Votez sur les tops !






Wanted


Derniers Sujets

OST



Black Out

Fate Stay Night RPG
Forum RPG 16+ - Fate Zero - Fate/stay night - Tsukihime - Nasuverse
Fantasy - Fantastique - SF - Magie - Mangas

Concours Fate - 6th Birthday

 :: HRP :: Floodoire :: Créations artistiques Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lun 8 Avr - 0:37
Alors voilà comme je ne savais pas trop où le mettre exactement...je le mets ici !
Ce topic regroupe les 3 participations au concours 6t Birthday organisé sur le forum Bis en l'honneur du 6e anniversaire de ce forum.

La forme des posts des candidats était laissée à leur libre cours, le contexte devait toutefois concerner le forum FSN au sens large, et le thème était "Anniversaire" (surprenant non ?).

Pour plus de détails, règlement en spoiler :

Spoiler:
 
50% Japonaise, 50% Coréenne, 100% maudite
avatar
Nombre de messages : 588
Date d'inscription : 04/12/2012
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas
Lun 8 Avr - 0:43
Titre : Fiction : quand Shirou rencontre Stempa mainyu

Auteur : Musashibô Benkei (Son Goku)


_______________________________________________________



L’histoire est une parallèle qui a lieu durant Fate/Hollow Atraxia.


Alors qu’Avenger prenait sa place, le vrais Shirou se réveilla dans un lieu qui lui était inconnu. C’est alors qu’il regardait autour de lui, ou il vit un ciel bleu qui s’étendait a perte de vue, sous ces pieds il voyait le monde par-dessus les nuages.

Se tenant alors dans le vide comme il se tiendrait debout sur le sol, il marchait afin de savoir comment il avait pu atterrir ici. C’est alors qu’il fut interpelé par la voix d’une fille, le timbre de sa voix était plutôt «doux», est semblait venir de loin.

C’est alors qu’elle apparue devant Shirou, elle portait une longue robe bleu sans manche avait les cheveux très court et de couleur blond, le tient de sa peau était assez claire, ces yeux était d’une couleur azur.

Son corps avait à peu près la même taille et la même carrure que celle de Rin, est était entièrement recouvert de plusieurs marques plus ou moins tribale de couleur blanche d’on la présentation très soigner dépassé de loin la mocheté de celles qui était porté par Avenger.

C’est alors que Shirou se rapprochait d’elle méfiant est sur ces gardes et l’interpela calmement.

Shirou : << Qui est tu donc ? Et ou suis-je ? >>.

C’est alors que la jeune fille rigola dans sa barbe et lui répondit gentiment.

??? : << Oui, « ou suis-je » est la question rituel certes, mais «quand» serait plus précis dans ta situation >>.

Shirou ne comprenait vraiment pas ou voulait en venir la jeune fille qui se tenait devant lui. C’est alors qu’elle reprit avec le sourire pour répondre à la première question.

Stempa Mainyu : << Je suis «tout le bien du monde», mais on me connait mieux sous le nom de «Stempa Mainyu». Je suis également l’un des sept servant de la classe Saver, et Counter Guardian de l’Alaya >>.

A c’est mots, Shirou se mis à penser un instant qu’il était peu être arrivé au panthéon des héros. C’est alors qu’il reprit la conversation afin de lui demander confirmation.

Shirou : << La classe « Saver » ? Je ne pensais pas qu’une classe portant ce nom pouvait exister, mais alors ça voudrait dire que je suis au panthéon des héros ici ?>>.

Mais Stempa lui répondit en s’empressant de le détromper.

Stempa Mainyu : << Non Shirou Emiya, vous êtes aux «cieux du monde», un lieu ou plutôt une sorte de passage spirituel perdue a travers les fils du temps, qui est en permanence connecter avec le panthéon des héros, et cela a travers n’importe quel époque présent, passer ou encore futuriste de la terre. Pour ce qui est de ta curiosité sur la classe Saver, il s’agit d’une classe réservé aux guides spirituels et aux prophètes. A ce titre ; moi, Mahomet, Moïse, Jésus, Sonam Gyasto (le 1er Dalaï-lamas), Lao-Tseu (Ancien fondateur Taoïste), et Tenkkaï (Prêtre Shintoïste du japon) nous représentons la classe la plus puissante qui existe >>.

De plus en plus intriguer envers Stempa, et le lieu dans le quel il se trouvait, il reprit la parole afin d’éclaircir un point qui le dérangea soudainement.

Shirou : << D’accord je vois à quel type d’esprit héroïque est composée la classe Saver, mais je voudrais surtout savoir comment je suis arrivé ici ? Et par quel moyen? >>.

Répondit Shirou sur un ton surprit. C’est alors que Stempa reprit en lui fournissant ceux en quoi consistait ce lieu.

Stempa : << Shirou, « les cieux du monde » représente le passage utiliser par les Counter Guardian afin de pouvoirs réintégré le monde des vivant peu après avoirs était convoqué par l’Alaya ou par Gaia. Et cela peu importe l’époque à la quel doit se dérouler leurs interventions >>.

Shirou : << C’est donc en utilisant ce lieu que le Graal peut convoquer les servants ? Mais au fait comment connait tu mon nom? nous ne nous somme jamais rencontraient ! >>.

Suite a la question de Shirou, Stempa lui répondit sur un ton assuré.

Stempa : << Bingo ! Vous êtes moins crétin que je le craignais, et la seul raison pour la quel je connaît ton nom, c'est que je peu lire dans l'âme de ceux qui ont un coeur bon>>.

Lui répondit Stempa en esquissant un sourire satisfait. Shirou la dévisagea du regard, et lui dit sur un ton ferme.

Shirou : << Vous n’allez pas commencer vous aussi !? Ca m’arrive parfois de réfléchir vous savez. Bref je voudrais en revenir a ma question que-est-ce que je fais ici ? >>.

A ses mots, Stempa respira à fond un instant, puis commença une bonne série d’explications.

Stempa : << avant d’abordé ce sujet j’aimerais te montré mon histoire ainsi que celle de mon frère jumeau >>.

C’est alors que Stempa placait ces mains sur le front de Shirou, et lui demanda de fermé les yeux. Shirou coopérera sans trop de difficulté, étant donnée que la seul chose qu’il pouvait faire dans le cas présent était d’écouté attentivement les instructions et les informations que Stempa pourrait lui fournir pour sortir d’ici.

C’est alors qu’il découvrit l’histoire de la servante, qui n’était ni plus ni moins que la sœur jumelle de l’esprit héroïque Avenger. C’était il y a longtemps, lorsqu’une femme fut la première mère de son village à mettre au monde des faux jumeaux de sexe opposés.

Dé lors les chamans du village, annoncèrent a leur peuple fanatique que ses faux jumeaux étaient la réincarnation de Stempa Mainyu et de Angra Mainyu. Il fut au finale décidé que le garçon fut Angra Mainyu, et la fille Stempa Mainyu.

Au début les deux enfants grandirent ensembles jusqu’à l’âge de leur dix-sept ans. Par la suite, l’amour fraternel que Avenger éprouvé pour sa sœur se dégrada au point de la considéré pendant une très longue période comme sa pire ennemie.

Alors qu’Angra était craint, torturé, injurié, et envenimé par la haine des villageois, Stempa elle était admiré, bien traité, apprécié, et entouré par la joie des villageois.

Malgré l’attention que les villageois lui portait, Saver ne pouvait pas s’empêcher d’éprouvé de la tristesse pour tout ce que son frère devait endurer alors qu’il n’avait jamais souhaité devenir la représentation de tout le mal du monde.

Puis quand Avenger a commencé à prendre son rôle de tout le mal du monde au sérieux, il a alors demandé en s’adressant tendrement une dernière fois à sa sœur d’en faire autant est d’accepter son rôle de « tout le bien du monde », ainsi que le fait d’être dorénavant son ennemie juré.

Par affection fraternel pour Avenger, Saver accepta alors a contrecœur la demande de son frère. Cependant, c’est la que tous a commencé a dérayé. Il eut terrible conflit interne aux sien du village, entre ceux qui penser sacrifier l’un des deux jumeaux au bénéfice de l’autre, ainsi que celui du monde.

Par la suite cela tourna au carnage, et tous les habitant commencèrent a s’entre tué. Avenger et Saver moururent tout les deux lors de ses conflits sanguinaires, et alors que Stempa finisa en tant qu’esprit héroïque par passer un contrat avec l’Alaya.

Avenger lui bien que lui aussi devenue un esprit héroïque, a cause de sa nature profondément néfaste de tous le mal du monde, et aussi du fait qu’il ne peu y avoirs qu’un seul Counter Guardian par générations,  celui-ci finit par errer dans les cieux du monde privé du droit d’accès au panthéon des héros par Gaia et Alaya, bien qu’il en était devenue lui-même un esprit héroïque.

Par la suite, Shirou se mit à voir d’autre images, celles-ci relatées la troisième guerre du graal. Il y découvrit la tricherie des Von Eizenberg, l’invocation d’Avenger, et la défaite de ce dernier qui entraina la corruption du graal.

Ensuite, les images continuèrent de défiler montrant alors à Shirou, les évènements de la quatrième guerre du graal. De l’invocation de Saber à la destruction du graal qui entraîna la trainé de « boue noir », contaminant et condamnant a mort son père Kiritsugu Emiya juste avant le déclenchement de l’incendie.

Bien que le graal lui était dissimuler aux yeux de Gaia et de Alaya, Saver elle était en permanence connectée avec son frère Avenger par l’intermédiaire du fameux lien entre les jumeaux.

Leurs lien étant comparable à la connexion entre le Yin et le Yang, celle-ci réagissait aussi sur le principe que sans la notion du mal il ne peu y avoirs la notion du bien. Une fois toute ces images passées, Shirou regarda Saver et lui posa une question, bouleversé par les vécus d’Avenger.

Shirou : << Pourquoi ? Saver, pourquoi est-ce que tu m’à montrer tout cela ? >>.

Saver détourna Shirou du regard et lui répondit sur un ton à s’excuser.

Saver : << Parce que a l’heure ou je te parle, mon frère a prit ton corps, et toi tu as pris sa place avant qu’il ne fut prisonnier du graal, aussi je voulais que tu ne le juge pas trop mal >>.

Ha ces mots, Shirou se braqua contre Saver en lui protestant qu’il ne comprenait toujours pas ce que chercher à faire Avenger en lui volant son corps. Saver lui expliqua la situation de sont frère plus clairement.

Saver : << lorsque le graal avait assimilé Avenger, étant lui-même un souhait, le graal a finit par se corrompre, et depuis mon frère y est enfermé, et tente de s’en libéré. Seulement voila a force de tenter de s’échapper, mon frère risque de crée une véritable catastrophe >>

Shirou se calma alors et lui demanda comment sortir d’ici pour arrêter Avenger. C’est alors que Saver lui répondit fermement.

Saver : << Tu ne peu rien faire dans le cas présent si ce n’est que de faire confiance en tes amis, et d’ouvrir tes circuits magique et de te concentré quand je te le dirais >>.

Shirou fit ce que lui dit Saver, et attendit son signale. Finalement au bout d’un certain temps, Stempa ordonna à Shirou de poser ces mains sur celle de Stempa et, de fermé les yeux, et de se concentré en ouvrant ces circuits.

Par la suite Shirou atterrit dans un endroit ou il n’y avait ni plus ni moins que le néant du graal, avec a l’horizon une porte de lumière blanche. Marchant toujours dans le vide, Shirou arriva devant la porte et l’ouvrit en tomba nez-à-nez avec Avenger.

Étrangement, Shirou ne fut pas surprit et Avenger encore moins. Shirou fixa fermement Avenger et lui dit.

Shirou : << Alors c’est enfin terminer, tu as finit par l’accepter ? >>.

Avenger esquissa un sourire narquois et avança, une fois arrivé derrière de dos à celui de Shirou, il s’arrêta un moment et lui répondit sur un ton ferme avant de continuer a s’enfoncé dans les ténèbres.

Avenger : << Je vois que tu as rencontré ma crétine de sœur, elle à du te montrer mes séjours en tant que «Shirou Emiya» au moment de t’amener ici, pour ce qui est de ta question il faut dire que vos devises a toi, Bazett et celle de ton «Harem» m’on suffisamment gavé comme ça. Au moins j’aurais la paix en retournant dans les néants du graal >>.

Avenger ne voulait pas le reconnaître, mais Shirou avait bien compris que finalement la façon d’être d’Avenger malgré son langage et sa psychologie instable, avait une notion de «justice» semblable à la sienne.

Il comprenait mieux pourquoi il avait choisit lui et pas une autre personne, et pourquoi Saver ne voulait qu’il le juge trop vite. Alors que Avenger continua de s’éloigné, Shirou se retourna pour l’interpeler à nouveau et lui demanda.

Shirou : << Et pour ce qui est du sort de Bazett ? Que va-t-elle lui arriver maintenant ? >>.

Quand Shirou lui posa cette question, Avenger s’arrêta de marcher leva la tête vers le haut et lui répondit sur d’un ton agacé.

Avenger : << C’est à elle de choisir son destin. Par contre si tu pouvais me rendre le service de l’aider si jamais elle venait a en avoirs besoin, vu qu’elle ne sait pas ou allez. Et une dernière chose, garde pour toi tous ce que tu viens d’apprendre, je n’ai pas envie que ma sœur se tape des enmerdements a cause de toi. Maintenant si t’à rien de plus à me dire casse-toi >>.

Shirou se retourna vers Avenger, et lui sourit vaguement en lui répondant avant de passer la porte.

Shirou : << C’est entendu, et j’aiderais Bazett au cas où si ça peu te faire plaisir >>.

Puis Shirou traversa la porte pour retourné a sont corps d’origine. Peu après le départ de Shirou, Saver s’adressa a sont frère par une sorte de communication télépathique.

Saver : << Tu as pris la bonne décision mon frère, mais dit moi jusqu’ou pense tu que ce Shirou pourra aller ? Est tu certain que la coexistence de deux Emiya serai possible ? >>.

Avenger lui répondit sur un ton sérieux tout en ricanant.

Avenger : << Je ne sais pas, le fait qu’il n’existe qu’un seul Counter Guardian par génération, sera sans doute problématique pour lui certes, mais en même temps c’est ce qu’il lui donne ce libre arbitre que les autres héros n’ont jamais pu avoirs. C’est d’ailleurs pour ça que tu lui a permis de survivre suffisamment longtemps a l’incendies que j’ai provoqué pour qu’il soit sauvé par Kiritsugu non ? >>.

Saver lui répondit ensuite sur un ton nostalgique.

Saver : << Oui en effet, au fait mon frère je te souhaite un joyeux anniversaire >>.

C'est alors que Avenger se tappa le front avec la paume de sa mains et répondit a Saver sur un ton tout aussi nostalgique.

Avenger : << Ouiap c'est vrais j'avais oublié que nous ne pouvons communiquer par la penser que le jour de notre naissance, joyeux anniversaire a toi aussi frangine >>.

Une fois ses derniers mots prononcés, Saver retourna au panthéon des héros, tandit qu’Avenger retourna dans les néants du graal sans dire un mot de plus.

FIN


Joyeux Anniversaire au Forum de Fate Stay/Night 6th Birthday
50% Japonaise, 50% Coréenne, 100% maudite
avatar
Nombre de messages : 588
Date d'inscription : 04/12/2012
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas
Lun 8 Avr - 0:44
Titre : Livin in a dream .... about you ...

Auteur : Mordred


_______________________________________________________



Somewhere,Sometimes

Aie, mal à la tête, tous les chevaliers avaient profité de la nuit encore et encore mais pas elle, elle n’avait été bloquée dans un monde qui lui semblait étrange, mais en fait pas tout à fait, elle était bien là dans le meilleur des mondes en train d’assister à la naissance d’un jour nouveau. Et quel jour, pas n’importe lequel d’ailleurs. Elle ne savait pas comment elle devait faire par de cela et comment le dire, mais elle savait qu’elle avait un an de plus. Un an de trop, un an sans la reconnaissance qu’elle devait avoir dans le monde qui était le sien. Elle s’étirait et soufflait avec un regard fixe dans le ciel lointain. Elle voyait le ciel bleu au loin, et se disait que c’était le moment de la grandeur. Un peu secouée par le choc du soleil dans les yeux ajouté au fait que la personne qu’elle était n’avait pas l’habitude de fêter une victoire comme cela mais comme le monde lui disait tu es jeune, alors profite :

Un moment, nue avant de marcher doucement dans les appartements privés de sa reine avec un sourire aux lèvres pendant qu’elle tournait sa tête dans le couloir avant de voir sa mère qui lui adressait le meilleur des sourires :

« Joyeux anniversaire ma fille, 15 ans maintenant, enfin si on considère une norme humaine »

« Merci, mère, aujourd’hui est un grand jour, c’est même le jour que j’ai choisi pour me montrer au Roi sous le véritable jour, en tant que véritable Pendragon »


Peut-être que si Mordred avait vu à ce moment-là la tête de Morgane, elle n’aurait pas continué sur ce chemin là et n’aurais peut-être même pas fait toute la suite de ce qui se serait passé, et bien, c’est ce que nous allons voir aujourd’hui, le cas d’un  « if world » Une des nombreuses réalités parallèles qui se passent en uchronie avec l’Histoire. Un cas comme un autre.

10 heures plus tard ….

« Encore, une journée pourrie à étouffer sous un casque de taureau qui ne ressemble à rien »

La jeune Mordred pestait, assisse sur une table ronde qui serait rester surement dans les annales si celle-ci avait été confortable et suffisamment grande pour accueillir toutes les pointures autour de la table des rois, mais il ne s’avéra que ce n’était pas le cas, et donc la jeune Mordred était en train de crever de chaud sous un casque qui était beaucoup trop grand pour elle, et surtout fermé, il voyait que des chevaliers essayaient de voir ce qui pouvait se cacher sous ce masque que portait le champion de Morgane, le chevalier de la paix, un grand chevalier qui serait bientôt à l’origine de grands changements dans le monde. Elle attendait la fin du conseil pour aller voir le roi et souriait avec grand sourire  profitant du grand sourire  du roi et s’adressa alors à lui avec un ton calme et profond, elle avait aimé le roi, et le désirait d’autant plus maintenant qu’elle le connaissait lui, et sa véritable identité. Un grand rire s’échappait de la tête de la jeune descendante et après quelques secondes, une fois le roi à l’égard, celle-ci enlevait son masque pour montrer le vrai visage à son père et rigole en voyant la tête de celle-ci pendant qu’elle s’inclinait devant elle avec un sourire

« Je suis Mordred Pendragon, votre fille, et par je ne sais quelle magie, je suis votre fille et celle de Morgane »

Le visage rougie de la jeune femme suivi des larmes qui montaient aux yeux de la reine laissaient Mordred pantoise, elle avait prévu tout type de réaction mais pas celle de voir son idole s’effondrer en larmes devant ses yeux et pleurer quelques grosses larmes chaudes.

« Voyons, ma reine, c’est moi, j’ai choisi ce jour là pour vous, pour que vous puissiez vous dire que vous avez un héritier le jour où celui-ci attient la majorité et peux assumer n’importe lequel des rôles que vous me donnerez »

Arthuria souris et tendait la main vers la jeune femme, avant de la faire se redresser et de prononcer ces quelques mots presque chuchotés, l’émotion rendant cette reine d’habitude si fière et si heureuse sans voix.

« Je n’ai pas un fils, mais une fille, et la plus belle des filles d’une certaine manière »

Mordred devint rouge pivoine pendant qu’elle donnait la plus forte des accolades à sa reine, ou plutôt sa mère, le rêve de l’enfant c’était réalisé laissant la femme devenir ce qu’elle avait toujours voulu être : la fierté de son ascendance … Elle ne savait pas les secrets de sa naissance, et au vu de la réaction de son « père » elle n’était pas prête de donner une explication digne de ce nom à la fille avide des connaissances les plus exquises. Un grand moment de bonheur dans la vie de la jeune fille .

Les années passèrent et le monde changeait aussi, la révolte a eu lieu mais cette fois mené par Gauvain, le chevalier qui n’avait pas supporté que sa tente l’évince du trône pour en faire un chevalier banal et plus le porte-parole du roi. Elle le regardait au loin sur le champ de bataille, sa mère partie faire conquête contre Rome laissant à Mordred la joie de diriger le royaume en vue de le faire pour plus tard, une fois que sa mère décidera de passer l’arme à gauche ou bien de laisser la main à Mordred et c’est ainsi qu’elle se lança sur le champ de bataille pour aller combattre Gauvain armée de Clarent, la meilleure épée pour Mordred.



« Aie »

Un rayon de lumière tapait la jeune femme dans l’hôtel dans lequel elle se trouvait, toujours en train de dormir dans un lit seule, un mal de tête épouvantable.

« Un rêve …. Encore un qui laisse une fin amère dans la bouche et l’esprit. Vivement la fin … »
50% Japonaise, 50% Coréenne, 100% maudite
avatar
Nombre de messages : 588
Date d'inscription : 04/12/2012
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas
Lun 8 Avr - 0:46
Titre : "I am the Strawberry of my Cake!"

Auteur : Signus


_______________________________________________________




Le petit groupe entra dans le restaurant, l'homme en tête. Il balaya les lieux du regards, les trois quarts des tables étaient prises ce midi. Une table en particulier attira son attention. Elle était occupée par quatre personnes, une jeune femme vêtue d'une tenue de policier, un jeune homme dont le talent pour se mettre dans des situations délicates ne faisaient aucun doute, une jeune femme aux cheveux blonds vêtue d'un chemisier blanc et d'une jupe bleue qui n'avait pas l'air dans son assiette, et une quatrième fille qui écoutait avec intérêt la conversation entre la femme policier et le jeune homme.


Signus X Suneissheart sentit ses cheveux se dresser sur sa tête lorsqu'il réalisa que cette scène lui était terriblement familière. Les yeux fermés, il se mit à secouer la tête pour se défaire de cette sinistre impression de déjà-vu. Une voix résonna dans sa tête.

*Concentrez-vous Signus, vous devez repérez toutes les distorsions.*


La femme qui n'avait pas l'air très à l'aise se leva pour se diriger vers les toilettes. Le professeur perçut un murmure derrière lui :

"Il y a d'autres Servants dans ce restaurant."

Il s'efforça de ne rien laisser paraître, mais ces mots l'inquiétaient au plus haut point. Si un combat éclatait en plein jour dans un restaurant avec autant de civils présents, les conséquences risquaient d'être dramatiques. Par chance, la Servante derrière-lui était un fin stratège qui ne souhaitait pas faire de victimes inutiles. Il fallait espérer que les autres Servants présents partageraient ce point de vue. La fillette qui se trouvait derrière la Servante n'avait pas l'air saisir le danger de la situation, au grand désespoir de sa Servante et du professeur.

Le petit groupe s'assit et commanda. Le professeur remarqua qu'à la table de son élève, la jeune femme qui s'était rendue aux toilettes n'était toujours pas revenue. Il n'eut pas le loisir de se préoccuper davantage de son sort, deux individus pour lesquels le mot "suspects" était un euphémisme entrèrent dans le restaurant. La fille d'Odin n'avait pas besoin de mentionner qu'il s'agissait d'un autre couple engagé dans la Guerre du Graal, puisque le Servant s'annonça lui-même :

"Soyez heureux, mortels ! Aujourd'hui vous serez les témoins de la magnificence d'un roi, que dis-je, d'un dieu ! Apportez-moi le meilleur de vos alcools, et préparez-moi le plus somptueux et le plus succulent des gâteaux d'anniversaire, ou vous périrez-tous !"


Signus X Suneissheart sursauta. Même s'il savait ce qui allait arriver, l'arrivée de ce Servant était toujours aussi surprenante.

*Il y a quelque chose qui cloche, ce Servant, Gilgamesh, n'a jamais parlé de gâteau d'anniversaire ce jour-là.*

La voix lointaine lui répondit :

*Il s'agit en effet d'une distorsion, mais en ce qui concerne Gilgamesh cette distorsion a été résolue lorsque la Guerre du Graal suivante s'est terminée. Restez attentif, vous devriez remarquer d'autres incohérences.*


Le professeur, la Servante et sa Master s'échangèrent des regards inquiets et incrédules, se demandant quelle attitude adopter. Ceux qui étaient attablés autour de la femme policier eurent la même réaction. Le Master de Gilgamesh fit la moue, mais simula rapidement un visage joyeux lorsque son Servant se tourna vers lui pour l'inviter à siéger à sa droite. Le professeur se mit à réfléchir à un moyen d'évacuer le restaurant et de mettre les civils à l'abri, le plus loin possible du Servant aux cheveux blonds ; malheureusement, celui-ci avait un avis différent sur la question. Lorsque quelques personnes attablées se levèrent avec une envie visible de quitter les lieux, Gilgamesh les retint avec ces simples mots :

"Si une seule personne ose ne serait-ce qu'essayer de refuser mon invitation, je rase ce restaurant, et la ville avec."

De nombreuses personnes dégluttirent, celles qui s'étaient levées se rassirent sans un bruit. Ce fut le moment que choisit la jeune femme aux cheveux blonds pour sortir des toilettes. Elle avait l'air très différente, et surtout d'une humeur massacrante. Elle pointa Gilgamesh du doigt et lança d'une voix furieuse :

"Toi ! Ta vue me dégoûtes ! Tu peux menacer et tuer tous ceux que tu veux, je m'en fous ; mais si tu oses abîmer mon gâteau d'anniversaire, c'est toi que je dévorerai, Roi des Héros !"


*Arturia aussi?*

*Ne vous inquiétez pas, vous avez admirablement contenu cette distorsion pendant la Guerre du Graal à Misaki-City, maintenant que le Graal a été lavé Arturia Pendragon ne devrait plus présenter de distorsion à sa prochaine invocation.*


Le professeur sentit une goutte de sueur glacée perler dans son dos. En tournant la tête vers Gilgamesh, il fut surpris de voir le Servant rester bouche-bée devant l'attitude de Dark Saber. On aurait presque dit qu'il allait la supplier de le dévorer sur place. La voix du jeune homme qui partageait la table d'Arturia se leva subitement, au grand désespoir de son professeur :

"Ecoutez, ça suffit maintenant, j'en ai assez de voir tout le temps du sang et des morts, vous ne pourriez pas faire une pause le jour de mon anniversaire ?!"


Signus X Suneissheart soupira. Il commençait à comprendre sous quelle forme les distorsions pouvaient être repérées. La voix résonna à nouveau dans sa tête :

*J'avais pris des mesures pour neutraliser la distorsion du jeune homme que vous connaissez, Ueki Zasanara ; toutefois, il est resté en contact avec d'autres distorsions, et mes mesures n'ont pas été aussi efficaces que prévues. Il faudra se montrer prudent avec lui, mais il ne s'agit pas de la distorsion la plus grave qui subsiste. Poursuivez s'il-vous-plaît.*


Gilgamesh et Arturia lancèrent un regard assassin à Ueki, avant de recommencer à se fixer dans le blanc des yeux. La tension monta d'un cran. La Servante assise à côté du professeur lui souffla à l'oreille :

"Le combat est inévitable, protégez-la et emmenez les civils à l'abri."

Saber et Archer matérialisèrent soudain leur armure. La fille d'Odin renversa sa table d'un coup de pied et bondit entre les deux autres Servants en matérialisant arme et armure. Le professeur se leva et utilisa une de ses marques de commandement pour invoquer son Servant :

"Viens à moi, mon Servant !"

Une colonne de lumière se dressa devant lui, et laissa place au Paladin, vêtu de son armure. Le professeur demanda mentalement à son Servant d'aider la fille d'Odin, et les deux Servants se placèrent dos à dos, Brynhild faisant face à Gilgamesh, Roland à Arturia. Le professeur prit la Master de la Valkyrie par le bras et l'entraîna vers le groupe d'Ueki. Il s'adressa à voix basse au serveur le plus proche :

"Il faut faire évacuer tout le monde, montrez-moi comment accéder à la sortie arrière du restaurant !"

Le serveur tendit le bras vers une porte portant une inscription "Reservé au personnel". Dans la seconde qui suivit, un nouveau Servant apparu devant cette porte. Il portait une armure noire, une épée sinistre pendait à son côté. Il toisa le groupe de ceux qui voulaient s'enfuir de ses yeux rouges avant de déclarer d'un ton neutre :

"Désolé, les règles sont claires, les témoins doivent être éliminés... ou invités à mon goûter d'anniversaire."


Signus X se crispa.

*Oh non pas lui !*

*Calmez-vous, cette distorsion a beau être non négligeable, elle va résoudre plus de problèmes qu'elle ne va en créer. Concentrez-vous sur les autres distorsions s'il-vous-plaît.*

Malgré ces paroles rassurantes, Signus X ne se sentait pas vraiment rassuré, mais il poursuivit.


Le bruit de métal s'entrechoquant indiquait que le combat venait de commencer entre les Servants. Le restaurant fut violemment secoué. Le professeur et le Yakuza lancèrent des projectiles sur le Servant à l'armure noire, la femme policier lui tira dessus, mais tous les projectiles furent déviés. Il lança un sort, et une pluie de rayons de lumières s'abattit sur le groupe. Tous ceux qui connaissaient l'existence de la Guerre du Graal furent épargnés, les autres tombèrent raides morts sous les yeux impuissants de Signus et Ueki.

Un éclair puissant pulvérisa le toit du restaurant, permettant à ceux qui s'y trouvaient de constater qu'un temple volait au-dessus de la ville. Une voix puissante résonna à l'intérieur du restaurant, une voix que le professeur reconnut puisqu'il s'agissait d'une autre de ses élèves.

"Je ne permettrai pas d'autres troubles en ce jour sacré de mon anniversaire!"


*Même Konoka?*

Signus X n'était plus vraiment surpris ; si invoquer une divinité dans sa chair ne constituait pas une distorsion de la structure de la réalité, il ne voyait pas ce qui pouvait en être.

*La plupart des dieux savent très bien qu'en s'immisçant dans les affaires des mortels ils créent des distorsions ; souvent, ils le font pour résoudre d'autres distorsions. Ne vous inquiétez pas pour Susano'o, du moment que la distorsion qui l'a poussé à intervenir est résolue, la distorsion qu'il a créé se résoudra d'elle-même. Tenez bon, Signus X Suneissheart, nous touchons au but.*

Konoka Mizuchi apparut entre le groupe d'Ueki et le Servant en armure noire. Elle se tourna vers lui :

"Qui a causé un tel chaos? Etes-vous le responsable?"

Il se fixèrent longuement. Le combat des Servants se poursuivait à quelques mètres à peine, mais ils l'ignoraient. La situation était critique, mais le pire était à venir. Le visage de la jeune fille entre Signus et Ueki était devenu rouge. Elle se mit à taper du pied au sol, submergée par la colère :

"NON NON NON ET NON!"

"Gate of Babylon !"

"Aura Sacrée !

"C'EST..."

"RIDE..."

"EX..."

"STORM..."

"ENUMA..."

"...OF..."

"...MON..."

"DURENDAL !

"...CALIBUR !"

"...ELISH !"

"...VALKYRIA !"

"... BRINGER !"

"...ANNIVERSAIRE !!!!!!"

Un gâteau à la framboise apparut soudain au milieu de la pièce et se mit à grossir à une vitesse folle, encaissant sans broncher tous les Noble Phantasms, prenant au piège tous ceux qui se trouvaient au restaurants, civils survivants, magus malchanceux, Servants et autres divinités ; tous se trouvèrent engloutis dans la mousse rose bonbon du gâteau à la framboise, tous sauf Cassiopeia Rewitt, qui se trouva propulsée au sommet du gäteau.

Le restaurant tout entier fut englouti par le gâteau. Ceux qui y étaient piégés voyaient leurs forces absorbées, l'air commença à manquer, la mousse à la framboise envahissait peu à peu leur corps. Le gâteau continua de grossir, engloutissant bientôt entièrement la ville de Misaki, et tous les Servants qui s'y trouvaient, avant de se stabiliser.

A la mort de tous les Servants, le Graal apparut, et le gâteau l'engloutit également. Dopé par l'énergie quasi-illimitée du Graal, le gâteau se remit à grossir à une vitesse exponentielle, recouvrant rapidement le Japon, puis la planète tout entière et dévora son énergie. Le mur de l'Origine fut percé, le gâteau parvint jusqu'à Gaia et dévora l'âme de la planète. Les planètes proches ne tardèrent pas à subir le même sort, puis ce fut au tour du Soleil. Après avoir dévoré l'astre diurne, le gâteau poursuivit son expansion, dévorant toute forme de vie et d'énergie présente dans l'univers.


Signus X se mit à trembler violemment, secoué de spasmes. Il s'appuya contre un mur pour ne pas tomber. Cristal apparut devant lui et reprit le bracelet qu'il tenait dans sa main droite :

"Félicitations, vous avez trouvé la source de la distorsion. Les événements que vous venez de revivre se sont déroulés il y a bientôt six ans dans un univers parallèle, pas si différent du vôtre. L'une de nos principales missions en tant que Counter Force de Gaia consiste à empêcher les distorsions susceptibles de permettre à notre ennemi d'envahir les univers parallèles. Même si vous n'êtes pas encore des nôtres, vous pouvez néanmoins nous aider à gérer certaines distorsions mineures ; vous en avez le devoir, pour régler votre dette."

"Je vois... c'est pour ça que vous m'avez laissé un sursis, pour me faire participer une nouvelle fois à la Guerre, et faire le sale boulot à votre place."

"C'est une façon plutôt pessimiste de voir les choses, mais vous avez compris l'idée. Plus j'interviens directement, plus mon frère aura d'occasion de tromper ma vigilance et de causer notre perte à nous en amenant ce fléau dans notre univers. Après tout, vous êtes vous-même une distorsion mineure que je vais utiliser pour résoudre d'autres distorsions. Cela peut vous sembler hautain de ma part, mais j'ai néanmoins une bonne estime de vous. D'ailleurs, nous sommes le 17 février, et j'ai un cadeau pour vous. Joyeux anniversaire, Signus X Suneissheart."

Elle fit apparaître une part de gâteau à la framboise sur un plat en argent avec une cuiller dorée dans une main, et une coupe de champagne dans l'autre. Signus X, encore secoué par la vision psychométrique qu'il venait d'avoir, ne supporta pas la vue du gâteau à la framboise et vomit aux pieds de Cristal. Celle-ci resta impassible, après tout altérer la réalité du vomi sur sa robe et ses chaussures blanches était un jeu d'enfant pour elle.

"Vous devrez vous montrer fort quand vous serez face à l'ennemi. Nous nous reverrons en temps voulu."

Sur ces paroles, elle entarta le Magus et disparut d'un claquement de doigts.
50% Japonaise, 50% Coréenne, 100% maudite
avatar
Nombre de messages : 588
Date d'inscription : 04/12/2012
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas
Dim 20 Juil - 14:19
Bon ce sujet a pas mal traîné en longueur alors qu'on a déjà tous les éléments nécessaires alors il est temps d'annoncer les résultats du concours.

Et le gagnant est...

...

*roulement de tambours*

...

Signus !


Il gagne donc cette merveilleuse signature gentiment réalisée par Karna illustrant son RP gagnant qu'il est libre d'utiliser à son gré ;)

Spoiler:
 

Il gagne également le privilège d'afficher un titre qui montre qu'il a gagné (du genre "I'm the Strawberry of my Cake") pour frimer devant les copains :P

Voilà merci et félicitations à tous nos participants : Etienne, Mordred et Signus, et peut être à une prochaine fois qui sait ;)
50% Japonaise, 50% Coréenne, 100% maudite
avatar
Nombre de messages : 588
Date d'inscription : 04/12/2012
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Fate Stay Night RPG :: HRP :: Floodoire :: Créations artistiques