alors attention : Avoir un hippogriffe, genre un animal pas censé pouvoir exister selon le Nasuverse, avoir un cheval fait de feu et de vent, aller au paradis de son vivant en toute gratuité comme ça. Ah oui il fait un tour du côté des portes des enfers pour la peine, puis faire coucou à un apôtre pour lui dire de venir avec lui sur la lune avec un char divin en mode pépère depuis le paradis justement. Puis de là il revient en sauvant son cousin Roland, et le tout en ayant été sauvé par une sorcière, puis ayant fait coucou à des fées, voilà une magnifique histoire pour enfant.
avatar
Nombre de messages : 112
Master de : ???
Date d'inscription : 12/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 12 Sep - 18:30
Après lecture, tout me semble bon, je vois pas quoi reprendre.

L'histoire tu l'a connait, à force de la remettre sur le plancher, et je la connait aussi à force de la lire. Pouvoirs et NP ok, bonne concordance avec Astolfo.

J'ai eu quelques hésitations sur les stats que tu proposes, mais après quelques recherches ça me semble relativement justifié, donc bon pour moi.


Première validation donc.
avatar
Nombre de messages : 344
Date d'inscription : 21/04/2014
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas
Jeu 15 Sep - 15:31
Nouveau systeme nouveau chiffre et paf ça fait des chocapic.

Bon alors commençons par les stat que personnellement je modifierai un peu non pas de par leur cohérence général, mais de par la classe rider, qui détermine autant que le héros ses stat et que tu ne pouvait pas prendre en compte :

Str: 4
Con: 4
Agi: 2
Int: 5
Mag: 4
Will: 3
Lck: 2


Rinding rang 1 ok

Evaporation of sanity baaaaaaaaas disons 1

Donne instinct rang 2 quand les conditions sont respectées
le reste a pas besoin de chiffre

Pionner of the star, bon la il y a la nuance entre ce que tu le décris faire et au final son impact sur le monde qui fut des plus minime, donc ce sera rang 5



Alors la lance :

-doit être activé une fois pour toute la guerre
- dégât = ATT sans aucun bonus
- le compteur fonctionnera ainsi :

première et seconde mise au sol =

6 coups si Will = 1
5 coups si Will = 2/3/4
4 coups si Will = 5/6/7
3 coups si Will = 8/9/A
2 coups si Will = B/C/D
1 coups si Will = E/F

troisième et quatrième mise au sol =

5 coups si Will = 1
4 coups si Will = 2/3/4
3 coups si Will = 5/6/7
2 coups si Will = 8/9/A
1 coups si Will = B/C/D/E/F

et ainsi de suite...


Pour le bouquin magique :

J'ajoute 2 contraintes
Il faut activer le livre au moins une fois
et il faut avoir le livre en main pour péter les sorts

L'hippogriffe [rang 3]:

- 2 actions par tours même s'il est temporaire (NP quand meme)
- Magic resistance rang 3
- Attaque en piquer = pouvoir rang A (=dépense mana d'astolfo)
- Griffes considérer comme des épées pour les dégâts.
- 4 tours max si pas tué d'ici la

HP: 1300
MP: 1300
ATT : 260
ATT M : 260
DEF : 260
DEF M :1040
ESC : 260
CTR D : 260
CTR R : 260

il te reste 940 points a répartir comme tu veux (normalement 470 mais effet NP je te le double)

Je te laisse me poster ta repartition pour l'hyppo et tu auras ta seconde validation
Dream Hunter
avatar
Nombre de messages : 1912
Master de : Orion
Date d'inscription : 06/11/2010
Voir le profil de l'utilisateur



Sélène perdue entre devoir et passion.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 15 Sep - 16:10
Voilà c'est édité, comme convenu, je laisse le soin de stater l'hippogriffe, voilou !
avatar
Nombre de messages : 112
Master de : ???
Date d'inscription : 12/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Fate Stay Night RPG :: Avant de débuter :: Présentations :: Servants validés